Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2017

Une étreinte de feu - 278 / Jean XXIII

Jean XXIII 

littérature,spiritualité,prières,livres

O saint Joseph, gardien de Jésus, époux très chaste de Marie, qui avez passé votre vie à accomplir parfaitement votre devoir en entretenant par le travail de vos mains la Sainte Famille de Nazareth, daignez protéger ceux qui, avec confiance, se tournent vers vous. Vous connaissez leurs aspirations, leurs angoisses, leurs espérances; ils recourent à vous, car ils savent qu’ils trouveront en vous quelqu’un qui les comprenne et les protège. Vous aussi, vous avez connu l’épreuve, la fatigue, l’épuisement, mais, même au milieu de vos préoccupations de la vie matérielle, votre âme, comblée de la paix la plus profonde, exultait d’une joie indicible, à cause de l’intimité avec le Fils de Dieu confié à vos soins et avec Marie, sa douce Mère.

Faites que vos protégés comprennent eux aussi qu’ils ne sont pas seuls dans leur travail, qu’ils sachent découvrir Jésus à côté d’eux, L’accueillir avec la grâce, Le garder fidèlement comme vous l’avez fait vous-même. Obtenez que, dans chaque famille, dans chaque atelier, dans chaque chantier, partout où un chrétien travaille, tout soit sanctifié dans la charité, dans la patience, dans la justice, dans la préoccupation de bien faire, afin que descendent en abondance, sur tous, les dons du céleste amour.

Jean XXIII, Prière à saint Joseph (site-catholique.fr)

image: Carmel Saint-Soseph, Avila / Espagne (leblogdumesnil.unblog.fr)

30/04/2017

Une étreinte de feu - 277 / Bebeth Galeuchet

Babeth Galeuchet

littérature,spiritualité,prières,livres

Seigneur, mets dans mes yeux Ton regard pour que ceux qui croiseront le mien y trouvent Ta fraternité. Seigneur, mets sur mon visage Ton sourire pour que ceux qui me voient y puisent la joie de vivre. Seigneur, mets dans mes paroles la douceur de Ta voix pour que ceux qui m'entendent y reconnaissent Ta compassion. Seigneur, mets dans mes mains Ta chaleur pour que ceux qui me donneront les leurs y ressentent Ta paix. Seigneur, mets dans mon coeur Ta tendresse pour que ceux qui partageront ma journée obtiennent Ton réconfort. Seigneur, mets dans mon âme Ta bonté pour que ceux qui attendent mon aide y trouvent Ta générosité. Seigneur, ouvre mes oreilles aux cris de ceux qui croiseront mon chemin afin qu'ils trouvent une aide fraternelle.

Babette Galeuchet, Prière pour une rayonnante journée (eglise-argovie.ch)

image: http://poemes-provence.fr

00:11 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

23/04/2017

Une étreinte de feu - 276 / Henri Caldelari

Henri Caldelari

littérature,spiritualité,prières,livres

Esprit de Dieu, je suis là devant Toi les mains vides, pour que Tu les saisisses, le coeur avide de Toi, de Ta vie, de Ton souffle. Viens remplir de Ton amour le coeur de Ton enfant. Allume en moi le feu de Ton amour. Alors je serai transformé, purifié, transfiguré.

Viens Esprit de Dieu et je vivrai, je vivrai de Ta vie, je vivrai de Ton amour, je vivrai de Ton Esprit. Alors je serai sanctifié, fils bien-aimé, fils chéri de mon Père. Alors mon coeur de pierre deviendra coeur de chair. Tu seras mon Dieu, je serai Ton fils. 

Viens Esprit Saint et change mon désert en nappe d'eau, ma terre desséchée en source d'eau vive.

Henri Caldelari, Esprit de Dieu (1979)

image: http://lafautearousseau.hautetfort.com

17/04/2017

Une étreinte de feu - 275 / Bruno Leroy

Bruno Leroy

littérature,spiritualité,prières,livres

Comme la brise légère fouette les vagues, Tu es le rocher sur lequel vient dormir le soleil, apaisé après une longue journée de doutes sur la nature humaine qui souvent divague. Tu es puissance de tendresse, Tu es la route sur laquelle je chemine avec merveille. Tu m’as appris à donner le meilleur de moi-même, Tu m’as appris à transcender toutes formes de haines, Tu as donné aux confins de mon âme la saveur d’exister, la splendeur de contempler même l’homme blessé, pour mieux le comprendre et l’aimer, pour mieux me comprendre et m’aimer. Tu as semé les petites joies aux sublimes senteurs, celles qui s’épanouissent et font germer le bonheur, l’amour, le respect, la générosité, l’écoute, le souci des autres, voilà ce qu’à jamais Tu as su me donner... Valeurs puisées au cœur des évangiles dont nous sommes Apôtres, que chaque jour nous tentons humblement de pratiquer, et Tu demeures toujours présent pour sans cesse nous aider. Dans cette prière des profondeurs qui procure une insondable Joie de Te savoir à nos côtés pour fortifier notre Foi. Oh! Seigneur, Tu ne juges jamais nos balbutiements, Tu entends pourtant les murmures de nos tourments, mais Ton incommensurable Amour les transforme en diamants, et la Joie apparaît soudainement comme venant du firmament. Cette Joie pascale qui nous ouvre aux autres inlassablement dans de merveilleux éclats d’Amour et d’éternels jaillissements.

Bruno Leroy, Tu demeures toujours présent (site-catholique.fr)

00:11 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

16/04/2017

Une étreinte de feu - 274 / Carmel de France

Carmel de France

littérature,spiritualité,prières,livres

Louange à toi, Seigneur, pour ton soleil qui me parle de Toi.

Tu es la lumière au cœur du monde, Tu métamorphoses la vie ordinaire, comme Ton soleil transforme en perles précieuses les houx, sur les chemins de randonnées. Tu donnes beauté à toutes créatures comme le soleil donne leur éclat aux couleurs de la nature et fait scintiller d’étoiles l’eau de l’étang, ballottée par le vent. Tu donnes vigueur à l’homme comme le soleil fait mûrir le blé et donner les fruits en leur temps. Tu réchauffes de Ta chaleur les cœurs angoissés comme le soleil après le froid. En Toi, nous trouvons le repos, comme à l’ombre rafraîchissante que dispensent les arbres, grâce à Ton soleil.

Apprends-nous à nous exposer à Ton Amour, source de vie, soleil de Pâques. Fais-nous accepter de ne pouvoir Te regarder puisque nous en serions aveuglés, mais permets que nous jouissions de Tes bienfaits! Et quand viendront les jours de pluie, de grisaille, de brouillard ou bien d’orage, rappelle-nous, Soleil de Pâques, que Tu ne cesses de rayonner, mais que, ne voyant plus Ta gloire, Tu nous appelles à la patience, au long désir, dans l’Espérance!

Carmel de France, Louange à Toi (carmel.asso.fr)

image: https://yearofconsecratedlifedublin.wordpress.com

00:13 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

09/04/2017

Une étreinte de feu - 8 / Thérèse de l'Enfant Jésus

Thérèse de l'Enfant Jésus (Thérèse de Lisieux)

0_1.jpg

Longtemps encore je veux bien vivre, Seigneur, si c'est là Ton désir. Dans le Ciel je voudrais Te suivre, si cela Te faisait plaisir. L'Amour, ce feu de la Patrie, ne cesse de me consumer. Que me fait la mort ou la vie, mon seul bonheur, c'est de T'aimer.

Thérèse de Lisieux, Novissima Verba, dans: Hans-Urs von Balthasar, Thérèse de Lisieux - Histoire d'une mission (Editions Paulines, 1971)

image: imagessaintes.canalblog.com

Une étreinte de feu - 273 / Claudio Montale

Claudio Montale

littérature,spiritualité,prières,livres 

Seigneur mon Dieu, d’où vient-il que si, par Ta grâce, je participe à Ta joie divine, je remets à plus tard, bien souvent avec désinvolture, tout acte de pénitence, tout effort et toute persévérance, contrariant ainsi le bonheur que Tu veux révéler en mon âme, aujourd'hui? Que Ton Esprit Saint ravive mon désir d'abandonner entre Tes mains toutes mes faiblesses, sans artifices, sans excuses ni justifications, au nom de Ton Amour infini. Que guéri de mes blessures et des vaines agitations de ce monde, je célèbre d'un coeur libre et ardent Ta seule gloire, manifestée par Ton Fils bien-aimé dans toute Son humanité.

Claudio Montale, Prière du dimanche des Rameaux (prier.be)

image: Carmel de Flavignerot, Dijon / France (elisabeth-dijon.org)