Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2017

La citation du jour - 661 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres 

Que sont devenus aujourd'hui les chrétiens? Faut-il donc toujours que ceux qui T'affligent soient ceux qui Te doivent le plus, ceux que Tu combles de plus de bienfaits, que Tu choisis pour amis, au milieu desquels Tu vis, à qui Tu te communiques par les sacrements?

Thérèse d'Avila, Le chemin de perfection, dans: Didier-Marie Golay et Emmanuel Renault, Thérèse d'Avila - Goûter la Parole (Cerf, 2016)

image: Teresa de Avila, Convento de San José Carmelitas, Avila / Espana (pinterest.com)

08/06/2017

La citation du jour - 128 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres

Dieu ne regarde pas tant à la grandeur de nos oeuvres qu'à l'amour avec lequel nous les accomplissons.

Thérèse d'Avila, dans: Revue Ma Prière No 15, Juillet 2014 (mapriere.com)

Les Saules, Cologny / Suisse (2013)

30/05/2017

Morceaux choisis - 28 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

0_1.jpg

On peut, me semble-t-il, arroser notre jardin de quatre façons: ou bien en tirant l'eau d'un puits, ce qui se fait à grand-peine; ou bien au moyen d'une noria et de godets et en se servant d'une manivelle, comme je l'ai fait quelque fois, ce qui donne moins de fatigue et amène plus d'eau; ou bien d'une rivière ou d'un ruisseau, ce qui arrose bien mieux, car la terre est bien plus gorgée d'eau, on n'a pas besoin d'arroser si souvent et le jardinier a beaucoup moins de travail; ou bien, s'il pleut beaucoup, c'est le Seigneur qui arrose alors le jardin sans aucun effort de notre part, et c'est, sans comparaison, bien mieux que tout ce qui vient d'être dit. 

Thérèse d'Avila, Livre de la vie, dans:  Thérèse d'Avila et Jean de la Croix, Oeuvres (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2013)

image: Les Saules, Cologny / Suisse (2013)

13/05/2017

La citation du jour - 97 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres

Qu'on le sache bien: toutes les imaginations ne sont pas aptes par leur nature à la méditation, tandis que toutes les âmes sont capables d'aimer.

Thérèse d'Avila, Les Fondations, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 1995)

image: http://cultura.gencat.net

05/05/2017

Morceaux choisis - 658 / Jean-Alexandre de l’Agneau

Jean-Alexandre de l’Agneau

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L’humilité est une forme de lucidité sur soi-même. Nous apprenons à nous regarder tels que nous sommes et non tels que nous nous rêvons. Notre regard sur nous-même oscille en effet souvent de l’exaltation au jugement terrible: nous sommes sous notre propre regard les meilleurs ou les plus nuls. Mais Dieu a un autre regard posé sur nous et c’est à travers ce regard que nous découvrons ce qu’est l’humilité. L’humilité n’est pas une qualité qu’on se donne à soi-même à force d’introspection psychologique. C’est le fruit d’un chemin humain et spirituel. Sainte Thérèse d’Avila en parle comme une notion fondamentale pour la vie spirituelle. L’humilité naît de la croissance dans la connaissance de nous-mêmes en rapport avec la connaissance de Dieu.

Plus nous considérons qui est Dieu et qui nous sommes dans la prière, plus nous reconnaissons combien Il nous aime indépendamment de nos prétendus mérites, plus nous devenons lucides sur nous-mêmes. Nous atteignons comme dit saint Jean de la Croix, le centre de notre humilité (La montée du Carmel), c’est-à-dire notre juste place devant Dieu et devant les autres. L’humilité est ainsi un bon indicateur de la qualité de notre vie chrétienne: les vrais humbles sont les saints qui savent tout ce qu’ils ont reçu de Dieu et ne peuvent plus se croire au-dessus des autres. Celui qui est humble est ainsi lucide sur lui-même mais cette lucidité n’est pas une résignation: c’est le fait de se savoir à la fois imparfait, pécheur, infiniment aimé de Dieu et doté de talents pour servir le Seigneur. Etre ce que l’on est. Je ne connais pas de plus belle devise, affirmait le Père Jacques de Jésus. Voilà pourquoi l’humilité peut être un chemin de bonheur comme l’indique l’Evangile des Béatitudes.

Jean-Alexandre de l’Agneau, Cherchez l'humilité - Homélie du 4e dimanche ordinaire / extrait, 2016 (carmel.asso.fr)

image: Carmel de Vinça / France (carmel.asso.fr)

19/04/2017

Morceaux choisis - 648 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila) 

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Ne cherchons pas un chemin non frayé: nous serions sûres de nous perdre. Singulière erreur de s'imaginer obtenir de pareilles grâces du Seigneur par une autre voie que celle où Il a marché Lui-même, et où ont marché tous Ses saints. Que cela ne nous vienne même pas à l'esprit! Croyez-moi, pour donner l'hospitalité à notre Maître, pour Le retenir chez soi, pour Le bien traiter et Le nourrir comme il convient, il faut que Marthe et Marie se joignent ensemble. Et comment Marie, toujours assise à Ses pieds, aurait-elle pu Le nourrir sans l'aide de sa soeur? Mais savez-vous quelle est Sa nourriture? C'est que, par tous les moyens en notre pouvoir, nous gagnions des âmes, afin que ces âmes se sauvent et Le louent pour l'éternité.

Thérèse d'Avila, Livre de la vie, dans: Didier-Marie Golay et Emmanuel Renault, Thérèse d'Avila - Goûter la Parole (Cerf, 2016)

image: Remparts d'Avila, Espagne (http://www.gianpaolobonomi.it)

17/04/2017

Morceaux choisis - 136 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

1.jpg

Si vous prenez l'habitude d'avoir Notre Seigneur près de vous et que vous vous efforcez de Lui plaire, vous ne pourrez plus comme on dit vous en débarrasser. Il ne vous abandonnera jamais, Il vous aidera dans toutes vos difficultés, vous Le trouverez partout. Avoir à son côté un tel Ami, pensez-vous que ce soit un mince avantage?

Thérèse d'Avila, Le chemin de perfection, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 1995)

image: Heinrich Hofmann (ciaoroma.blogspot.com)

00:11 Publié dans Morceaux choisis, Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

25/03/2017

La citation du jour - 621 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres 

Si nous devions choisir les peines que nous voulons et laisser les autres, nous n'imiterions pas notre Epoux qui, pressentant les souffrances de Sa passion pendant la prière au Jardin, disait en terminant: Fiat voluntas tua. Sa volonté, voilà ce que nous devons accomplir sans cesse, et que Lui fasse de nous ce qu'Il voudra.

Thérèse d'Avila, Lettre à la Mère Marie de Saint-Joseph, dans: Didier-Marie Golay et Emmanuel Renault, Thérèse d'Avila - Goûter la Parole (Cerf, 2016)