Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2017

Prier avec Marie - 60 / Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus

Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus

littérature,spiritualité,marie,prières,livres

Aujourd'hui nous restons auprès de vous pour que vos enseignements s'impriment bien profondément en nous, pour que nous sachions faire comme vous: souffrir, être accablés par la souffrance, mais dans une espérance toujours vivante, même si cette espérance semble dépouillée désormais de tout appui humain et de tout motif naturel d'espérer. Qu'elle ne puisse plus s'appuyer que sur la parole de Dieu, sur la parole de Jésus, sur une foi toute nue.

C'est par cette foi nue, par cette espérance toute dépouillée que nous entrons dans le mystère pascal de la Résurrection. C'est ainsi que nous pourrons boire aux sources du Sauveur ressuscité, abondamment, à la mesure de notre espérance et surtout, ô Vierge Marie, à la mesure de Sa miséricorde et de votre tendresse pour nous.

Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus, dans: Vives Flammes no 305 - L'espérance (Ed. du Carmel, 2016)

image: Sainte Thérèse d'Avila, la Vierge Marie et Jésus, saint Jean de la Croix / Carmel de Louvain, Belgique (carmeldelouvain.be)

27/07/2017

La citation du jour - 686 / Carmel de France

Carmel de France

littérature,spiritualité,citations,livres 

Nous ne prions jamais seuls; avec le Christ, il y a l’Eglise, la communion des Saints. Dans la prière, il faut apprendre à ne pas rester seul et à rejoindre dans la foi cette communion. C’est un grand et beau mystère que l’Eglise. Nous pouvons en faire l’expérience si nous y sommes ouverts dans la foi.

Carmel de France, Prier à l'école du Carmel (carmel.asso.fr)

image: Thérèse d'Avila (cipecar.org/es)

22/07/2017

Morceaux choisis - 699 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Si favorisée que soit une âme, mon sentiment est qu'il ne serait pas sûr pour elle d'oublier le temps où elle s'est trouvée en misérable état. Ce souvenir,  si pénible soit-il, est avantageux à bien des points de vue. Mais c'est peut-être parce que j'ai été pécheresse que j'en juge ainsi, et c'est pour cela que ma pensée se reporte sans cesse de ce côté. Celles qui auront mené une vie vertueuse n'auront pas les mêmes regrets, bien qu'à vrai dire nous fassions toujours des fautes tant que nous sommes dans ce corps mortel.

Cette peine n'est nullement adoucie par la pensée que Notre-Seigneur nous a pardonné nos péchés et les a mis en oubli; elle augmente, au contraire, à la vue d'une bonté qui ne se lasse pas d'accorder des faveurs à une âme qui n'a mérité que l'enfer. Ce dut être là, je pense, un grand martyre pour saint Pierre et la Madeleine. Brûlant d'un si ardent amour, favorisés de tant de grâces, comprenant la grandeur et la majesté de Dieu, pareille vue devait leur être terrible et faire naître en eux les plus tendres regrets.

Thérèse d'Avila, Le château intérieur, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 1995)

image: Carmel du Reposoir, France (service-des-moniales.cef.fr)

16/07/2017

Une étreinte de feu - 60 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

0_1.jpg

O mon Dieu, qui êtes la charité et l'amour, faites que cette vertu se perfectionne si bien en moi que son feu consume tous les retours de mon amour-propre. O mon unique Trésor, ô ma gloire complète, faites que je Vous aime au-dessus de toutes les créatures, que je m'aime en Vous, à cause de Vous et pour Vous. Faites que j'aime de même mon prochain, que je porte ses fardeaux comme je veux qu'il porte les miens. Faites que j'aime tout ce qui est en dehors de Vous, mais seulement autant qu'il m'aidera à aller vers Vous.

Faites que je me réjouisse, comme je me réjouis déjà, de ce que Vous vous aimiez parfaitement, et de ce que Vous soyez aimé continuellement de Vos anges et des bienheureux qui Vous voient dans la gloire sans voile et face à face, ainsi que des justes de la terre qui Vous connaissent par la lumière de la foi, et Vous regardent comme leur unique et souverain Bien, la fin, le centre de leur affection et de leur amour. Je voudrais que tous les imparfaits et pécheurs du monde fissent de même. Avec Votre secours, je les aiderai à Vous aimer ainsi.

Sainte Thérèse de Jésus, Pensées diverses, dans: Oeuvres complètes (Seuil, 1949)

image: Carmelo Raineri, Chiesa dei Carmini - Venise / Italie (flickr.com)

10/07/2017

La prière cachée avec Jean de la Croix - 4

La prière cachée avec Jean de la Croix - IV

littérarture,spiritualité,morceaux choisis,livres

Nous sommes la demeure de Dieu, Sa lumière éclaire nos cœurs. Pour parvenir à ce chemin de réciprocité le moyen le plus sûr est l’oraison, le levier de l’amour, modèle du Christ par excellence, passant des nuits entières à prier le Père dans la solitude et le silence du cœur. Dieu réalise ses opérations divines dans le silence et le langage que Dieu entend le mieux, c’est le silence d’amour. Le Père Céleste a dit une seule parole: Son Fils. Il l’a dit dans un éternel silence. C’est dans le silence de l’âme qu’elle se fait entendre. (Jean de la Croix)

Fixe les yeux sur le Christ, sur Lui seul, tu trouveras en Lui au-delà de ce que tu peux désirer et demander... Si tu attaches tes yeux sur Lui, tu trouveras tout en Lui. (La Montée du Carmel) C’est à travers notre vie d’oraison que notre regard se purifie. A force de Ma regarder, tu finiras par Me ressembler.

Je vous ai choisis pour que vous alliez et que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. (Jn 15,16) Cette intimité divine, cette réciprocité d’amour mutuel sont la source d’une étonnante fécondité spirituelle, elle atteint les proches et ceux que nous ne connaîtrons jamais ici-bas, mais dont nous sommes unis à Jésus, les sauveurs avec Lui: cet amour de relation solitaire est tout ce qu’il y a de plus précieux dans le monde. Plus l’amour est fort, plus son action est puissante. Il éclaire ceux qui ne Le connaissent pas, console ceux qui ne pensent pas à Lui. Dans le silence, ignoré de tous, Il communique la vraie vie, celle qui ne finit pas.

L’efficacité de notre vie dépend de notre charité. C’est Jésus qui donne du prix à nos actions, mais il faut Lui prouver notre amour et ne laisser aucune parole, regard, pensée, sans les revêtir de charité dans toutes les occasions du jour, dans les plus petites choses dont nous sommes capables car, le plus petit mouvement de pur amour est plus utile que toutes les autres oeuvres réunies. (Jean de la Croix)

Lorsqu’une âme s’est laissée attirer par l’odeur enivrante de Vos parfums, elle ne saurait courir seule, toutes les âmes qu’elle aime sont entraînées à sa suite, cela se fait sans effort. C’est une conséquence naturelle de son attraction vers Vous. (Thérèse de l’Enfant Jésus, Manuscrit C).

La vie est un trésor… Chaque instant, c’est une éternité de joie pour le ciel, une éternité de voir Dieu face à face, de n’être qu’un avec Lui… (Thérèse de l’Enfant Jésus, Lettre 96)

Carmel de France, Où es-tu caché Ami? - La prière cachée avec Jean de la Croix (carmel.asso.fr)

image: Champel, Genève / Suisse (2017)

04/07/2017

Une étreinte de feu - 44 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

0_1.jpg 

O Vie qui devenez la vie à tous, ne me refusez pas à moi cette eau si douce que Vous avez promise à ceux qui la désirent. Moi, Seigneur, je la veux, je la demande et je viens à Vous. Ne Vous cachez pas de moi, Seigneur; Vous savez que cette eau m'est nécessaire, qu'elle est le vrai remède de l'âme que Vous avez blessée.

Tomas Alvarez, Thérèse d'Avila - Prières (Médiaspaul, 2000)

image: Raphaël, La Vierge de Lorette / détail (domainedechantilly.com)

17/06/2017

La citation du jour - 661 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres 

Que sont devenus aujourd'hui les chrétiens? Faut-il donc toujours que ceux qui T'affligent soient ceux qui Te doivent le plus, ceux que Tu combles de plus de bienfaits, que Tu choisis pour amis, au milieu desquels Tu vis, à qui Tu te communiques par les sacrements?

Thérèse d'Avila, Le chemin de perfection, dans: Didier-Marie Golay et Emmanuel Renault, Thérèse d'Avila - Goûter la Parole (Cerf, 2016)

image: Teresa de Avila, Convento de San José Carmelitas, Avila / Espana (pinterest.com)

08/06/2017

La citation du jour - 128 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

littérature,spiritualité,citations,livres

Dieu ne regarde pas tant à la grandeur de nos oeuvres qu'à l'amour avec lequel nous les accomplissons.

Thérèse d'Avila, dans: Revue Ma Prière No 15, Juillet 2014 (mapriere.com)

Les Saules, Cologny / Suisse (2013)