Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2017

Chemins de traverse - 554 / William Shakespeare

William Shakespeare

7.jpg

A qui les lions jettent-ils de doux regards?
Pas à la bête qui veut usurper leur tanière.
A qui l'ourse des forêts lèche-t-elle la main?
Pas à celui qui s'attaque à ses petits sous ses yeux.
Qui échappe à la mortelle piqûre du serpent aux aguets?
Pas celui qui lui marche sur le dos.

Le plus chétif reptile se retourne
contre le pied qui l'écrase,
et les colombes mêmes donnent du bec
pour défendre leur couvée.

Les créatures privées de raison
nourrissent leurs petits, et malgré l'épouvante
que leur inspire la face de l'homme,
qui ne les a vues,
pour protéger leurs tendres enfants,
user de ces ailes mêmes
qui tantôt servaient à leur fuite épouvantée,
pour combattre celui qui grimpait jusqu'à leur nid,
exposant leur vie pour défendre leurs petits?

William Shakespeare, Henry VI - troisième partie, dans: Histoires, vol. 2 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2008)

image: Henri VI d'Angleterre (thewarsoftheroses.weebly.com)

00:02 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/04/2017

Chemins de traverse - 550 / Tennessee Williams

Tennessee Williams

Tennessee Williams 1.jpg

Oui, j'ai toujours vécu dans un pays trop vaste, avec trop d'air et de solitude autour de moi, pour pouvoir être contaminé par l'opinion publique. Il y a une chose plus précieuse, plus riche que le coton que l'on peut faire pousser sur une grande plantation et je l'ai fait pousser, et c'est la tolérance.

Tennessee Williams, La chatte sur un toit brûlant (coll. 10-18/UGE)

00:03 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

13/03/2017

Chemins de traverse - 534 / William Shakespeare

William Shakespeare

littérature,théâtre,extraits,livres

Maintenant, à nos jeux montagnards,
Grimpez sur les hauteurs!
Vos jambes sont jeunes,
Moi, je reste dans la vallée.

Considérez quand de là-haut vous me verrez
Petit comme un corbeau,
Que c'est la position qui amoindrit ou agrandit,
Et vous réfléchirez à ce que je vous ai dit
Sur les Cours et les princes,
Les brigues de la guerre,
Où le service n'est pas service
Parce qu'il est accompli,
Mais parce qu'il passe pour l'être.

A voir les choses ainsi,
Nous tirons un profit de tout ce que nous voyons.
Et souvent, pour notre consolation
Nous constaterons que le scarabée
Est plus en sûreté à l'abri de ses élytres
Que l'aigle avec ses ailes déployées.

Oh! cette vie est plus noble que d'être courtisan
Pour n'obtenir que rebuffades,
Plus riche que de s'activer
A des riens dans l'attente d'un rien,
Plus fière que se pavaner
Dans des soies froufroutantes
Que l'on n'a pas payées.

On y gagne l'estime de son tailleur,
Mais il n'annule pas vos dettes.
Non, ce n'est pas une vie
Au regard de la nôtre.

William Shakespeare, Cymbeline, dans: Comédies, vol. 3 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2012)

00:10 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

21/02/2017

Chemins de traverse - 525 / William Shakespeare

William Shakespeare 

littérature,théâtre,extraits,livres

La trame de nos vies est tissée d'un fil mêlé, bien et mal tout ensemble. Nos vertus deviendraient orgueilleuses, si nos fautes ne les fustigeaient pas, et nos crimes tomberaient dans le désespoir, si nos vertus ne venaient pas les consoler.

William Shakespeare, Tout est bien qui finit bien, dans: Comédies, vol. 2 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2012)

image: Royal Shakespeare Company, Stratford-upon-Avon / England (visitstratforduponavon.co.uk)

00:04 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

10/02/2017

Chemins de traverse - 521 / Molière

Molière (Jean-Baptiste Poquelin)

littérature,théâtre,extraits,livres

Les hommes, la plupart, sont étrangement faits!
Dans la juste nature on ne les voit jamais;
La raison a pour eux des bornes trop petites;
En chaque caractère ils passent ses limites,
Et la plus noble, ils la gâtent souvent
Pour la vouloir outrer et pousser trop avant.

Molière, Le Tartuffe (coll. Folio Théâtre/Gallimard, 1997)

image: http://livres.ados.fr

00:03 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

03/02/2017

Chemins de traverse - 519 / William Shakespeare

William Shakespeare

10.jpg

Moi qui plais à certains, et les éprouve tous,
Joie et terreur des bons et des méchants,
Moi qui forge et dénoue l'erreur,
En ma qualité de Temps,
Je prends maintenant sur moi d'user de mes ailes.
N'en faites pas un crime, à moi
Non plus qu'à mon rapide cours.

Laissez-moi passer tel que je fus,
moi qui à l'ordre ancien préexistais,
Comme à celui qui prévaut aujourd'hui;
Je ternirai l'éclat de ce présent,
Tout comme mon récit semble terne aujourd'hui.

Si le permet votre patience,
Je retourne mon sablier,
et je donne à ma pièce une telle croissance
Qu'il vous semblera que vous avez dormi entre-temps.

William Shakespeare, Le conte hiver, dans: Comédies, vol. 3 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2012)

image: http://bulles-oursine.me

00:10 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/01/2017

Chemins de traverse - 512 / Anton Tchekhov

Anton Tchekhov

littérature,théâtre,extraits,livres 

Oui, on nous oubliera. C'est notre sort, rien à faire. Un temps viendra où tout ce qui nous paraît essentiel et très grave sera oublié, ou semblera futile. Curieux, mais il nous est impossible de savoir aujourd'hui ce qui sera considéré comme élevé et grave, ou comme insignifiant et ridicule. Les découvertes de Copernic, ou, disons, de Christophe Colomb, n'ont-elles pas d'abord paru inutiles et risibles, alors qu'on ne cherchait la vérité que dans les phrases alambiquées d'un quelconque original? Il est possible que cette vie que nous acceptons sans mot dire paraisse un jour étrange, stupide, malhonnête, peut-être même coupable.

Anton Tchekhov, Les trois soeurs (coll. Livre de Poche/LGF, 2008)

00:04 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

03/01/2017

Chemins de traverse - 517 / William Shakespeare

William Shakespeare

littérature,théâtre,extraits,livres

Le monde entier est un théâtre,
Et tous, hommes et femmes, n'y sont que des acteurs;
Ils ont leurs sorties et leurs entrées,
Et chacun dans sa vie a plusieurs rôles à jouer.

William Shakespeare, Comme il vous plaira, dans: Comédies, vol. 2 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2013)

21:25 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, théâtre, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg