Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2017

Lire le Nouveau Testament - 12 / L'espérance - I

Lire le Nouveau Testament - XII. L'espérance - I

  mis à jour - 2015 

bible,nouveau testament,choix

Autrefois, vous étiez ténèbres; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes lumière; conduisez-vous comme des enfants de lumière. Ep 5, 8

Ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes. Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien: parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire à rien ce qui est; ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant Dieu. Rm 1, 25-29

Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ? la détresse? l’angoisse? la persécution? la faim? le dénuement? le danger? le glaive? En tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. J’en ai la certitude: ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances, ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur. Rm 8, 35 et 37-39

L’épreuve qui vous a atteints n’a pas dépassé la mesure humaine. Dieu est fidèle: il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Mais avec l’épreuve il donnera le moyen d’en sortir et la force de la supporter. 1 Co 10, 13

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père plein de tendresse, le Dieu de qui vient tout réconfort. Dans toutes nos détresses, il nous réconforte; ainsi, nous pouvons réconforter tous ceux qui sont dans la détresse, grâce au réconfort que nous recevons nous-mêmes de Dieu. En effet, de même que nous avons largement part aux souffrances du Christ, de même, par le Christ, nous sommes largement réconfortés. Quand nous sommes dans la détresse, c’est pour que vous obteniez le réconfort et le salut; quand nous sommes réconfortés, c’est encore pour que vous obteniez le réconfort, et cela vous permet de supporter avec persévérance les mêmes souffrances que nous. En ce qui vous concerne, nous avons de solides raisons d’espérer, car, nous le savons, de même que vous avez part aux souffrances, de même vous obtiendrez le réconfort. 2 Co 1, 3-7

Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons: quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est. Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur. 1 Jn 3, 2-3

Vous exultez de joie, même s’il faut que vous soyez affligés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves; elles vérifieront la valeur de votre foi qui a bien plus de prix que l’or – cet or voué à disparaître et pourtant vérifié par le feu –, afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ. Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu; en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi, vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire, car vous allez obtenir le salut des âmes qui est l’aboutissement de votre foi. 1 Pe 1, 6-9

image: Le Carmel de France (carmel.asso.fr)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:03 Publié dans Lire le Nouveau Testament | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

14/05/2017

Lire le Nouveau Testament - 24 / L'humilité

Lire le Nouveau Testament - XXIV. L'humilité

  mis à jour - 2015 

00_7 Carmel de France.jpg

Qui donc faiblit, sans que je partage sa faiblesse? Qui vient à tomber, sans que cela me brûle? S’il faut se vanter, je me vanterai de ce qui fait ma faiblesse. 2 Co 11, 29-30

C’est volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. 2 Co 12, 9 

Le Seigneur m’a déclaré: "Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse." C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. 2 Co 15, 9-10

C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes: personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. Ep 2, 9-10

Vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. En effet, Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Abaissez-vous donc sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève en temps voulu. 1 Pe 5, 5-6

Un seul est à la fois législateur et juge, celui qui a le pouvoir de sauver et de perdre. Pour qui te prends-tu donc, toi qui juges ton prochain? Jc 4, 10

image: Le Carmel de France (carmel.asso.fr)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:00 Publié dans Lire le Nouveau Testament | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

06/05/2017

Prier avec les Psaumes / Psaume 149

Psaume 149

00_1 Psaumes.jpg

Alléluia! Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l'assemblée de ses fidèles!
En Israël, joie pour son créateur;
dans Sion, allégresse pour son Roi!
 
Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares!
Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l'éclat de la victoire.
 
Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l'heure du triomphe.
Qu'ils proclament les éloges de Dieu,
tenant en main l'épée à deux tranchants.
 
Tirer vengeance des nations,
infliger aux peuples un châtiment,
charger de chaînes les rois,
jeter les princes dans les fers,
 
leur appliquer la sentence écrite,
c'est la fierté de ses fidèles.
Alléluia!

source: AELF (aelf.org)

00:29 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

30/04/2017

Laudem Gloriae - 9 / Le règne de Dieu

Laudem Gloriae - IX. Le règne de Dieu

00_4 Charles Journet.jpeg

"Tu es digne, Seigneur notre Dieu,
de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance.
C’est toi qui créas l’univers;
tu as voulu qu’il soit: il fut créé.
 
Tu es digne, de prendre le Livre
et d’en ouvrir les sceaux,
car tu fus immolé,
rachetant pour Dieu, par ton sang,
des gens de toute tribu,
langue, peuple et nation.
 
Pour notre Dieu,
tu en as fait un royaume et des prêtres:
ils régneront sur la terre."
 
Il est digne, l’Agneau immolé,
de recevoir puissance et richesse,
sagesse et force, honneur, gloire et louange.

Ap 4, 11 et 5, 9-10/12

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:11 Publié dans Laudem Gloriae | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

23/04/2017

Lire l'Ancien Testament - 30 / Prières d'actions de grâces

Lire l'Ancien Testament - XXX. Prières d'actions de grâces

mis à jour - 2015

00_2 Abbaye de Tamié.jpg

Seigneur, c’est toi qui es Dieu, tes paroles sont vérité, et tu as fait cette magnifique promesse à ton serviteur. Daigne bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle soit pour toujours en ta présence. Car toi, Seigneur Dieu, tu as parlé, et par ta bénédiction la maison de ton serviteur sera bénie pour toujours. 2 S 7, 28-29

Bénissez Dieu et célébrez-le devant tous les vivants pour le bien qu’il vous a fait. Bénissez-le et chantez son nom. Annoncez à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et n’hésitez pas à le célébrer. Tb 12, 6

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations. Is 61, 10-11

Seigneur, c’est toi notre père. Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façonnes: nous sommes tous l’ouvrage de ta main. Is 64, 7

Tu t’es souvenu de moi, mon Dieu; tu n’abandonnes pas ceux qui t’aiment. Dn 14, 38

Dans ma détresse, je crie vers le Seigneur, et lui me répond; du ventre des enfers j’appelle: tu écoutes ma voix. Tu m’as jeté au plus profond du cœur des mers, et le flot m’a cerné; tes ondes et tes vagues ensemble ont passé sur moi. Et je dis: me voici rejeté de devant tes yeux; pourrai-je revoir encore ton temple saint? Les eaux m’ont assailli jusqu’à l’âme, l’abîme m’a cerné ; les algues m’enveloppent la tête, à la racine des montagnes. Je descendis aux pays dont les verrous m’enfermaient pour toujours; mais tu retires ma vie de la fosse, Seigneur mon Dieu. Quand mon âme en moi défaillait, je me souvins du Seigneur; et ma prière parvint jusqu’à toi dans ton temple saint. Les servants de vaines idoles perdront leur faveur. Mais moi, au son de l’action de grâce, je t’offrirai des sacrifices; j’accomplirai les vœux que j’ai faits: au Seigneur appartient le salut. Jon 2, 3-10

image: Abbaye Notre-Dame de Tamié / Savoie, France

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:00 Publié dans Lire l'Ancien Testament | Tags : bible, prières, ancien testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

16/04/2017

Laudem Gloriae - 1 / Le Verbe de Dieu

Laudem Gloriae - I. Le Verbe de Dieu

00_4 Charles Journet.jpeg 

 Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.
 
Il y eut un homme envoyé par Dieu;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
 
Le Verbe était la vraie Lumière,
qui éclaire tout homme
en venant dans le monde.
Il était dans le monde,
et le monde était venu par lui à l’existence,
mais le monde ne l’a pas reconnu.
Il est venu chez lui,
et les siens ne l’ont pas reçu.
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,
eux qui croient en son nom.
Ils ne sont pas nés du sang,
ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme:
ils sont nés de Dieu.
Et le Verbe s’est fait chair,
il a habité parmi nous,
et nous avons vu sa gloire,
la gloire qu’il tient de son Père
comme Fils unique,
plein de grâce et de vérité.

Jn 1, 1-14

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

19:34 Publié dans Laudem Gloriae | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

14/04/2017

Laudem Gloriae - 2 / La prière de Jésus

Laudem Gloriae - II. La prière de Jésus

00_4 Charles Journet.jpeg

Père, l’heure est venue.
Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie.
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir
sur tout être de chair,
il donnera la vie éternelle
à tous ceux que tu lui as donnés.
Or, la vie éternelle,
c’est qu’ils te connaissent,
toi le seul vrai Dieu,
et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
 
Moi, je t’ai glorifié sur la terre
en accomplissant l’œuvre
que tu m’avais donnée à faire.
Et maintenant,
glorifie-moi auprès de toi, Père,
de la gloire que j’avais auprès de toi
avant que le monde existe.
J’ai manifesté ton nom aux hommes
que tu as pris dans le monde
pour me les donner.
Ils étaient à toi, tu me les as donnés,
et ils ont gardé ta parole.
Maintenant, ils ont reconnu
que tout ce que tu m’as donné
vient de toi,
car je leur ai donné les paroles
que tu m’avais données:
ils les ont reçues,
ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi,
et ils ont cru que tu m’as envoyé.
 
Moi, je prie pour eux;
ce n’est pas pour le monde que je prie,
mais pour ceux que tu m’as donnés,
car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi,
et ce qui est à toi est à moi;
et je suis glorifié en eux.
Désormais, je ne suis plus dans le monde;
eux, ils sont dans le monde,
et moi, je viens vers toi.
Père saint,
garde-les unis dans ton nom,
le nom que tu m’as donné,
pour qu’ils soient un,
comme nous-mêmes...
 
Père, ceux que tu m’as donnés,
je veux que là où je suis,
ils soient eux aussi avec moi,
et qu’ils contemplent ma gloire,
celle que tu m’as donnée
parce que tu m’as aimé
avant la fondation du monde.
Père juste,
le monde ne t’a pas connu,
mais moi je t’ai connu,
et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé.
 Je leur ai fait connaître ton nom,
et je le ferai connaître,
pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux,
et que moi aussi, je sois en eux.

Jn 17, 1-11 / 24-26

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:09 Publié dans Laudem Gloriae | Tags : bible, jésus, prières, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

04/04/2017

Prier avec les Psaumes / Psaume 118c

Psaume 118c

00_1 Psaumes.jpg

Des impies me tendent un piège:
je ne dévie pas de tes préceptes.
Tes exigences resteront mon héritage,
la joie de mon coeur.
 
Mon coeur incline à pratiquer tes commandements:
c'est à jamais ma récompense.
Je hais les coeurs partagés;
j'aime ta loi.
 
Toi, mon abri, mon bouclier!
j'espère en ta parole.
Ecartez-vous de moi, méchants:
je garderai les volontés de mon Dieu.
 
Que ta promesse me soutienne, et je vivrai:
ne déçois pas mon attente.
Sois mon appui: je serai sauvé;
j'ai toujours tes commandements devant les yeux.
 
Tu rejettes ceux qui fuient tes commandements:
leur ruse les égare.
J'ai agi selon le droit et la justice:
ne me livre pas à mes bourreaux.
 
Assure le bonheur de ton serviteur:
que les orgueilleux ne me tourmentent plus!
Mes yeux se sont usés à guetter le salut
et les promesses de ta justice.
 
Agis pour ton serviteur selon ton amour,
apprends-moi tes commandements.
Je suis ton serviteur, éclaire-moi:
je connaîtrai tes exigences.
 
Seigneur, il est temps que tu agisses:
on a violé ta loi.
Aussi j'aime tes volontés,
plus que l'or le plus précieux.
 
Je me règle sur chacun de tes préceptes,
je hais tout chemin de mensonge.
Quelle merveille, tes exigences,
aussi mon âme les garde!
 
Déchiffrer ta parole illumine
et les simples comprennent.
La bouche grande ouverte,
j'aspire, assoiffé de tes volontés.
 
Aie pitié de moi, regarde-moi:
tu le fais pour qui aime ton nom.
Que ta promesse assure mes pas:
qu'aucun mal ne triomphe de moi!
 
Rachète-moi de l'oppression des hommes,
que j'observe tes préceptes.
Pour ton serviteur que ton visage s'illumine:
apprends-moi tes commandements.
 
Mes yeux ruissellent de larmes
car on n'observe pas ta loi.
Toi, tu es juste, Seigneur,
tu es droit dans tes décisions.
 
Tu promulgues tes exigences avec justice,
avec entière fidélité.
Quand mes oppresseurs oublient ta parole,
une ardeur me consume.
 
Ta promesse tout entière est pure,
elle est aimée de ton serviteur.
Moi, le chétif, le méprisé,
je n'oublie pas tes préceptes.
 
Justice éternelle est ta justice,
et vérité, ta loi.
La détresse et l'angoisse m'ont saisi;
je trouve en tes volontés mon plaisir.
 
Justice éternelle, tes exigences;
éclaire-moi, et je vivrai.
J'appelle de tout mon coeur: réponds-moi;
je garderai tes commandements.
 
Je t'appelle, Seigneur, sauve-moi;
j'observerai tes exigences.
Je devance l'aurore et j'implore:
j'espère en ta parole.
 
Mes yeux devancent la fin de la nuit
pour méditer sur ta promesse.
Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix:
selon tes décisions fais-moi vivre!
 
Ceux qui poursuivent le mal s'approchent,
ils s'éloignent de ta loi.
Toi, Seigneur, tu es proche,
tout dans tes ordres est vérité.
 
Depuis longtemps je le sais:
tu as fondé pour toujours tes exigences.
Vois ma misère: délivre-moi;
je n'oublie pas ta loi.
 
Soutiens ma cause: défends-moi,
en ta promesse fais-moi vivre!
Le salut s'éloigne des impies
qui ne cherchent pas tes commandements.
 
Seigneur, ta tendresse est sans mesure:
selon ta décision fais-moi vivre!
Ils sont nombreux mes persécuteurs, mes oppresseurs;
je ne dévie pas de tes exigences.
 
Vois combien j'aime tes préceptes, Seigneur,
fais-moi vivre selon ton amour!
Le fondement de ta parole est vérité;
éternelles sont tes justes décisions.
 
Des grands me persécutent sans raison;
mon coeur ne craint que ta parole.
Tel celui qui trouve un grand butin,
je me réjouis de tes promesses.
 
Je hais, je déteste le mensonge;
ta loi, je l'aime.
Sept fois chaque jour,
je te loue pour tes justes décisions.
 
Grande est la paix de qui aime ta loi;
jamais il ne trébuche.
Seigneur, j'attends de toi le salut:
j'accomplis tes volontés.
 
Tes exigences, mon âme les observe:
oui, vraiment, je les aime.
J'observe tes exigences et tes préceptes:
toutes mes voies sont devant toi.
 
Que mon cri parvienne devant toi,
éclaire-moi selon ta parole, Seigneur.
Que ma prière arrive jusqu'à toi;
délivre-moi selon ta promesse.
 
Que chante sur mes lèvres ta louange,
car tu m'apprends tes commandements.
Que ma langue redise tes promesses,
car tout est justice en tes volontés.
 
Que ta main vienne à mon aide,
car j'ai choisi tes préceptes.
J'ai le désir de ton salut, Seigneur:
ta loi fait mon plaisir.
 
Que je vive et que mon âme te loue!
Tes décisions me soient en aide!
Je m'égare, brebis perdue: viens chercher ton serviteur.
Je n'oublie pas tes volontés.

source: AELF (aelf.org)

00:02 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg