Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2017

Prier avec les Psaumes / Psaume 118c

Psaume 118c

00_1 Psaumes.jpg

Des impies me tendent un piège:
je ne dévie pas de tes préceptes.
Tes exigences resteront mon héritage,
la joie de mon coeur.
 
Mon coeur incline à pratiquer tes commandements:
c'est à jamais ma récompense.
Je hais les coeurs partagés;
j'aime ta loi.
 
Toi, mon abri, mon bouclier!
j'espère en ta parole.
Ecartez-vous de moi, méchants:
je garderai les volontés de mon Dieu.
 
Que ta promesse me soutienne, et je vivrai:
ne déçois pas mon attente.
Sois mon appui: je serai sauvé;
j'ai toujours tes commandements devant les yeux.
 
Tu rejettes ceux qui fuient tes commandements:
leur ruse les égare.
J'ai agi selon le droit et la justice:
ne me livre pas à mes bourreaux.
 
Assure le bonheur de ton serviteur:
que les orgueilleux ne me tourmentent plus!
Mes yeux se sont usés à guetter le salut
et les promesses de ta justice.
 
Agis pour ton serviteur selon ton amour,
apprends-moi tes commandements.
Je suis ton serviteur, éclaire-moi:
je connaîtrai tes exigences.
 
Seigneur, il est temps que tu agisses:
on a violé ta loi.
Aussi j'aime tes volontés,
plus que l'or le plus précieux.
 
Je me règle sur chacun de tes préceptes,
je hais tout chemin de mensonge.
Quelle merveille, tes exigences,
aussi mon âme les garde!
 
Déchiffrer ta parole illumine
et les simples comprennent.
La bouche grande ouverte,
j'aspire, assoiffé de tes volontés.
 
Aie pitié de moi, regarde-moi:
tu le fais pour qui aime ton nom.
Que ta promesse assure mes pas:
qu'aucun mal ne triomphe de moi!
 
Rachète-moi de l'oppression des hommes,
que j'observe tes préceptes.
Pour ton serviteur que ton visage s'illumine:
apprends-moi tes commandements.
 
Mes yeux ruissellent de larmes
car on n'observe pas ta loi.
Toi, tu es juste, Seigneur,
tu es droit dans tes décisions.
 
Tu promulgues tes exigences avec justice,
avec entière fidélité.
Quand mes oppresseurs oublient ta parole,
une ardeur me consume.
 
Ta promesse tout entière est pure,
elle est aimée de ton serviteur.
Moi, le chétif, le méprisé,
je n'oublie pas tes préceptes.
 
Justice éternelle est ta justice,
et vérité, ta loi.
La détresse et l'angoisse m'ont saisi;
je trouve en tes volontés mon plaisir.
 
Justice éternelle, tes exigences;
éclaire-moi, et je vivrai.
J'appelle de tout mon coeur: réponds-moi;
je garderai tes commandements.
 
Je t'appelle, Seigneur, sauve-moi;
j'observerai tes exigences.
Je devance l'aurore et j'implore:
j'espère en ta parole.
 
Mes yeux devancent la fin de la nuit
pour méditer sur ta promesse.
Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix:
selon tes décisions fais-moi vivre!
 
Ceux qui poursuivent le mal s'approchent,
ils s'éloignent de ta loi.
Toi, Seigneur, tu es proche,
tout dans tes ordres est vérité.
 
Depuis longtemps je le sais:
tu as fondé pour toujours tes exigences.
Vois ma misère: délivre-moi;
je n'oublie pas ta loi.
 
Soutiens ma cause: défends-moi,
en ta promesse fais-moi vivre!
Le salut s'éloigne des impies
qui ne cherchent pas tes commandements.
 
Seigneur, ta tendresse est sans mesure:
selon ta décision fais-moi vivre!
Ils sont nombreux mes persécuteurs, mes oppresseurs;
je ne dévie pas de tes exigences.
 
Vois combien j'aime tes préceptes, Seigneur,
fais-moi vivre selon ton amour!
Le fondement de ta parole est vérité;
éternelles sont tes justes décisions.
 
Des grands me persécutent sans raison;
mon coeur ne craint que ta parole.
Tel celui qui trouve un grand butin,
je me réjouis de tes promesses.
 
Je hais, je déteste le mensonge;
ta loi, je l'aime.
Sept fois chaque jour,
je te loue pour tes justes décisions.
 
Grande est la paix de qui aime ta loi;
jamais il ne trébuche.
Seigneur, j'attends de toi le salut:
j'accomplis tes volontés.
 
Tes exigences, mon âme les observe:
oui, vraiment, je les aime.
J'observe tes exigences et tes préceptes:
toutes mes voies sont devant toi.
 
Que mon cri parvienne devant toi,
éclaire-moi selon ta parole, Seigneur.
Que ma prière arrive jusqu'à toi;
délivre-moi selon ta promesse.
 
Que chante sur mes lèvres ta louange,
car tu m'apprends tes commandements.
Que ma langue redise tes promesses,
car tout est justice en tes volontés.
 
Que ta main vienne à mon aide,
car j'ai choisi tes préceptes.
J'ai le désir de ton salut, Seigneur:
ta loi fait mon plaisir.
 
Que je vive et que mon âme te loue!
Tes décisions me soient en aide!
Je m'égare, brebis perdue: viens chercher ton serviteur.
Je n'oublie pas tes volontés.

source: AELF (aelf.org)

00:02 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

03/04/2017

Prier avec les Psaumes / Psaume 118b

Psaume 118b

00_1 Psaumes.jpg

J'examine la voie que j'ai prise:
mes pas me ramènent à tes exigences.
 Je me hâte, et ne tarde pas,
d'observer tes volontés.
 
Les pièges de l'impie m'environnent,
je n'oublie pas ta loi.
Au milieu de la nuit, je me lève
et te rends grâce pour tes justes décisions.
 
Je suis lié à tous ceux qui te craignent
et qui observent tes préceptes.
Ton amour, Seigneur, emplit la terre; apprends-moi tes commandements.
J'ai souffert pour mon bien.
 
Tu fais le bonheur de ton serviteur,
Seigneur, selon ta parole.
Apprends-moi à bien saisir, à bien juger:
je me fie à tes volontés.
 
Avant d'avoir souffert, je m'égarais;
maintenant, j'observe tes ordres.
Toi, tu es bon, tu fais du bien:
apprends-moi tes commandements.
 
Des orgueilleux m'ont couvert de calomnies:
de tout coeur, je garde tes préceptes.
Leur coeur, alourdi, s'est fermé;
moi, je prends plaisir à ta loi.
 
C'est pour mon bien que j'ai souffert,
ainsi, ai-je appris tes commandements.
Mon bonheur, c'est la loi de ta bouche,
plus qu'un monceau d'or ou d'argent.
 
Tes mains m'ont façonné, affermi;
éclaire-moi, que j'apprenne tes volontés.
A me voir, ceux qui te craignent se réjouissent,
car j'espère en ta parole.
 
Seigneur, je le sais, tes décisions sont justes;
tu es fidèle quand tu m'éprouves.
Que j'aie pour consolation ton amour
selon tes promesses à ton serviteur!
 
Que vienne à moi ta tendresse, et je vivrai:
ta loi fait mon plaisir.
Honte aux orgueilleux qui m'accablent de mensonges;
moi, je médite sur tes préceptes.
 
Qu'ils se tournent vers moi, ceux qui te craignent,
ceux qui connaissent tes exigences.
Que j'aie par tes commandements le coeur intègre:
alors je ne serai pas humilié.
 
Usé par l'attente du salut,
j'espère encore ta parole.
L'oeil usé d'attendre tes promesses,
j'ai dit: "Quand vas-tu me consoler?"
 
Devenu comme une outre durcie par la fumée,
je n'oublie pas tes commandements.
Combien de jours ton serviteur vivra-t-il?
quand jugeras-tu mes persécuteurs?
 
Des orgueilleux ont creusé pour moi une fosse
au mépris de ta loi.
Tous tes ordres ne sont que fidélité;
mensonge, mes poursuivants: aide-moi!
 
Ils ont failli m'user, me mettre à terre:
je n'ai pas abandonné tes préceptes.
Fais-moi vivre selon ton amour:
j'observerai les décrets de ta bouche.
 
Pour toujours, ta parole, Seigneur,
se dresse dans les cieux.
Ta fidélité demeure d'âge en âge,
la terre que tu fixas tient bon.
 
Jusqu'à ce jour, le monde tient par tes décisions:
toute chose est ta servante.
Si je n'avais mon plaisir dans ta loi,
je périrais de misère.
 
Jamais je n'oublierai tes préceptes:
par eux tu me fais vivre.
Je suis à toi: sauve-moi,
car je cherche tes préceptes.
 
Des impies escomptent ma perte:
moi, je réfléchis à tes exigences.
De toute perfection, j'ai vu la limite;
tes volontés sont d'une ampleur infinie.
 
De quel amour j'aime ta loi:
tout le jour je la médite!
Je surpasse en habileté mes ennemis,
car je fais miennes pour toujours tes volontés.
 
Je surpasse en sagesse tous mes maîtres,
car je médite tes exigences.
Je surpasse en intelligence les anciens,
car je garde tes préceptes.
 
Des chemins du mal, je détourne mes pas,
afin d'observer ta parole.
De tes décisions, je ne veux pas m'écarter,
car c'est toi qui m'enseignes.
 
Qu'elle est douce à mon palais ta promesse:
le miel a moins de saveur dans ma bouche!
Tes préceptes m'ont donné l'intelligence:
je hais tout chemin de mensonge.
 
Ta parole est la lumière de mes pas,
la lampe de ma route.
Je l'ai juré, je tiendrai mon serment,
j'observerai tes justes décisions.
 
J'ai vraiment trop souffert, Seigneur;
fais-moi vivre selon ta parole.
Accepte en offrande ma prière, Seigneur:
apprends-moi tes décisions.
 
A tout instant j'expose ma vie:
je n'oublie rien de ta loi.

source: AELF (aelf.org)

00:10 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

02/04/2017

Prier avec les Psaumes / Psaume 118a

Psaume 118a

00_1 Psaumes.jpg 

Heureux les hommes intègres dans leurs voies
qui marchent suivant la loi du Seigneur!
Heureux ceux qui gardent ses exigences,
ils le cherchent de tout coeur!
 
Jamais ils ne commettent d'injustice,
ils marchent dans ses voies.
Toi, tu promulgues des préceptes
à observer entièrement.
 
Puissent mes voies s'affermir
à observer tes commandements!
Ainsi je ne serai pas humilié
quand je contemple tes volontés.
 
D'un coeur droit, je pourrai te rendre grâce,
instruit de tes justes décisions.
Tes commandements, je les observe:
ne m'abandonne pas entièrement.
 
Comment, jeune, garder pur son chemin?
En observant ta parole.
De tout mon coeur, je te cherche;
garde-moi de fuir tes volontés.
 
Dans mon coeur, je conserve tes promesses
pour ne pas faillir envers toi.
Toi, Seigneur, tu es béni:
apprends-moi tes commandements.
 
Je fais repasser sur mes lèvres
chaque décision de ta bouche.
Je trouve dans la voie de tes exigences
plus de joie que dans toutes les richesses.
 
Je veux méditer sur tes préceptes
et contempler tes voies.
Je trouve en tes commandements mon plaisir,
je n'oublie pas ta parole.
 
Sois bon pour ton serviteur, et je vivrai,
j'observerai ta parole.
Ouvre mes yeux,
que je contemple les merveilles de ta loi.
 
Je suis un étranger sur la terre;
ne me cache pas tes volontés.
Mon âme a brûlé de désir en tout temps
pour tes décisions.
 
Tu menaces les orgueilleux, les maudits,
ceux qui fuient tes volontés.
Epargne-moi l'insulte et le mépris:
je garde tes exigences.
 
Lorsque des grands accusent ton serviteur,
je médite sur tes ordres.
Je trouve mon plaisir en tes exigences:
ce sont elles qui me conseillent.
 
Mon âme est collée à la poussière;
fais-moi vivre selon ta parole.
J'énumère mes voies: tu me réponds;
apprends-moi tes commandements.
 
Montre-moi la voie de tes préceptes,
que je médite sur tes merveilles.
La tristesse m'arrache des larmes:
relève-moi selon ta parole.
 
Détourne-moi de la voie du mensonge,
fais-moi la grâce de ta loi.
J'ai choisi la voie de la fidélité,
je m'ajuste à tes décisions.
 
Je me tiens collé à tes exigences;
Seigneur, garde-moi d'être humilié.
Je cours dans la voie de tes volontés,
car tu mets au large mon coeur.
 
Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres;
à les garder, j'aurai ma récompense.
Montre-moi comment garder ta loi,
que je l'observe de tout coeur.
 
Guide-moi sur la voie de tes volontés,
là, je me plais.
Incline mon coeur vers tes exigences,
non pas vers le profit.
 
 Détourne mes yeux des idoles:
que tes chemins me fassent vivre.
Pour ton serviteur accomplis ta promesse
qui nous fera t'adorer.
 
Détourne l'insulte qui m'effraie;
tes décisions sont bienfaisantes.
Vois, j'ai désiré tes préceptes:
par ta justice fais-moi vivre.
 
Que vienne à moi, Seigneur, ton amour,
et ton salut, selon ta promesse.
 J'aurai pour qui m'insulte une réponse,
car je m'appuie sur ta parole.
 
N'ôte pas de ma bouche la parole de vérité,
car j'espère tes décisions.
J'observerai sans relâche ta loi,
toujours et à jamais.
 
Je marcherai librement,
car je cherche tes préceptes.
Devant les rois je parlerai de tes exigences
et ne serai pas humilié.
 
Je trouve mon plaisir en tes volontés,
oui, vraiment, je les aime.
Je tends les mains vers tes volontés,
je les aime, je médite sur tes ordres.
 
Rappelle-toi ta parole à ton serviteur,
celle dont tu fis mon espoir.
Elle est ma consolation dans mon épreuve:
ta promesse me fait vivre.
 
Des orgueilleux m'ont accablé de railleries,
je n'ai pas dévié de ta loi.
Je me rappelle tes décisions d'autrefois:
voilà ma consolation, Seigneur.
 
Face aux impies, la fureur me prend,
car ils abandonnent ta loi.
J'ai fait de tes commandements mon cantique
dans ma demeure d'étranger.
 
 La nuit, je me rappelle ton nom pour observer ta loi.
Ce qui me revient, Seigneur,
c'est de garder tes préceptes.
Je n'oublie pas ta loi.
 
Mon partage, Seigneur, je l'ai dit,
c'est d'observer tes paroles.
De tout mon coeur, je quête ton regard:
pitié pour moi selon tes promesses.

source: AELF (aelf.org)

00:10 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bile, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

26/12/2016

Prier avec les Psaumes / Psaume 104

Psaume 104

bible,psaumes,choix

Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits;
chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles;
glorifiez-vous de son nom très saint: joie pour les coeurs qui cherchent Dieu!
 
Cherchez le Seigneur et sa puissance,
recherchez sans trêve sa face;
souvenez-vous des merveilles qu'il a faites,
de ses prodiges, des jugements qu'il prononça,
 
vous, la race d'Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu'il a choisis.
Le Seigneur, c'est lui notre Dieu:
ses jugements font loi pour l'univers.
 
Il s'est toujours souvenu de son alliance,
parole édictée pour mille générations:
promesse faite à Abraham, garantie par serment à Isaac,
érigée en loi avec Jacob, alliance éternelle pour Israël.
 
Il a dit: "Je vous donne le pays de Canaan,
ce sera votre part d'héritage."
En ces temps-là, on pouvait les compter:
c'était une poignée d'immigrants;
 
ils allaient de nation en nation,
d'un royaume vers un autre royaume.
Mais Dieu ne souffrait pas qu'on les opprime;
à cause d'eux, il châtiait des rois:
 
"Ne touchez pas à qui m'est consacré,
ne maltraitez pas mes prophètes!"
Il appela sur le pays la famine,
le privant de toute ressource.
 
Mais devant eux il envoya un homme,
Joseph, qui fut vendu comme esclave.
On lui met aux pieds des entraves,
on lui passe des fers au cou;
 
il souffrait pour la parole du Seigneur,
jusqu'au jour où s'accomplit sa prédiction.
Le roi ordonne qu'il soit relâché,
le maître des peuples, qu'il soit libéré.
 
Il fait de lui le chef de sa maison,
le maître de tous ses biens,
pour que les princes lui soient soumis,
et qu'il apprenne la sagesse aux anciens.
 
Alors Israël entre en Égypte,
Jacob émigre au pays de Cham.
Dieu rend son peuple nombreux
et plus puissant que tous ses adversaires;
 
ceux-là, il les fait se raviser,
haïr son peuple et tromper ses serviteurs.
Mais il envoie son serviteur, Moïse,
avec un homme de son choix, Aaron,
 
pour annoncer des signes prodigieux,
des miracles au pays de Cham.
Il envoie les ténèbres, tout devient ténèbres:
nul ne résiste à sa parole; 
 
il change les eaux en sang
et fait périr les poissons.
Des grenouilles envahissent le pays
jusque dans les chambres du roi.
 
Il parle, et la vermine arrive:
des moustiques, sur toute la contrée.
Au lieu de la pluie, il donne la grêle,
des éclairs qui incendient les champs;
 
il frappe les vignes et les figuiers,
il brise les arbres du pays.
Il parle, et les sauterelles arrivent,
des insectes en nombre infini
 
qui mangent toute l'herbe du pays,
qui mangent le fruit de leur sol.
Il frappe les fils aînés du pays,
toute la fleur de la race;
 
il fait sortir les siens chargés d'argent et d'or;
pas un n'a flanché dans leurs tribus!
Et l'Egypte se réjouit de leur départ,
car ils l'avaient terrorisée.
 
Il étend une nuée pour les couvrir;
la nuit, un feu les éclaire.
A leur demande, il fait passer des cailles,
il les rassasie du pain venu des cieux;
 
il ouvre le rocher: l'eau jaillit,
un fleuve coule au désert.
Il s'est ainsi souvenu de la parole sacrée
et d'Abraham, son serviteur;
 
il a fait sortir en grande fête son peuple,
ses élus, avec des cris de joie!
Il leur a donné les terres des nations,
en héritage, le travail des peuples,
 
pourvu qu'ils gardent ses volontés
et qu'ils observent ses lois.
Alléluia!

source: AELF (aelf.org)

00:00 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

27/11/2016

Prier avec les Psaumes / Psaume 121

Psaume 121

00_1 Psaumes.jpg

Quelle joie quand on m'a dit:
"Nous irons à la maison du Seigneur!"
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem!
 
Jérusalem, te voici dans tes murs:
ville où tout ensemble ne fait qu'un!
C'est là que montent les tribus,
les tribus du Seigneur,
 
là qu'Israël doit rendre grâce
au nom du Seigneur.
C'est là le siège du droit,
le siège de la maison de David.
 
Appelez le bonheur sur Jérusalem:
"Paix à ceux qui t'aiment!
Que la paix règne dans tes murs,
le bonheur dans tes palais!"
 
A cause de mes frères et de mes proches,
je dirai: "Paix sur toi!"
A cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
je désire ton bien.

source: AELF (aelf.org)

00:00 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

24/11/2016

Prier avec les Psaumes / Psaume 24

Psaume 24

00_1 Psaumes.jpg

Vers toi, Seigneur, j'élève mon âme, 
vers toi, mon Dieu.
Je m'appuie sur toi: épargne-moi la honte;
ne laisse pas triompher mon ennemi.
 
Pour qui espère en toi, pas de honte,
mais honte et déception pour qui trahit.
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
 
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.
C'est toi que j'espère tout le jour
en raison de ta bonté, Seigneur.
 
Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
ton amour qui est de toujours.
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse;
dans ton amour, ne m'oublie pas.
 
Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.
 
Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
A cause de ton nom, Seigneur, pardonne ma faute:
elle est grande.
 
Est-il un homme qui craigne le Seigneur?
Dieu lui montre le chemin qu'il doit prendre.
Son âme habitera le bonheur,
ses descendants posséderont la terre.
 
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.
J'ai les yeux tournés vers le Seigneur:
il tirera mes pieds du filet.
 
Regarde, et prends pitié de moi,
de moi qui suis seul et misérable.
L'angoisse grandit dans mon coeur:
tire-moi de ma détresse.
 
Vois ma misère et ma peine,
enlève tous mes péchés.
Garde mon âme, délivre-moi; je m'abrite en toi:
épargne-moi la honte.
 
Droiture et perfection veillent sur moi,
sur moi qui t'espère!
Libère Israël, ô mon Dieu,
de toutes ses angoisses!

source: AELF (aelf.org)

01:03 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

17/11/2016

Prier avec les Psaumes / Psaume 111

Psaume 111

00_1 Psaumes.jpg

Alléluia! Heureux qui craint le Seigneur,
qui aime entièrement sa volonté!
Sa lignée sera puissante sur la terre;
la race des justes est bénie.
 
Les richesses affluent dans sa maison:
à jamais se maintiendra sa justice.
Lumière des coeurs droits, il s'est levé dans les ténèbres,
homme de justice, de tendresse et de pitié.
 
L'homme de bien a pitié, il partage;
il mène ses affaires avec droiture.
Cet homme jamais ne tombera;
toujours on fera mémoire du juste.
 
Il ne craint pas l'annonce d'un malheur:
le coeur ferme, il s'appuie sur le Seigneur.
Son coeur est confiant, il ne craint pas:
il verra ce que valaient ses oppresseurs.
 
A pleines mains, il donne au pauvre;
à jamais se maintiendra sa justice,
sa puissance grandira,
et sa gloire. 

source: AELF (aelf.org)

00:00 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg