Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

Morceaux choisis - 700 / Philippe de Jésus-Marie

Philippe de Jésus-Marie

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L'espérance est la vertu du pèlerin, de l'homme en chemin: homo viator. Elle est, en creux, la marque, l'empreinte d'un don, d'un accomplissement que l'homme attend. Elle est tension vers une promesse dont il attend la pleine réalisation. Cette fin que l'homme poursuit, si elle est à l'origine de son pèlerinage, est tout autant à son origine. La fin est toujours première dans nos décisions, dans nos déplacements. L'espérance est le moteur, le mobile de notre marche. La mystérieuse raison qui me donne de faire aujourd'hui un pas de plus, quoiqu'il m'en coûte... Elle est comme un moteur à deux temps: celui de la perception du bien désiré et celui de la tension mise en oeuvre pour obtenir ce bien.

Dieu est le bien absolu désiré, le seul bien capable de rassasier notre désir. Et comme ce bien ne saurait être saisi, poursuivi par nos forces naturelles, il ne peut être obtenu que par l'oeuvre de Dieu en nous, par Sa grâce. Espérer, pour un chrétien, c'est attendre Dieu de Dieu Lui-même. C'est laisser Dieu le soulever au-delà de tous ses espoirs humains! Le pape Benoît XVI rappelait cette puissance de l'espérance théologale dans son encyclique Spe Salvi: Nous avons besoin des espérances - des plus petites aux plus grandes - qui, au jour le jour, nous maintiennent en chemin. Mais sans la grande espérance qui doit dépasser tout le reste, elles ne suffisent pas. Cette grande espérance ne peut être que Dieu seul, qui embrasse l'univers, et qui peut nous proposer et nous donner ce que, seuls, nous ne pouvons atteindre. 

L'espoir habite peu ou prou le coeur de chaque homme en l'engageant à marcher vers un lendemain meilleur, ou à travailler pour la réalisation de ses projets. Son dynamisme provient d'une tension vers l'avenir, vers ce qui n'est pas encore: le creux de l'espérance est toujours là qui le taraude. L'espérance théologale, elle, est habitée par un dynamisme beaucoup plus mystérieux et profond, qui est celui de la vie surnaturelle. Celle-ci ne se déploie pas de manière linéaire selon l'axe du temps, mais elle est accueil d'un mystère toujours nouveau: celui de l'éternité qui advient dans le temps, celui de Dieu qui se donne à l'homme, celui de l'infini qui se déploie dans notre finitude. L'espérance est donc, comme Dieu, du côté du nouveau, de l'inouï, du perpétuel renouvellement, aux antipodes du mal, de la répétition, de la monotonie, et donc du désespoir...

Si paradoxal que cela paraisse, l'espérance surnaturelle consiste avant tout à ne pas songer à l'avenir. Car l'avenir est la patrie de l'irréel, de l'imaginaire. Le bien que nous attendons de Dieu réside dans l'éternel, non dans l'avenir. Et le présent seul donne accès à l'éternel. Se réfugier dans l'avenir, c'est désespérer du présent, c'est préférer un mensonge à la réalité que Dieu nous envoie goutte à goutte chaque jour. (Charles Péguy, Le porche du mystère de la deuxième vertu)

Philippe de Jésus-Marie, L'espérance ou la petite fille en chemin / extraits, dans: Vives Flammes no 305 - L'espérance (Ed. du Carmel, 2016)

image: http://www.dissapore.com

21/07/2017

La citation du jour - 682 / Laurent de Brindisi

Laurent de Brindisi

littérature,spiritualité,citations,livres 

L'Esprit Saint rend doux le joug de la loi divine et léger son poids, afin que nous observions les commandements de Dieu avec une très grande facilité, et même avec plaisir.

Laurent de Brindisi, cité par: Benoît XVI, Audience générale pour la fête de saint Laurent de Brindisi - Mercredi 23 mars 2011 (w2.vatican.va)

image: http://reflexionchretienne.e-monsite.com

00:03 Publié dans Citation du jour, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

11/07/2017

La citation du jour - 675 / Benoît XVI

Benoît XVI

00_60 Leonardo da Vinci_Magdalene_Hermitage Museum_St Petersburg.jpg

La conversion n'est jamais faite une fois pour toutes, mais c'est un processus, un chemin intérieur de toute notre vie. Cet itinéraire de conversion évangélique ne peut certes pas se limiter à une période particulière de l'année:  c'est un chemin quotidien, qui doit embrasser tout le cours de l'existence, chaque jour de notre vie. Dans cette optique, chaque chrétien et toutes les communautés ecclésiales, peuvent s'entraîner avec une plus grande ténacité à rechercher Dieu, en ouvrant leur coeur au Christ. Saint Augustin a dit un jour que notre vie est un unique exercice du désir de nous approcher de Dieu, de devenir capables de laisser entrer Dieu dans notre être. La vie tout entière du fervent chrétien - dit-il - est un saint désir. S'il en est ainsi, nous sommes encouragés encore plus à arracher de nos désirs les racines de la vanité pour éduquer le coeur à désirer, c'est-à-dire à aimer Dieu.

Benoît XVI, Audience générale - 21 février 2007 (w2.vatican.va)

image: Giampietrino, Marie-Madeleine pénitente / détail - Musée de l'Hermitage, St. Petersbourg / Russie (commons.wikimedia.org)

00:02 Publié dans Citation du jour, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, livres, citations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

04/06/2017

Morceaux choisis - 675 / Benoît XVI

Benoît XVI

4.jpg

L’Evangile nous offre cette très belle expression: Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur (Jn 20,20). L’Ami perdu est à nouveau présent, et qui était jusque là bouleversé se réjouit. Il ne vient pas d’un lieu quelconque, mais de la nuit de la mort; et Il l’a traversée! Il n’est plus un parmi d’autres, mais Il est l’Ami et dans le même temps Celui qui est la Vérité qui fait vivre les hommes; et ce qu’Il donne n’est pas une joie quelconque, mais c’est la joie même, don de l’Esprit Saint. Oui, il est bon de vivre parce que je suis aimé, et c’est la Vérité qui m’aime. Les disciples furent remplis de joie, en voyant le Seigneur. Aujourd’hui, à la Pentecôte, cette expression nous est destinée aussi, parce que dans la foi nous pouvons Le voir; dans la foi Il vient parmi nous, et à nous aussi Il montre Ses mains et Son côté, et nous en sommes remplis de joie. C’est pourquoi nous voulons prier: Seigneur, montre-Toi! Fais-nous le don de Ta présence, et nous aurons le don le plus beau: Ta joie.

Benoît XVI, Solennité de la Pentecôte - 12 juin 2011 (w2.vatican.va)

image: Eglise Notre-Dame de Beauchamp, France (fr.pinterest.com)

00:01 Publié dans Morceaux choisis, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

31/05/2017

Morceaux choisis - 673 / Benoît XVI

Benoît XVI

00_10 Notre-Dame de Genève.jpg

Plus l'homme est proche de Dieu, plus il est proche des hommes. Nous le voyons en Marie. Le fait qu'elle soit totalement auprès de Dieu est la raison pour laquelle elle est également si proche des hommes. Elle peut ainsi être la Mère de toute consolation et de toute aide, une Mère à laquelle, devant chaque nécessité, quiconque peut oser s'adresser dans sa propre faiblesse et dans son propre péché, car elle comprend tout et elle est pour tous la force ouverte de la bonté créatrice.

Quand la Vierge Marie rend grâce au Seigneur, elle nous prend à témoin. Marie partage, comme par anticipation, avec ses futurs enfants que nous sommes, la joie qui habite son cœur, pour qu'elle devienne la nôtre. Chaque récitation du Magnificat fait de nous des témoins de son sourire. Nous ne devons pas seulement porter le Christ dans notre cœur, mais nous devons le porter au monde, de sorte que nous puissions aussi engendrer le Christ pour notre temps.

Benoît XVI, Texte de méditation sur la Visitation / extraits (site-catholique.fr)

image: Basilique Notre-Dame, Genève (ecr-ge.ch)

00:05 Publié dans Morceaux choisis, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/05/2017

Prier avec Marie - 56 / Benoît XVI

Benoît XVI

1.jpg

Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils – Fils de Dieu. Tu t’es abandonnée complètement à l’appel de Dieu, et tu es devenue ainsi la source de la bonté qui jaillit de Lui. Montre-nous Jésus. Guide-nous vers Lui. Enseigne-nous à Le connaître et à L’aimer, afin que nous puissions, nous aussi, devenir capables d’un amour vrai et être sources d’eau vive au milieu d’un monde qui a soif.

Benoît XVI, Lettre encyclique Deus Caritas est - 25 décembre 2005 (w2.vatican.va)

image: http://little-office-of-the-bvm.blogspot.ch

00:03 Publié dans Pape Benoît XVI, Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

15/05/2017

Morceaux choisis - 664 / Benoît XVI

Benoît XVI

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

En quoi consiste la fidélité de Dieu à laquelle nous devons nous confier avec une ferme espérance? En Son amour. Lui, qui est Père, répand Son amour dans notre être le plus profond, par l’Esprit Saint. Et cet amour précisément, manifesté pleinement en Jésus Christ, interpelle notre existence, requiert une réponse sur ce que chacun veut faire de sa propre vie, sur ce qu’il est disposé à mettre en jeu pour la réaliser pleinement. L’amour de Dieu suit parfois des chemins impensables, mais rejoint toujours ceux qui se laissent trouver. L’espérance se nourrit donc de cette certitude: Et nous, nous avons reconnu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru (1 Jn 4,16). Et cet amour exigeant, profond, qui dépasse la superficialité, nous donne courage, nous fait espérer dans le chemin de la vie et dans l’avenir, nous fait avoir confiance en nous-mêmes, dans l’histoire et dans les autres. Je voudrais m’adresser tout particulièrement à vous les jeunes et vous redire: Que serait votre vie sans cet amour? Dieu prend soin de l’homme de la création jusqu’à la fin des temps, lorsqu’il mènera à bien son projet de salut. Dans le Seigneur ressuscité nous avons la certitude de notre espérance!

Benoît XVI, Journée mondiale des vocations – 17 avril 2005 (w2.vatican.va)

image: http://www.seraphim-marc-elie.fr

00:01 Publié dans Morceaux choisis, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/04/2017

Morceaux choisis - 649 / Benoît XVI

Benoît XVI

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L'Esprit nous exhorte à faire parvenir à chaque homme et à chaque femme l'Amour que Dieu le Père a montré en Jésus Christ. Cet amour est vif, généreux, inconditionné, et il s'offre non seulement à ceux qui écoutent le messager, mais également à ceux qui l'ignorent ou le refusent. Chaque fidèle doit se sentir appelé à aller, en tant qu'envoyé du Christ, à la recherche de ceux qui se sont éloignés de la communauté, comme ces disciples d'Emmaüs qui avaient cédé au découragement. Il faut aller jusqu'aux extrémités de la société pour apporter à tous la lumière du message du Christ sur la signification de la vie, de la famille et de la société, en rejoignant les personnes qui vivent dans le désert de l'abandon et de la pauvreté, et en les aimant avec l'Amour du Christ ressuscité. Dans chaque apostolat, et dans l'annonce de l'Evangile, comme le dit saint Paul, si je n'ai pas la charité je ne suis rien. (1 Co 13,2)

Benoît XVI, Discours à l'archidiocèse de Madrid - 4 juillet 2005 (w2.vatican.va)

image: Nicole Eckert, Les disciples d'Emmaüs (notredamedesailes.org)

00:04 Publié dans Morceaux choisis, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg