Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2016

Morceaux choisis - 546 / Marie Noël

Marie Noël

1.jpg

L'Amour... Ce n'est d'abord qu'un sentier, on aime étroitement une fleur, un oiseau, un horizon... une femme, un homme, un enfant, un blessé - un pauvre - tous les blessés, tous les pauvres. On monte peu à peu, on s'élève, on oublie qui on est, on donne tout et, un jour, on s'aperçoit qu'on est en repos, qu'on n'a presque plus besoin de vérité parce qu'on a trouvé la voie et possédé la vie, cette Lumière.

C'est le petit chemin que j'ai pris. Je n'en sais plus d'autre. Toujours, je garderai l'Amour. Et l'amitié. 

Marie Noël, dans: Elise Autissier, Auxerre et Marie Noël (Zodiaque, 1992)

image: Vincent Van Gogh, Jardin en fleurs avec sentier (artsunlight.com)

00:15 Publié dans Marie Noël, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

10/09/2016

Chemins de traverse - 455 / Marie Noël

Marie Noël

7.jpg

Quand vieille au monde seras
Et que tort à toi fera
En coulant chaque heure,
Quand n'auras plus d'avenir
Pour demain que de finir
Sans chance meilleure;

Ne trouble de vains combats
Ni de plaintes le temps las
De toi qui s'achève,
Ne réclame rien à rien,
Laisse aller ce que tu tiens
Au vent qui l'enlève.

Va - chemin chétif et court -
Où te mène le secours
Qui passe. N'implore
Que le peu qu'il faut de soins
D'un matin à l'autre... ou moins...
Pour durer encore.

Que le peu qu'il faut de pain
Au reste humble de ta faim,
Inutile bouche,
Sois entre vivre et mourir,
Sois plus minime à nourrir
Qu'en l'air une mouche.

Et puisque veut aujourd'hui
Que sur son épaule autrui
A demain te porte
O croix à travers la nuit,
Fais-toi plus légère à lui
Qu'une feuille morte.

Marie Noël, Sentes pour le dernier âge, dans: Elise Autissier, Auxerre et Marie Noël (Zodiaque, 1992)

image: http://merveilleusenature.centerblog.net

00:02 Publié dans Chemins de traverse, Marie Noël | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

06/09/2016

Chemins de traverse - 452 / François Mauriac

François Mauriac

littérature,essai,extraits,livres 

Marie Noël eut cette consolation humaine: la grâce de son propre chant. Elle sut très tôt qu'elle atteignait d'autres coeurs, qu'elle était lue, comprise, aimée. Elle aura connu à la fois l'amour de Dieu et une discrète gloire humaine. Au soir de sa vie, elle se rend ce témoignage de n'avoir jamais fait de mal à personne, de n'avoir jamais troublé personne.

Elle est de ces poètes comme il n'en existe presque plus chez nous, qui échappent aux exclusives de l'avant-garde, qui sont aimés de ceux qui les aiment en dehors de toutes les considérations d'écoles et de modes littéraires. Même ses lecteurs qui n'ont part ni à sa foi ni à son espérance bénéficient de l'amour qui l'a portée elle-même, qui l'a soutenue, qui lui a inspiré les chansons dont elle berçait sa souffrance et la nôtre. Car nous sommes tous pareils, en dépit de nos vies différentes; et tous les coeurs d'une certaine race auront eu la même histoire.

François Mauriac, Nouveaux mémoires intérieurs, dans: Oeuvres autobiographiques (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 1990)

00:05 Publié dans Chemins de traverse, François Mauriac, Marie Noël | Tags : littérature, essai, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

29/07/2016

Morceaux choisis - 523 / Marie Noël

Marie Noël

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Regarde le joli jardin
Que Dieu nous donna ce matin
Plein de soleil et de fleurs
Aux yeux de toutes les couleurs.
Pour le retenir en lieu sûr
Nous l’avons entouré de murs
Sans quoi la nuit il s’en irait
Faire le fou dans la forêt
Si loin que plus personne après
Jamais ne le retrouverait.

Nous l’avons avec notre clé
La plus solide, la plus forte,
Enfermé derrière une porte
Pour que le Vent, cet endiablé
Voleur volant qui va souffler
Quand nous dormirons ne l’emporte
Pour y loger ses feuilles mortes.

Marie Noël, Chants des Quatre-Temps, dans: Elise Autissier, Auxerre et Marie Noël (Zodiaque, 1992)

image: Anonyme, Jardin secret (artmajeur.com)

00:01 Publié dans Marie Noël, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres, poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

24/06/2016

La citation du jour - 497 / Marie Noël

Marie Noël

littérature,spiritualité,citations,livres

En vérité, nous ne servons pas Dieu, c'est Dieu qui nous sert quand, par grâce, Il se sert de nous pour faire Son ouvrage. Et Là est toute bénédiction.

Marie Noël, La Foi, dans: Elise Autissier, Auxerre et Marie Noël (Zodiaque, 1992)

image: Auxerre, France (52we.com)

00:01 Publié dans Citation du jour, Marie Noël | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

29/03/2016

Morceaux choisis - 459 / Marie Noël

Marie Noël

littérature,spiritualité,poésie,citations,livres

Que ton amour soit léger
comme l'air pur de la montagne
qui allège un corps de soi-même
sans lui rappeler qu'il respire;

soit ton amour invisible
comme la perpétuelle veillée de l'ange
qui garde une âme;
soit ton amour insensible
et éternellement présent
comme la grâce de Dieu.

J'ai plus aimé que ne savais
et souffert plus que ne pouvais
J'ai donné plus que je n'avais
Tout est fait, tout est dit.
Je m'en vais.

Aimer,
ce qui reste à faire quand tout est fait et perdu.

Marie Noël, dans: Elise Autissier, Auxerre et Marie Noël (Zodiaque, 1992)

image: Les Saules, Cologny / Suisse (2014)

00:02 Publié dans Marie Noël, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, livres, poésie, morceaux choisis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

21/02/2016

Une étreinte de feu - 190 / Marie Noël

Marie Noël

littérature,spiritualité,prières,livres

O mon Dieu, Tu donnes la lumière, la joie de Toi pendant le jour, mais pendant la nuit, simplement, fidèlement, sans joie ni lumière, Tu es là. Dans ma fatigue à ras de terre, quand je suis trop faible pour aimer Dieu ni homme. Pendant la nuit, Seigneur, Tu me seras fidèle.

Dans mon usure, quand je ne vois plus clair, que mon cœur se refroidit, que ma dernière vertu à bout de forces s'assoupit et somnole comme une vieille femme. Pendant la nuit, Seigneur, Tu me seras fidèle.

Dans ma nuit la plus noire, dans le gouffre terrible où Dieu se renverse, où la foi s'écroule comme un château de nuages, où il n’y a plus trace d'espérance sur la terre comme au ciel. Pendant la nuit, Seigneur, Tu me seras fidèle.

Dans la mort où tout disparaît, dans la nuit de la mort où l'âme n'a plus ni espace, ni temps, dans le rien où je ne trouverai plus moi ni personne. Pendant la nuit, Seigneur, Tu me seras fidèle.

Marie Noël, Prière (site-catholique.fr)

image: Marc Chagall, Dieu crée l'Homme (pt.wahooart.com)