Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2017

Morceaux choisis - 658 / Jean-Alexandre de l’Agneau

Jean-Alexandre de l’Agneau

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L’humilité est une forme de lucidité sur soi-même. Nous apprenons à nous regarder tels que nous sommes et non tels que nous nous rêvons. Notre regard sur nous-même oscille en effet souvent de l’exaltation au jugement terrible: nous sommes sous notre propre regard les meilleurs ou les plus nuls. Mais Dieu a un autre regard posé sur nous et c’est à travers ce regard que nous découvrons ce qu’est l’humilité. L’humilité n’est pas une qualité qu’on se donne à soi-même à force d’introspection psychologique. C’est le fruit d’un chemin humain et spirituel. Sainte Thérèse d’Avila en parle comme une notion fondamentale pour la vie spirituelle. L’humilité naît de la croissance dans la connaissance de nous-mêmes en rapport avec la connaissance de Dieu.

Plus nous considérons qui est Dieu et qui nous sommes dans la prière, plus nous reconnaissons combien Il nous aime indépendamment de nos prétendus mérites, plus nous devenons lucides sur nous-mêmes. Nous atteignons comme dit saint Jean de la Croix, le centre de notre humilité (La montée du Carmel), c’est-à-dire notre juste place devant Dieu et devant les autres. L’humilité est ainsi un bon indicateur de la qualité de notre vie chrétienne: les vrais humbles sont les saints qui savent tout ce qu’ils ont reçu de Dieu et ne peuvent plus se croire au-dessus des autres. Celui qui est humble est ainsi lucide sur lui-même mais cette lucidité n’est pas une résignation: c’est le fait de se savoir à la fois imparfait, pécheur, infiniment aimé de Dieu et doté de talents pour servir le Seigneur. Etre ce que l’on est. Je ne connais pas de plus belle devise, affirmait le Père Jacques de Jésus. Voilà pourquoi l’humilité peut être un chemin de bonheur comme l’indique l’Evangile des Béatitudes.

Jean-Alexandre de l’Agneau, Cherchez l'humilité - Homélie du 4e dimanche ordinaire / extrait, 2016 (carmel.asso.fr)

image: Carmel de Vinça / France (carmel.asso.fr)

23/03/2017

Morceaux choisis - 637 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Il est rare qu’on rencontre quelqu’un qui s’accuse de fautes contre l’espérance. Des doutes contre la foi, des manquements à la charité, des fautes de vol, d’impureté, de méchanceté, de colère, de gourmandise, et toutes les autres, on les entend au confessionnal. Mais des fautes contre l’espérance et en particulier contre l’abandon à la Providence de Dieu, on les rencontre bien rarement. Et pourtant ce sont peut-être celles qui sont les plus sensibles au Cœur de Dieu, car ce sont celles qui blessent ce qu’il y a de meilleur en Dieu. Je m’excuse d’employer ces expressions qui semblent faire de Dieu un être semblable à nous, mais il faut bien user de notre langage humain qui n’est pas à la mesure de Dieu...

Jacques de Jésus, Retraite au Carmel de Pontoise - Septembre 1943 (carmel.asso.fr)

image: Carmel de Pontoise, France (carmel.asso.fr)

22/04/2016

La citation du jour - 463 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

8.jpg

Savoir que Dieu est, savoir qu'Il nous attend, là tout près, derrière la mort, se jeter enfin dans Ses bras pour l'éternité, comme cela aide à porter le poids de la vie et des difficultés.

Jacques de Jésus, Lettre du 1er janvier 1938, dans: Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: Carmel d'Avon / France (http://www.carmes-paris.org)

09/11/2015

Morceaux choisis - 381 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Savoir que Dieu nous voit, savoir qu'Il nous sourit, savoir que Son regard nous caresse sans cesse; songer qu'Il nous aime, follement, infiniment! Et nous, à notre tour, Le voir des yeux de l'âme, Lui sourire nous aussi, Lui dire un mot du coeur, avec toute sa foi, tout son amour. Mon Dieu et mon Tout! et vivre toujours ainsi, partout, en Lui souriant, quelle joie! Joie intense, sans cesse renouvelée.

Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: Jacques-Paul Heymans ocd, Icône d'Emmaüs (carmel.asso.fr)

06/10/2015

Morceaux choisis - 361 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Vivre d'un plénitude de vie, vivre d'un infini de vie! Manger de la vie, manger à pleine bouche, il crie toujours, il crie plus que jamais ce besoin tyrannique de tout homme venant en ce monde. Il crie surtout sur les lèvres des jeunes qui se lèvent et qui, décidément, devant la misère de la vie qu'on a servi à leurs pères pendant des générations, ne veulent plus de ces ersatz, mais veulent de la vraie vie, de la vie substantielle, de la vie forte, de la vie qui coule en eux rassasiante et exaltante. Fini le temps de jouer avec la vie. Les jeunes veulent vivre l'essentiel de la vie, pas les à-côtés, pas les semblants de la vie.

Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: http://apnendelire.eklablog.com

25/09/2015

Morceaux choisis - 355 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Dieu a mis autour de nous des parcelles de bonheur suffisantes pour nous distraire, mais trop minces pour nous rassasier. Arrêtez votre course! Ne croyez pas qu'il soit nécessaire de mendier votre bonheur en le renouvelant chaque fois qu'il vous sera devenu fade. L'immense source de bonheur, la seule fontaine capable d'éteindre l'ardeur de nos désirs, le seul être assez grand pour rassasier notre coeur, c'est Dieu. Il suffit de penser à Lui, à Sa présence continuelle à nos côtés, à Sa présence en nous pour commencer avec Lui un commerce d'amitié chaude et prenante qui ira s'intensifiant.

Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: http://murmurefunambule.unblog.fr

21/04/2015

Morceaux choisis - 259 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Je crois de toute mon âme que le bon Dieu peut infuser en une minute de contemplation, toute d'amour, un trésor de science infiniment plus riche que celui que l'on se procurerait par des années d'étude. Et cette science donnée directement par Dieu, c'est de la science toute chaude, toute palpitante de vie, toute imprégnée d'amour.

Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: Jacques de Jésus (www.carmes-paris.org)

15/04/2015

Morceaux choisis - 255 / Jacques de Jésus

Jacques de Jésus (Lucien Bunel)

00_14 Carmel de Nantes.jpg

La douceur, la vraie douceur, la forte et calme douceur, ne peut habiter que le seul coeur qui s'oublie tout entier pour ne penser qu'aux autres, qui n'a pas de plus grand bonheur que de laisser absorber longuement tout son temps, toutes ses forces, tout son dévouement, par tous ceux qui ont besoin d'un mot, d'un conseil, d'un service, bref, le coeur qui ne retient absolument plus rien de soi pour soi, mais qui donne tout ce qu'il a et tout ce qu'il est, sans faire de retour sur l'importance de ce don.

Province de Paris de l'Ordre des Carmes Déchaux, Tenir haut l'Esprit - Père Jacques de Jésus (Editions du Carmel, 2007)

image: Carmel de Nantes, France (carmel.asso.fr)