Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2017

Chant sacré - 65 / Chant maronite

Maronite Chant

"Ya Mariam al Bikr"

 

Fairuz



00:10 Publié dans Chant sacré | Tags : chant sacré, musique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 690 / Proverbe arabe

Proverbe arabe

9.jpg

Si tu ne peux être une étoile au firmament, sois une lampe dans ta maison.

Pensées et citations: Proverbe arabe (pensees-citations.com)

image: http://luzarabe.com

00:05 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, philosophie, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

01/08/2017

Morceaux choisis - 704 / Valerio Lazerri

Valerio Lazerri

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Passer un peu de temps avec les autres, prendre part à une manifestation publique, vivre un événement commun: ce sont des gestes qui caractérisent une journée comme celle d’aujourd’hui. Même si le reste de l’année, nous aspirons avant tout à nous sentir bien individuellement, à nous sentir en sécurité à la maison, à voir garanti le bien-être de notre cercle familial et amical, l’appel de la patrie nous pousse au dehors. Il nous entraîne à nous confronter à une perspective plus vaste.
 
L’être humain n’est pas fait pour vivre isolé, séparé des autres et refermé dans son propre monde. Bien sûr, les traces négatives et les blessures laissées dans nos cœurs par toutes les déceptions et les frustrations, par les échecs et par tous les malheurs qui arrivent dans la vie, peuvent parfois nous bloquer, nous tourner vers nous-mêmes. Pourtant, quand arrive une fête comme celle d’aujourd’hui, avec un peu d’honnêteté et de courage, nous découvrons que nous avons un profond désir de communion, une soif de rencontres vraies, une aspiration radicale à être en relation, pour aimer et être aimé, ou tout au moins être accepté, respecté, estimé. Nous nous rendons compte que l’essence de l’humanité est un désir d’ouverture à l’autre.
 
L’époque est sombre, mais rien ne vous empêche de continuer à lutter contre toutes les formes de discrimination des plus faibles. Vous pouvez toujours choisir le parti des victimes, de ceux qui souffrent des conséquences de l’avidité, de la soif de pouvoir, de l’ivresse de la violence aveugle et du ressentiment. Bien sûr, le succès du bien n’est pas garanti dans ce monde, mais en attendant, rien et personne ne peut contenir le mal et tout peut devenir pur quand c’est fait à la lumière de Dieu et non pour plaire aux hommes.

Valerio Lazerri, Homélie au Col du Saint-Gothard / extrait - Fête nationale suisse, 1er août 2016 (cath.ch)

image: Col du Saint-Gothard, Suisse (myswitzerland.com)

00:01 Publié dans Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Laudem Gloriae - 41 / Claudio Montale

Laudem Gloriae - XXXXI. Claudio Montale

littérature,spiritualité,prières,livres

Si seulement tu connaissais Ma joie de te voir ici,
après avoir gravi une à une les marches de Mon Eglise
qui est un peu la tienne, aussi.
Tu en as franchi la porte, comme en secret,
maladroit et troublé devant le mystère de Mon amour
que tu contemples au pied de ma Croix...
 
Aujourd'hui est jour de fête,
celui de Ma grâce, de ton espérance, de Ma miséricorde.
 
Si seulement tu connaissais Ma joie de te voir ici...
 
Depuis si longtemps - et ce n'est pas un reproche -
Je t'ai attendu,
toi qui Me cherchais là où Je ne me trouvais pas,
toi qui t'entretenais avec cet autre que Je ne suis pas davantage:
miroir de toi-même
aux consolations frivoles et éphémères
dont Ma lumière était absente,
tout au moins en apparence, à tes yeux.
 
Si seulement tu connaissais Ma joie de te voir ici,
même si tu manques de simplicité
pour répondre à Mon appel
- n'est-ce pas Ton silence que Je préfère? -
même si tu n'éprouves rien, même si tu te sens vide,
même si tu crois n'être rien...
 
Peu importent tes infidélités répétées.
Souviens-toi de Pierre:
par trois fois il s'est détourné de Moi et M'a renié,
mais ne M'a-t-il pas dit, lui aussi,
sous la mouvance de l'Esprit Saint:
Seigneur, à qui irions-nous?
Tu as les paroles de la vie éternelle? (Jn 6,68)
 
Ambivalence de la nature humaine
à la fois éprise de Mon Amour infini
et prisonnière de son ombre.
 
Si seulement tu connaissais Ma joie de te voir ici...
 
Comment pourrais-tu croire
- Je le lis dans les fissures de ton être -
que Je t'abandonnerais pour autant,
du haut de ma Croix que tu contemples,
au coeur de cette Eglise où tu viens chercher la paix
qui surpasse toutes les autres
qui t'ont laissé inassouvi?
N'ai-Je pas dit que Je suis avec toi
- et tous les hommes -
jusqu'à la fin du monde? (Mt 28,20)
 
N'aie pas peur!
Je te montrerai le chemin qui conduit au Père.
Mon Esprit Saint, inlassablement,
te purifiera, te protégera,
aiguisera ton désir et bannira ta crainte,
si tu le veux bien, si tu Me le demandes.
 
Si seulement tu connaissais Ma joie de te voir ici...
 
J'ai entendu ta prière,
la plus belle entre toutes,
en communion avec tous ces anonymes
aux yeux du monde
qui peuplent cette Eglise:
Reste avec nous, car le soir approche
et déjà le jour baisse. (Lc 24,29) 
 
Invitation au partage
de Mon Corps et de Mon Sang:
débordement de Ma grâce
qui veut t'enraciner dans les filets de Mon Amour
et te préparer, dès ici-bas,
à la joie divine du Royaume de Mon Père.
 
Aujourd'hui est jour de fête...
Aujourd'hui est notre joie...

Claudio Montale, Devant le Crucifix de Notre-Dame (prier.be)

00:01 Publié dans Claudio Montale, Laudem Gloriae | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Le chant à Marie - 48 / Joseph Bovet

Nouthra Dona di Mârtsè / Notre-Dame des Marches

(Joseph Bovet / interprètes non identifiés)

Curio 48a.jpg

No j'an bin réjon dè no rèfiâ chu vo
Po no j'apoyi din lè crouyo momin;
Pri dè vouthron Fè, vo fô prèyi por no,
Pu no ti vouèrdâ din le bon tsemin.
Nouthra dona di Mârtsè!
 
N'in d'a dza prou pachâ din vouthra tsapalèta,
Di dzin ke lyan prèyi dè hou ke lyan plyorâ;
Chu vouthron bi l'ouchtâ vo lèchon på cholèta,
Hou ke l'yan dou pochyin i vinyon vo tyirâ.
Nouthra dona di Mârtsè!
 
Vinidè no j'idyi, no j'indan rido fôta
Po fére totèvi bin adré chin que fô;
No chinblyè kotiè kou k'la yê liè bin tan hôta,
Ke no porin djêmé grépi tantyè léhô.
Nouthra dona di Mârtsè!
 
Kan no fudrè muri lyè vo k'vo fô no prindre,
No vo j'an tan-è tan de k'vo fô på no j'oublyâ;
Du ink' pâ tru grantin, léchidè no atindre,
Dèvan le Paradi, chin li no fér' intrâ!
Nouthra dona di Mârtsè!
 
Nous avons bien raison de compter sur vous
Pour nous appuyer dans les mauvais moments;
Auprès de votre Fils, vous faut prier pour nous,
Et puis nous garder tous dans le bon chemin.
Notre-Dame des Marches!
 
Il en est déjà passé dans votre petite chapelle,
Des gens qui ont prié, de ceux qui ont pleuré;
Sur votre bel autel nous vous laissons pas seule
Ceux qui ont du souci ils viennent vous implorer.
Notre-Dame des Marches!
 
Venez nous aider, nous en avons grand besoin
Pour faire toujours bien comme il faut,
Nous semble quelquefois que le ciel est bien tant haut
Que nous pourrons jamais grimper jusque là-haut.
Notre-Dame des Marches!
 
Quand il nous faudra mourir, c'est à vous qu'il faut nous prendre,
Nous vous avons tant et tant dit qu'il vous faut pas nous oublier;
Donc pas trop longtemps ne nous laissez attendre,
Devant le Paradis sans nous y faire entrer!
Notre-Dame des Marches!


image: Eglise de Curio / Tessin, Suisse (2013)

illustration musicale: Notre-Dame des Marches / Joseph Bovet

00:01 Publié dans Chant à Marie | Tags : littérature, prière, marie, chant sacré, musique, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

31/07/2017

Morceaux choisis - 703 / Ignace de Loyola

Ignace de Loyola

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Il me semble que vous devriez vous résoudre à faire avec calme ce que vous pouvez. Ne soyez pas inquiets de tout, mais abandonnez à la divine Providence ce que vous ne pouvez accomplir par vous-même. Sont agréables à Dieu notre soin et notre sollicitude raisonnables pour mener à bien les affaires dont nous devons nous occuper par devoir. L’anxiété et l’inquiétude de l’esprit ne plaisent point à Dieu. Le Seigneur veut que nos limites et nos faiblesses prennent appui en Sa force et en Sa toute-puissance; Il veut nous voir croire que Sa bonté peut suppléer à l’imperfection de nos moyens. Ceux qui se chargent d’affaires nombreuses, même avec une intention droite, doivent se résoudre à faire simplement ce qui est en leur pouvoir, sans s’affliger s’ils ne parviennent pas à tout réaliser comme ils le voudraient. A condition toutefois qu’ils aient accompli tout ce que la nature humaine peut et doit faire selon les indications de la conscience. Si on doit laisser de côté certaines choses, il faut s’armer de patience, et ne pas penser que Dieu attend de nous ce que nous ne pouvons pas faire: Il ne veut pas davantage que l’homme s’afflige de ses limites. Pourvu que l’on donne satisfaction à Dieu - ce qui est plus important que de donner satisfaction aux hommes – il n’est pas nécessaire de se fatiguer outre mesure. Bien plus, lorsqu’on s’est efforcé d’agir de son mieux, on peut abandonner tout le reste à Celui qui a le pouvoir d’accomplir tout ce qu’Il veut.
 
Plaise à la divine Bonté de nous communiquer toujours la lumière de la Sagesse, pour que nous puissions voir clairement et accomplir fermement Son bon plaisir, en nous et dans les autres… pour que nous acceptions de Sa main ce qu’Il nous envoie, en faisant cas de ce qui a le plus d’importance: la patience, l’humilité, l’obéissance et la charité… Que Jésus Christ soit seulement en nos âmes avec ses dons spirituels! Amen.

Ignace de Loyola, Lettre du 17 novembre 1555 (ndweb.org)

image: Christian Duvette, Les Vendanges (artmajeur.com)

00:02 Publié dans Ignace de Loyola, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 603 / Honoré de Balzac

Honoré de Balzac 

littérature,roman,extraits,livres

Dans les pays dévorés par le sentiment d'insubordination sociale caché sous le mot égalité, tout triomphe est un de ces miracles qui ne va pas, comme certains miracles d'ailleurs, sans la coopération d'adroits machinistes. Sur dix ovations obtenues par des hommes vivants et décernées au sein de la patrie, il y en a neuf dont les causes sont étrangères au glorieux couronné.

Honoré de Balzac, Illusions perdues (coll. Folio/Gallimard, 2013) 

image: Honoré Daumier, L'émeute (contrepoints.org)

00:01 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, roman, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 689 / Anne Frank

Anne Frank

littérature,essai,citations,livres

La chose importante à garder en tête est qu'il ne faut jamais attendre une minute pour commencer à changer le monde.

Anne Frank, Journal (coll. Livre de Poche/LGF, 1991)

image: http://fr.freepik.com

00:01 Publié dans Anne Frank, Citation du jour | Tags : littérature, essai, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg