Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2017

Chemins de traverse - 562 / Platon

Platon

littérature,philosophie,extraits,livres

Si la vie vaut la peine d'être vécue, c'est à ce moment: lorsque l'humain contemple la Beauté en soi.

Platon, Le banquet (coll. GF/Flammarion, 2016)

image: http://media.commentfaiton.com

00:13 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, philosophie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

12/05/2017

La citation du jour - 645 / John Henry Newman

John Henry Newman

littérature,spiritualité,citations,livres

L'amour de nos amis est le seul exercice qui prépare à l'amour de tous les hommes. Nous devons commencer par aimer nos amis autour de nous, pour élargir graduellement le cercle de nos affections jusqu'à ce qu'il atteigne tous les chrétiens, et finalement tous les hommes.

Keith Beaumont, John Henry Newman - Une pensée par jour (Médiaspaul, 2010)

image: http://sainte-marie.ca

00:01 Publié dans Citation du jour, John Henry Newman | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 561 / Pascal Quignard

Pascal Quignard 

littérature,essai,extraits,livres

Il faut prendre exemple sur les chats qui avancent prudemment leurs coussinets sur les gouttières des toits. Il faut regarder comment ils s’arquent pour bondir avant d’atteindre le toit suivant. Moitié hardi, moitié craintif. Cette prudence est toute la politique du monde.

Pascal Quignard, La barque silencieuse (coll. Folio/Gallimard, 2011)

image: petitalan-photodujour.over-blog.com

00:00 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, essai, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 662 / Adrienne von Speyr

Adrienne von Speyr

1.jpg

Tout pécheur est dans une certaine mesure en dehors de l’Eglise. Même s’il n’est pas excommunié, il est hors du centre de l’Eglise, où se trouve la parfaite pureté du Seigneur. Toute confession nous ramène au centre de l’Eglise. Pour les uns, c’est un retour de la lointaine périphérie, pour les autres c’est un retour d’un petit éloignement. Mais la distance n’a aucune importance au moment du retour. Il n’y a qu’une chose qui est importante, c’est qu’on sait qu’on était dehors et qu’on est à nouveau dedans, et que cela s’est fait par le Seigneur et par Sa croix. Et le retour au centre de l’Eglise, est un retour au centre du Père, dans la lumière brûlante du Père (Jn 1,9).

Adrienne von Speyr, Le lumière brûlante (abbaye-saint-paul-wisques.com)

image: http://www.lonature.ch

11/05/2017

Chemins de traverse - 16 / Marie Noël

Marie Noël

0_1.jpg

Il arrive que nous cherchons, dans notre ami, la consolation et qu'elle ne s'y trouve pas aujourd'hui. Il arrive que nous ayons soif et que la tendresse de notre ami oublie aujourd'hui de nous donner à boire. C'est que la source de douceur humaine n'est pas inépuisable. Le consolateur a, comme nous, ses heures de sécheresse. Celui qui nous donne la force manque aujourd'hui de force. Celui qui relève notre joie est tombé, aujourd'hui, de sa joie.

Comprenons-le. Ayons compassion à notre tour de cette pauvreté. N'exigeons rien. Ne réclamons pas sans cesse de l'amitié, de la bonté, le plus dont elle est capable mais soyons toujours reconnaissant pour le moins dont elle dispose, le peu qu'elle a et nous donne. Et sachons attendre. L'instant vient où la grâce de l'ami lui sera et nous sera rendue. 

Marie Noël, Notes intimes, dans: Vives Flammes no 273: La douceur (Ed. du Carmel, 2008)

00:00 Publié dans Chemins de traverse, Marie Noël | Tags : littérature, spiritualité, essai, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Convergences musicales - 247 / Franz Schubert

Franz Schubert

Klavierstücke No 2 in E flat, D 946

 

Irina Lankova


00:00 Publié dans Convergences musicales | Tags : musique classique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 661 / Dom Victor

Dom Victor

3.jpg

S’agacer, se fâcher, crée un barrage à l’amour; c’est aussi un gaspillage d’énergies qui suscite de la fatigue, affecte le sommeil, supprime l’appétit… A quoi peut servir de refuser un fait? On ne le changera pas. Il est là qui s’impose. C’est à moi de changer pour, non seulement m’y adapter, mais l’accepter et le faire servir à la construction de ma vie. C’est ainsi qu’il peut devenir évènement pour moi. Je suis toujours étonné et peiné quand j’entends dire qu’il y a eu quelques protestations à cause de choses ou de faits qui troublent certains dans leurs habitudes… Tout contretemps, toute contrariété, tout imprévu cache une grâce cachée d’accueil, de liberté et d’amour. Devant la surprise il y a la grâce du possible. Tout est possible à celui qui croit. Tout est possible aussi à celui qui aime. Aimer crée la confiance en l’autre autant qu’en soi, et ouvre un chemin de vie.

L’important pour un être vraiment libre est de pouvoir construire sa vie au lieu de la subir. Or, si je subis des évènements sans adhésion intérieure, sans oui profond, je ne crée plus mon histoire. Je perds ma liberté de décision, je ne suis plus capable d’inventer ma vie. J’ai alors l’impression qu’on m’a volé ma vie, que d’autres ou les évènements en ont décidé à ma place. Or la vie chrétienne est espérance, espérance d’avenir, espérance de transfiguration, de résurrection. Pour cela je dois laisser le message inouï de la Résurrection entrer dans ma vie.

Dom Victor, Accueillir Dieu dans nos différences / extrait - 21 août 2006 (abbaye-tamie.com)

image: Frère Didier, Abbaye Notre-Dame de Tamié / Savoie, France (abbaye-tamie.com)

00:00 Publié dans Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

10/05/2017

Sur les traces de Saint François - 6

Claire d'Assise

Sur les traces de Saint François - VI

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Qui donc pourrait dire, devant tant de joies admirables: Moi, je ne me réjouis pas? Toi aussi, réjouis-toi donc toujours dans le Seigneur et que ni l'amertume, ni de sombres nuages, de t'entourent.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)