Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

Morceaux choisis - 652 / Maurice Zundel

Maurice Zundel

1.jpg

Pour introduire les enfants dans le mystère de l'Eucharistie, je leur donne cette parabole: Il y avait, à la fin du siècle dernier, un grand ingénieur parisien qui avait de nombreux enfants, qui voulait leur donner la meilleure éducation possible et auquel il fallait pour cela beaucoup d'argent. Il accepta donc un appel en Amérique du Sud pour y construire de grands barrages. C'était un travail qui couvrait plusieurs années, une quinzaine d'années environ. Et, comme à ce moment-là on n'avait pas d'avion, que les transports étaient à la fois très longs et très coûteux, il resta toute cette période éloigné de sa famille, bien qu'il ne fût en Amérique du Sud que pour assurer la subsistance de sa famille et donner à ses enfants la meilleure éducation possible. Dans l'intervalle, sa femme mourut, les enfants se dispersèrent, ils devinrent plus ou moins étrangers les uns aux autres. Il y eut des dissensions entre eux déjà pour le partage de ce que la mère pouvait leur avoir laissé.

Quand le père, ayant terminé son travail, revint à Paris, il ne put que constater cette terrible division entre ses enfants, mais il leur était devenu trop étranger durant cette longue absence pour avoir prise sur eux et pour être en état de les réconcilier. Il mourut sans avoir rétabli l'unité, dans le plus grand chagrin de cette division. Les enfants, naturellement, se rassemblèrent, comme toujours en pareil cas, pour le testament. Là, personne n'était absent puisqu'il s'agissait de revendiquer sa part.

Quand ils lurent le testament, ils apprirent, par les dernières volontés de leur père, que toute la fortune dont il disposait était déposée dans un coffre, qui jouait sur un certain nom, dont la clé exigeait la formation d'un certain nombre de lettres, pour pouvoir ouvrir. Ils cherchèrent tous les noms de la famille, tous les prénoms qui leur étaient connus, et la clé ne joua sur aucun de ces noms.

La clé joua sur le mot ensemble… leur cœur s'ouvrit.

Ils relurent le testament et ils virent que les mots: cherchez ensemble étaient soulignés. Alors ils firent le mot ensemble. La clé joua sur le mot ensemble et le coffre s'ouvrit, mais aussi leur cœur s'ouvrit; ils comprirent la valeur du mot ensemble. Et ils se retrouvèrent, unis cette fois par la mort de leur père, ils se retrouvèrent et désormais ne se séparèrent plus, parce que le mot ensemble qui était le véritable testament de leur père, ne pouvait plus sortir de leur cœur.

C'est ainsi – dis-je aux enfants –, c’est ainsi que notre Seigneur nous a donné Son testament dans l'Eucharistie, justement pour que nous soyons ensemble. Et c'est cette unanimité, et c'est cet ensemble indissoluble qui est la condition de notre rencontre avec Lui.

Maurice Zundel, Le mystère de l'Eucharistie / extrait (mauricezundel.com)

image: http://catholiquesdu.free.fr

00:01 Publié dans Maurice Zundel, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Convergences musicales - 243 / Jean Sébastien Bach

Jean Sébastien Bach

Concerto for Violin in E major, BWV 1042

 

Petra Müllejans

Freiburger Barockorchester

Gottfried von der Goltz


00:01 Publié dans Convergences musicales | Tags : musique classique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 553 / Plutarque

Plutarque

7.jpg

Si les biens ne sont faits que pour en user, pourquoi te glorifies-tu d'en avoir beaucoup amassé, quand peu te suffit?

Plutarque, La vie des hommes illustres (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 1985)

image: http://www.metrospacehome.com

00:01 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, philosophie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

23/04/2017

Sur les traces de Saint François - 1

François d'Assise

Sur les traces de Saint François - I

00_17 Eremo delle Carceri_domuspacis.it.jpg

Heureux le serviteur qui thésaurise dans le ciel les biens que le Seigneur lui présente et ne cherche pas à les manifester aux hommes pour en tirer profit, car le Très-Haut Lui-même manifestera ses oeuvres à qui il Lui plaira.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

Lire l'Ancien Testament - 30 / Prières d'actions de grâces

Lire l'Ancien Testament - XXX. Prières d'actions de grâces

mis à jour - 2015

00_2 Abbaye de Tamié.jpg

Seigneur, c’est toi qui es Dieu, tes paroles sont vérité, et tu as fait cette magnifique promesse à ton serviteur. Daigne bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle soit pour toujours en ta présence. Car toi, Seigneur Dieu, tu as parlé, et par ta bénédiction la maison de ton serviteur sera bénie pour toujours. 2 S 7, 28-29

Bénissez Dieu et célébrez-le devant tous les vivants pour le bien qu’il vous a fait. Bénissez-le et chantez son nom. Annoncez à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et n’hésitez pas à le célébrer. Tb 12, 6

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations. Is 61, 10-11

Seigneur, c’est toi notre père. Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façonnes: nous sommes tous l’ouvrage de ta main. Is 64, 7

Tu t’es souvenu de moi, mon Dieu; tu n’abandonnes pas ceux qui t’aiment. Dn 14, 38

Dans ma détresse, je crie vers le Seigneur, et lui me répond; du ventre des enfers j’appelle: tu écoutes ma voix. Tu m’as jeté au plus profond du cœur des mers, et le flot m’a cerné; tes ondes et tes vagues ensemble ont passé sur moi. Et je dis: me voici rejeté de devant tes yeux; pourrai-je revoir encore ton temple saint? Les eaux m’ont assailli jusqu’à l’âme, l’abîme m’a cerné ; les algues m’enveloppent la tête, à la racine des montagnes. Je descendis aux pays dont les verrous m’enfermaient pour toujours; mais tu retires ma vie de la fosse, Seigneur mon Dieu. Quand mon âme en moi défaillait, je me souvins du Seigneur; et ma prière parvint jusqu’à toi dans ton temple saint. Les servants de vaines idoles perdront leur faveur. Mais moi, au son de l’action de grâce, je t’offrirai des sacrifices; j’accomplirai les vœux que j’ai faits: au Seigneur appartient le salut. Jon 2, 3-10

image: Abbaye Notre-Dame de Tamié / Savoie, France

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:00 Publié dans Lire l'Ancien Testament | Tags : bible, prières, ancien testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Une étreinte de feu - 276 / Henri Caldelari

Henri Caldelari

littérature,spiritualité,prières,livres

Esprit de Dieu, je suis là devant Toi les mains vides, pour que Tu les saisisses, le coeur avide de Toi, de Ta vie, de Ton souffle. Viens remplir de Ton amour le coeur de Ton enfant. Allume en moi le feu de Ton amour. Alors je serai transformé, purifié, transfiguré.

Viens Esprit de Dieu et je vivrai, je vivrai de Ta vie, je vivrai de Ton amour, je vivrai de Ton Esprit. Alors je serai sanctifié, fils bien-aimé, fils chéri de mon Père. Alors mon coeur de pierre deviendra coeur de chair. Tu seras mon Dieu, je serai Ton fils. 

Viens Esprit Saint et change mon désert en nappe d'eau, ma terre desséchée en source d'eau vive.

Henri Caldelari, Esprit de Dieu (1979)

image: http://lafautearousseau.hautetfort.com

22/04/2017

La citation du jour - 635 / Marcel Legaut

Marcel Legaut 

littérature,spiritualité,citations,livres

Quand l'homme s'agenouille, émerveillé devant ce qu'il a créé malgré ses limites, étonné devant ce qu'il est devenu malgré ses faiblesses, il rend grâce à Celui dont il sait qu'il a finalement tout reçu.

Marcel Legaut, dans: Revue Ma Prière No 44, Décembre 2016 (mapriere.com)

image: Dominicaines de Shawinigan, Québec / Canada (lactiondautray.com)

00:15 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg