Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2017

Chemins de traverse - 594 / Martha Medeiros

Martha Medeiros

(attribué souvent par erreur à Pablo Neruda)

littéraure,poésie,extraits,livres

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l’habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant!
Risque-toi aujourd’hui!
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement!
Ne te prive pas d’être heureux!

Martha Medeiros, Il meurt lentement (radioeveil.com)

image: http://glennlivermore.zenfolio.com

00:04 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littéraure, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 679 / Proverbe africain

Proverbe africain

1.jpg

Qui a planté un arbre n'a pas vécu inutilement.

Proverbe africain (pensees-citations.com)

image: https://previews.123rf.com

00:04 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

16/07/2017

Une étreinte de feu - 60 / Thérèse de Jésus

Thérèse de Jésus (Thérèse d'Avila)

0_1.jpg

O mon Dieu, qui êtes la charité et l'amour, faites que cette vertu se perfectionne si bien en moi que son feu consume tous les retours de mon amour-propre. O mon unique Trésor, ô ma gloire complète, faites que je Vous aime au-dessus de toutes les créatures, que je m'aime en Vous, à cause de Vous et pour Vous. Faites que j'aime de même mon prochain, que je porte ses fardeaux comme je veux qu'il porte les miens. Faites que j'aime tout ce qui est en dehors de Vous, mais seulement autant qu'il m'aidera à aller vers Vous.

Faites que je me réjouisse, comme je me réjouis déjà, de ce que Vous vous aimiez parfaitement, et de ce que Vous soyez aimé continuellement de Vos anges et des bienheureux qui Vous voient dans la gloire sans voile et face à face, ainsi que des justes de la terre qui Vous connaissent par la lumière de la foi, et Vous regardent comme leur unique et souverain Bien, la fin, le centre de leur affection et de leur amour. Je voudrais que tous les imparfaits et pécheurs du monde fissent de même. Avec Votre secours, je les aiderai à Vous aimer ainsi.

Sainte Thérèse de Jésus, Pensées diverses, dans: Oeuvres complètes (Seuil, 1949)

image: Carmelo Raineri, Chiesa dei Carmini - Venise / Italie (flickr.com)

Laudem Gloriae - 5 / La présence de Dieu

Laudem Gloriae - V. La présence de Dieu

00_39 Dieric Bouts_Prophète Elie_reproarte.com.jpg

Elie entra dans une caverne et y passa la nuit.
Et voici que la parole du Seigneur lui fut adressée.
 
Il lui dit:
"Que fais-tu là, Elie?"
Il répondit:
"J'éprouve une ardeur jalouse pour toi, Seigneur, Dieu de l'univers..."
Le Seigneur dit:
"Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur, car il va passer."
 
A l'approche du Seigneur, il y eut un ouragan,
si fort et si violent
qu'il fendait les montagnes et brisait les rochers,
mais le Seigneur n'était pas dans l'ouragan;
et après l'ouragan, il y eut un tremblement de terre,
mais le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre;
et après ce tremblement de terre, un feu,
mais le Seigneur n'était pas dans ce feu;
et après ce feu, le murmure d'une brise légère.
 
Aussitôt qu'il l'entendit,
Elie se couvrit le visage avec son manteau...

1 R 19, 9-13

image: Dieric Bouts, le prophète Elie (reproarte.com)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:02 Publié dans Laudem Gloriae, Prophète Elie | Tags : bible, ancien testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chant sacré - 62 / Marie Fleur du Carmel

Marie Fleur du Carmel

"Extrait"

 

Chœur des Moniales Cisterciennes de Pecs


00:02 Publié dans Chant sacré | Tags : chant sacré, musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 219 / Jean de la Croix

Jean de la Croix

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

La vaste étendue du désert de La Penuela aide beaucoup l'âme et le corps, bien que l'âme se trouve bien pauvre. Le Seigneur doit vouloir que l'âme, elle aussi, ait son désert spirituel. A la bonne heure! comme il Lui plaira davantage. Sa Majesté sait bien ce que nous sommes par nous-mêmes. Advienne que pourra. En attendant, je me trouve bien sans rien savoir et l'exercice du désert est admirable.

Ce matin, nous avons déjà cueilli nos pois chiches et c'est ainsi tous les matins. Un autre jour, nous les battrons. Il est agréable de manier ces créatures muettes, meilleur que d'être manié par les créatures vivantes. Que Dieu me donne d'aller de l'avant.

Jean de la Croix, Lettre 53 / extraits, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 2010)

00:01 Publié dans Jean de la Croix, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

15/07/2017

Sur les traces de Saint François - 27

Saint Bonaventure

Sur les traces de Saint François - XXXVI

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

C'est vers Vous, ô désiré Jésus, que je me porterai, comme vers la fin de toute chose, en croyant et en espérant en Vous, en Vous aimant de tout mon coeur, de tout mon esprit, de toute mon âme et de toutes mes forces. Vous seul me suffisez, Vous seul apportez le salut à ceux qui cherchent et qui aiment Votre nom, Vous seul êtes plein de bonté et de suavité pour eux.

Vous êtes le Rédempteur de ceux qui périssent, le Sauveur de ceux qui sont rachetés, l'espérance des exilés, la force de ceux qui sont dans la peine, le secours des opprimés, la douce consolation des coeurs en proie à la douleur; Vous êtes la couronne et la gloire suprême de ceux qui triomphent, l'unique récompense et la joie des habitants de la sainte patrie, le Fils glorieux du Dieu très haut, le fruit sublime du sein de la Vierge, la source abondante de toutes les grâces.

C'est de Votre plénitude que nous avons tout reçu.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

Chant sacré - 204 / Jésus

Chant sacré

"Jésus, Jésus, Jésus"

 

Communauté de L'Emmanuel

 

00:08 Publié dans Chant sacré | Tags : chant sacré, musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg