Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2017

Hors-série - 13 / Thérèse Bénédicte de la Croix

Hors-série - XIII. Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith Stein)

1.jpg

Voici le 12e numéro d'une série, Découvrir un saint du Carmel en contemplant une icône: une vidéo de 4 minutes pour prier avec Edith Stein.


montage: Didier-Marie de la Trinité (carmes-paris.org)

illustration musicale: Soeur Marie-Pierre / CFC

image: http://asuservicio.centerblog.net

Laudem Gloriae - 19 / Le prophète Elie

Laudem Gloriae - XIX. Le prophète Elie

00_33 Dieric Bouts_le prophète Elie.jpg 

La parole du Seigneur fut adressée à Elie:
"Va-t’en d’ici, dirige-toi vers l’est,
et cache-toi près du torrent de Kérith,
qui se jette dans le Jourdain.
Tu boiras au torrent,
et j’ordonne aux corbeaux de t’apporter ta nourriture."

Le prophète fit ce que le Seigneur lui avait dit,
et alla s’établir près du torrent de Kérith,
qui se jette dans le Jourdain.
Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande,
matin et soir, et le prophète buvait au torrent.
Au bout d’un certain temps,
il ne tombait plus une goutte de pluie dans tout le pays,
et le torrent où buvait le prophète finit par être à sec.

Alors la parole du Seigneur lui fut adressée:
"Lève-toi, va à Sarepta, dans le pays de Sidon;
tu y habiteras; il y a là une veuve que j’ai chargée de te nourrir.
Le prophète Elie partit pour Sarepta,
et il parvint à l’entrée de la ville.

Une veuve ramassait du bois; il l’appela et lui dit:
"Veux-tu me puiser, avec ta cruche, un peu d’eau pour que je boive?"
Elle alla en puiser.
Il lui dit encore: "Apporte-moi aussi un morceau de pain."
Elle répondit:
"Je le jure par la vie du Seigneur ton Dieu:
je n’ai pas de pain. J’ai seulement, dans une jarre,
une poignée de farine, et un peu d’huile dans un vase.
Je ramasse deux morceaux de bois,
je rentre préparer pour moi et pour mon fils ce qui nous reste.
Nous le mangerons, et puis nous mourrons."

Elie lui dit alors:
"N’aie pas peur, va, fais ce que tu as dit.
Mais d’abord cuis-moi une petite galette et apporte-la moi;
ensuite tu en feras pour toi et ton fils.
Car ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël:
Jarre de farine point ne s’épuisera, vase d’huile point ne se videra,
jusqu’au jour où le Seigneur donnera la pluie pour arroser la terre."

La femme alla faire ce qu’Elie lui avait demandé,
et pendant longtemps,
le prophète, elle-même et son fils eurent à manger.
Et la jarre de farine ne s’épuisa pas,
et le vase d’huile ne se vida pas,
ainsi que le Seigneur l’avait annoncé par l’intermédiaire d’Elie.

Après cela,
le fils de la femme chez qui habitait Élie tomba malade;
le mal fut si violent que l’enfant expira.
Alors la femme dit à Elie:
"Que me veux-tu, homme de Dieu?
Tu es venu chez moi pour rappeler mes fautes et faire mourir mon fils!"

Elie répondit:
"Donne-moi ton fils!"
Il le prit des bras de sa mère,
le porta dans sa chambre en haut de la maison
et l’étendit sur son lit.
Puis il invoqua le Seigneur:
"Seigneur, mon Dieu, cette veuve chez qui je loge,
lui veux-tu du mal jusqu’à faire mourir son fils?"
Par trois fois, il s’étendit sur l’enfant en invoquant le Seigneur:
"Seigneur, mon Dieu, je t’en supplie, rends la vie à cet enfant!"
Le Seigneur entendit la prière d’Elie;
le souffle de l’enfant revint en lui:
il était vivant!

Elie prit alors l’enfant,
de sa chambre il le descendit dans la maison,
le remit à sa mère et dit:
"Regarde, ton fils est vivant!"
La femme lui répondit:
"Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu,
et que, dans ta bouche,
la parole du Seigneur est véridique."

1 R 17, 2-24

image: Dieric Bouts, le prophète Elie (reproarte.com)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:10 Publié dans Laudem Gloriae, Prophète Elie | Tags : bible, ancien testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 694 / Thérèse de l'Enfant Jésus

Thérèse de l'Enfant Jésus (Thérèse de Lisieux)

littérature,spiritualité,citations,livres

Le Bon Dieu ne se fatigue pas de m'entendre, je Lui dis tout simplement mes peines et mes joies comme s'Il ne les connaissait pas.

Hélène Mongin, Thérèse de Lisieux - Une pensée par jour (Médiaspaul, 2008)

image:  Carmel de Vinça / France (carmel.asso.fr)

Morceaux choisis - 709 / Thérèse Bénédicte de la Croix

Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith Stein)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Vivre de l’Eucharistie nous contraint à sortir totalement des étroites limites de notre vie personnelle pour nous enraciner et nous faire croître dans toutes les dimensions de la vie du Christ. Qui visite le Seigneur dans Sa propre maison ne l’entretiendra pas toujours de sa propre personne, ni de ses affaires, mais s’intéressera d’abord aux affaires de Dieu. Participer chaque jour au Saint Sacrifice nous entraîne comme à notre insu dans le courant de la vie de l’Eglise. Comment assister au Saint Sacrifice avec un esprit et un cœur ouverts sans être pénétrés de sa finalité, sans être saisis du désir d’engloutir notre petite vie personnelle dans la grande œuvre du Rédempteur?

Edith Stein, Le Mystère de Noël / extrait, dans: La Crèche et la Croix (Ad Solem, 2008)

image: http://blog.cancaonova.com

08/08/2017

Morceaux choisis - 230 / François Varillon

François Varillon 

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Lorsqu'un homme regarde sa femme avec ce regard d'amour où il n'y a que l'amour, que peut-il lui dire? Quelle est la phrase qu'il peut prononcer pour traduire ce regard d'amour? Je n'en vois qu'une: Tu es tout pour moi, tu es toute ma joie. C'est une parole de pauvreté: Si c'est toi qui es tout, moi je ne suis rien. Hors de toi, je suis pauvre. Ma richesse n'est pas en moi, elle est en toi. Ma richesse, c'est toi, et moi je suis pauvre. Si cela est déjà vrai dans l'amour humain, à combien plus forte raison quand il s'agit de Dieu!

François Varillon, Joie de croire - Joie de vivre (Centurion, 1981)

image: http://poetisadelalma.blogspot.ch

Prier avec les Psaumes / Psaume 41

Psaume 41

00_1 Psaumes.jpg

 Comme un cerf altéré cherche l'eau vive,
ainsi mon âme te cherche toi, mon Dieu.
Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant;
quand pourrai-je m'avancer, paraître face à Dieu?
 
Je n'ai d'autre pain que mes larmes, le jour, la nuit,
moi qui chaque jour entends dire : "Où est-il ton Dieu?"
Je me souviens, et mon âme déborde:
en ce temps-là, je franchissais les portails!
 
Je conduisais vers la maison de mon Dieu
la multitude en fête,
parmi les cris de joie
et les actions de grâce.
 
Pourquoi te désoler, ô mon âme, et gémir sur moi?
Espère en Dieu!
De nouveau je rendrai grâce:
il est mon sauveur et mon Dieu!
 
Si mon âme se désole, je me souviens de toi,
depuis les terres du Jourdain
et de l'Hetman,
depuis mon humble montagne.
 
L'abîme appelant l'abîme à la voix de tes cataractes,
la masse de tes flots et de tes vagues a passé sur moi.
Au long du jour, le Seigneur m'envoie son amour;
et la nuit, son chant est avec moi, prière au Dieu de ma vie.
 
Je dirai à Dieu, mon rocher: "Pourquoi m'oublies-tu?
Pourquoi vais-je assombri, pressé par l'ennemi?
Outragé par mes adversaires, je suis meurtri jusqu'aux os,
moi qui chaque jour entends dire: "Où est-il ton Dieu ?"
 
Pourquoi te désoler, ô mon âme, et gémir sur moi?
Espère en Dieu!
De nouveau je rendrai grâce:
il est mon sauveur et mon Dieu!

source: AELF (aelf.org)

00:01 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Prier avec Marie - 61 / Dominique de Guzmán

Dominique de Guzmán (Saint Dominique)

littérature,spiritualité,citations,livres 

Souffrez que je vous loue, Vierge sainte; fortifiez-moi contre vos ennemis.

Benoît XV, Lettre encylique Fausto Appetente Die - 29 juin 1921 (w2.vatican.va) 

image: Saint Dominique, image miraculeuse de Soriano, Calabre / Italie (lerosaire.com)

00:00 Publié dans Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

07/08/2017

La citation du jour - 60 / Jacques Maritain

Jacques Maritain

littérature,spiritualité,citations,livres

Il n'y a rien de meilleur au monde que ces amitiés merveilleuses que Dieu éveille et qui sont comme le reflet de la gratuité et de la générosité de son amour.

Jacques Maritain, dans: Revue Ma Prière No 13, Mai 2014 (mapriere.com)

image: Lisbeth Zwerger, Thumbelina (windling.typepad.com)