Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2016

Une étreinte de feu - 244 / Ephrem le Syrien

Ephrem le Syrien 

3.jpg

Seigneur Jésus-Christ, roi des rois, qui as puissance sur la vie et sur la mort, Tu connais ce qui est secret et caché; ni nos pensées ni nos sentiments ne sont voilés pour Toi. Guéris mes menées, j'ai fait le mal en Ta présence. Voici que ma vie décline de jour en jour, et mes péchés ne font que croître. O Seigneur, Dieu des esprits et des corps, Tu connais l'extrême fragilité de mon âme et de ma chair. Accorde-moi, Seigneur, la force dans ma faiblesse, et soutiens-moi dans ma misère. Tu sais que j'ai été pour beaucoup un sujet d'étonnement, Tu es mon puissant soutien. Donne-moi une âme reconnaissante; que sans cesse je me souvienne de Tes bienfaits, Seigneur plein de bonté. Ne garde pas la mémoire de mes nombreux péchés, mais pardonne toutes mes forfaitures.

Seigneur, ne dédaigne pas ma prière - une prière de misérable - conserve-moi Ta grâce jusqu'à la fin; qu'elle me garde comme par le passé. C'est elle qui m'a enseigné la sagesse: bienheureux ceux qui empruntent ses chemins, car ils recevront la couronne de gloire. Seigneur, je Te loue et Te glorifie, malgré mon indignité, parce que Ta miséricorde à mon égard n'a pas eu de borne. Tu as été pour moi aide et protection. Que le nom de Ta majesté soit loué à jamais! A Toi, ô notre Dieu, la gloire!

Saint Ephrem, dans: Adalbert-Gautier Hamman, Prières des premiers chrétiens (Desclée de Brouwer, 1991)

image: Christ en Majesté / 1150-1200 (http://www.rivagedeboheme.fr)

07/10/2016

Prier avec Marie - 46 / Ephrem le Syrien

Ephrem le Syrien

littérature,spiritualité,marie,prières,livres

Ma très sainte dame, Mère de Dieu, pleine de grâce, vous, le pont mystérieux qui relie la terre au ciel, la clef qui nous ouvre les portes du paradis, notre avocate, notre médiatrice. Toi seul, ô Jésus, avec Ta Mère, êtes plus beaux que tout. Parce qu'en Toi, ô Seigneur, ne se trouve nulle tache, pas plus qu'on ne trouve de souillure en Ta Mère.

Saint Ephrem le Syrien, dans: Olivier Bonnassies, 365 méditations sur la Vierge Marie (Presses de la Renaissance, 2009)

image: http://www.obitel-minsk.by

00:03 Publié dans Ephrem le Syrien, Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

09/06/2016

Prier avec Marie - 24 / Ephrem le Syrien

Ephrem le Syrien

1.jpg 

Remplis ma bouche, ô Marie, de la grâce de ta douceur. Eclaire mon intelligence, toi qui as été comblée de la faveur de Dieu. Alors ma langue et mes lèvres chanteront allègrement tes louanges et plus particulièrement la salutation angélique, annonciatrice du salut du monde, remède et protection de tous les hommes. Daigne donc accepter que moi, ton petit serviteur, je te loue et te dise et redise doucement: Réjouis-toi, Marie, comblée de grâces.

Ephrem le Syrien, Prières anciennes (spiritualite-chretienne.com)

image: http://it.mariedenazareth.com

00:00 Publié dans Ephrem le Syrien, Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

27/09/2015

Morceaux choisis - 92 / Ephrem le Syrien

Ephrem le Syrien

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Qui est capable de comprendre toute la richesse d'une seule de tes paroles, ô Dieu? Ce que nous en comprenons est bien moindre que ce que nous en laissons, tout comme les gens assoiffés qui s'abreuvent à une source. Les perspectives de ta parole sont nombreuses, tout comme sont nombreuses les perspectives de ceux qui l'étudient. 

Le Seigneur a coloré Sa parole de multiples beautés, pour que chacun de ceux qui la scrutent puisse contempler ce qu'Il aime. Et Il a caché dans Sa parole tous les trésors pour que chacun de nous trouve une richesse dans ce qu'il médite. Sa parole est un arbre de vie qui, de toutes parts, te tend des fruits bénis; elle est comme ce rocher ouvert dans le désert, qui devint pour tout homme, de toutes parts, une boisson spirituelle: lls ont mangé un aliment spirituel, et ils ont bu un breuvage spirituel. (1 Co 10, 3-4)

Que celui qui obtient en partage une de ces richesses n'aille pas croire qu'il n'y a dans la parole de Dieu que ce qu'il y trouve; qu'il se rende compte plutôt qu'il n'a été capable d'y découvrir qu'une seule chose parmi bien d'autres. Enrichi par la parole, qu'il ne croie pas que celle-ci est appauvrie; incapable d'épuiser sa richesse, qu'il rende grâces pour sa grandeur.

Réjouis-toi, parce que tu es rassasié, mais ne t'attriste pas de ce que la richesse de la parole te dépasse. Celui qui a soif se réjouit de boire, mais il ne s'attriste pas de son impuissance à épuiser la source. Mieux vaut que la source apaise ta soif, plutôt que ta soif n'épuise la source. Si ta soif est étanchée sans que la source soit tarie, tu pourras y boire à nouveau, chaque fois que tu auras soif. Si, au contraire, en te rassasiant, tu épuisais la source, ta victoire deviendrait ton malheur.

Rends grâce pour ce que tu as reçu et ne murmure pas pour ce qui demeure inutilisé. Ce que tu as pris et emporté est ta part; mais ce qui reste est aussi ton héritage. Ce que tu n'as pas pu recevoir aussitôt à cause de ta faiblesse, reçois-le à d'autres moments grâce à ta persévérance. N'aie l'impudence, ni de vouloir prendre d'un coup ce qui ne peut être pris en une fois, ni de t'écarter de ce que tu pouvais recevoir peu à peu.

Ephrem le Syrien, Commentaire sur l'Evangile concordant ou Diatessaron (coll. Sources Chrétiennes/Cerf, 1966)

image: http://days.pravoslavie.ru

23:23 Publié dans Ephrem le Syrien, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg