Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2017

Chemins de traverse - 565 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

6.jpg

S’il plaît à Celui par qui toutes les choses vivent, que ma vie dure encore quelques années, j’espère dire d’elle ce qui jamais ne fut dit d’aucune. Et puis qu’il plaise à Celui qui est Sire de la courtoisie que mon âme puisse aller voir la gloire de sa dame, c’est-à-dire de cette Béatrice bénie laquelle glorieusement contemple la face de Celui qui est per omnia saecula benedictus.

Dante Alighieri, Vita Nova (coll. Poésie/Gallimard, 1974)

Michael Parks, Dante et Béatrice (renclassic.ru)

00:00 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

23/11/2016

Chemins de traverse - 284 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

SR_Odilon Redon_Béatrice.jpg

Toutes les morsures qui peuvent tourner le coeur vers Dieu ont concouru à ma charité; car l'être du monde et mon être, la mort qu'il endura pour que je vive, et ce qu'espère tout fidèle comme je fais, avec la vive connaissance que j'ai dite, m'ont tiré de la mer de l'amour dévié et m'ont mis sur la rive de l'amour vrai. Les feuilles dont s'enfeuille le jardin de l'éternel jardinier, je les aime à la mesure du bien qu'il leur a donné.

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: Odilon Redon, Béatrice (arte-line.com)

00:02 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, prières, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/08/2016

Chemins de traverse - 309 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

littérature,poésie,extraits,livres

Vierge mère, fille de ton fils, humble et haute plus que créature, terme arrêté d'un éternel conseil, tu es celle qui a tant anobli notre nature humaine, que son créateur daigna se faire créature. Dans ton ventre l'amour s'est rallumé par la chaleur de qui, dans le calme éternel, cette fleur ainsi est éclose. Ici tu es pour nous la torche méridienne de charité, en bas chez les mortels tu es source vivace d'espérance.

Dame, tu es si grande et de valeur si haute que qui veut une grâce et à toi ne vient pas, il veut que son désir vole sans ailes. Ta bienveillance répond non seulement à celui qui demande, mais souvent elle devance librement la demande. En toi miséricorde, en toi pitié, en toi magnificence, en toi s'assemble tout ce qui est bonté en créature.

Or celui-ci, qui du fond de l'abîme de l'univers jusqu'ici a vu les vies spirituelles, une à une, implore de toi par grâce d'avoir la force de pouvoir se lever dans son regard plus haut, vers l'ultime salut. Et moi, qui jamais ne brûlai pour ma vue plus que je ne fais pour la sienne, je te prie, et mes prières ne soient insuffisantes, que tu le délies de tout nuage de sa mortalité par tes prières, afin que s'ouvre à lui la joie suprême. Encore je te prie, reine qui peux ce que tu veux, que tu conserves saines, après qu'il aura vu, ses affections. Que ta garde vainque les mouvements humains: vois Béatrice et tant de bienheureux joignant les mains vers toi pour mes prières!  

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: Filippo Lippi, Blessed Virgin Appearing to St. Bernard / 1447 - National Gallery, London (imaginemdei.blogspot.com)

28/07/2016

Convergences musicales - 200 / Franz Liszt

Franz Liszt

Après une lecture du Dante, S 161/7

 

Claudio Arrau


00:03 Publié dans Convergences musicales, Dante Alighieri | Tags : musique classique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

14/06/2016

Chemins de traverse - 412 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

littérature,poésie,extraits,livres

O lumière éternelle qui seule en toi résides, seule te penses, et par toi entendue et t'entendant, ris à toi-même, et t'aimes! Ce cercle ainsi conçu qui semblait en toi lumière réfléchie, longuement contemplé par mes yeux à l'intérieur de soi, de sa même couleur, me sembla peint de notre image; si bien que mon regard était tout en elle.

Tel est le géomètre attaché tout entier à mesurer le cercle, et qui ne peut trouver en pensant, le principe qui manque, tel j'étais moi-même à cette vue nouvelle: je voulais voir comment se joint l'image au cercle, comment elle s'y noue; mais pour ce vol mon aile était trop faible; sinon qu'alors mon esprit fut frappé par un éclair qui vint à son désir.

Ici la haute fantaisie perdit sa puissance; mais déjà il tournait mon désir et vouloir tout comme roue également poussée, l'amour qui meut le soleil et les autres étoiles. 

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: Sandro Botticelli, La Divine Comédie / Le paradis (worldofdante.org)

00:01 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

27/05/2016

Chemins de traverse - 42 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

littérature,poésie,extraits,livres

La gloire de celui qui meut toutes choses pénètre l'univers, et resplendit davantage en un point, et moins ailleurs. Dans le ciel qui prend le plus de sa lumière, je fus, et vis des choses que ne sait ni ne peut redire qui descend de là-haut; car en s'approchant de son désir, notre intellect va si profond que la mémoire ne peut l'y suivre. Vraiment tout ce du saint royaume dont j'ai pu faire trésor en moi sera désormais matière de mon chant.

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: Ary Scheffer, Les ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta apparaissant à Dante et à Virgile / Collection Musée du Louvre, Paris (falloutthegame.forumfree.it)

00:02 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

22/02/2016

Chemins de traverse - 357 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

littérature,poésie,extraits,livres 

Que les hommes ne soient pas trop assurés, quand ils jugent, comme celui qui croit que les blés sont mûrs avant qu'ils ne le soient; car j'ai vu d'abord tout l'hiver l'épine se montrer rigide et farouche, et puis porter la rose sur sa cime; et j'ai vu déjà bateau droit et rapide parcourir la mer pendant toute sa route et périr à la fin en entrant au port.

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

image: http://www.worth1000.com

00:00 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

03/02/2016

Chemins de traverse - 348 / Dante Alighieri

Dante Alighieri

SR_Dante 2 Giovanni Boccaccio.jpg

O lumière souveraine qui tant t'élèves au-dessus des pensées mortelles, reprête un peu à mon esprit de ce que tu semblais, et rends ma langue si puissante qu'une étincelle de ta gloire puisse arriver aux gens futurs; si elle revient un peu à ma mémoire et résonne à peine dans mes vers, on concevra mieux ta victoire. Je crois, par l'acuité que je sentis alors, du vivant rayon, que si mes yeux s'en étaient détournés, je me serais perdu. Et je me souviens que je fus plus hardi par cela même à résister, jusqu'à unir mon regard avec la valeur infinie.

Dante, La Divine Comédie / Le paradis, extrait (coll. GF/Flammarion, 2010)

Giovanni Boccaccio, Dante, Boccaccio and Petrarca / Galleria degli Uffizi - Florence, Italy (dantereader.tumblr.com)

00:05 Publié dans Chemins de traverse, Dante Alighieri | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg