Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2017

Laudem Gloriae - 40 / Mariam de Jésus Crucifié

Laudem Gloriae - XXXX. Mariam de Jésus Crucifié (Mariam Baouardy)

00_4 Charles Journet_Laudem Gloriae.jpeg 

Allons, allons réveiller l’univers… A l’Amour, mon Amour! Venez, ô rois de la terre: venez, adorons-Le. Je chante les grandeurs, la puissance de notre Créateur: venez, adorons-Le. Car nous sommes l’ouvrage de Ses mains, le prix de Son sang: venez, adorons-Le. Il n’y a pas un Dieu semblable à Lui: venez, adorons-Le. Ne vous arrêtez pas à ce qui est de la terre, car tout est néant: venez, adorons-Le. Venez, vous tous qui êtes sur la terre, ne vous arrêtez pas à ce qui est de la terre, car tout n’est que vanité et finira en un instant: venez, adorons-Le. Nous ne sommes que voyageurs et exilés sur cette terre: venez, adorons-Le. 

C’est notre Roi, c’est notre Père: venez, adorons-Le. C’est Lui qui a tout créé sur la terre: venez, adorons-Le. Prosternons-nous à Ses pieds, donnons-Lui nos cœurs: venez, adorons-Le. Venez Le louer, Le bénir. Disons de bouche et de cœur, il n’y a pas de Dieu semblable à Vous: venez, adorons-Le. Adorons la Trinité qui n’est qu’un Dieu. O mystère incompréhensible! venez, adorons-Le.

Mariam de Jésus Crucifié, Allons réveiller l'univers / extrait (carmel.asso.fr)

La citation du jour - 109 / Ambroise de Milan

Ambroise de Milan

littérature,spiritualité,citations,livres 

Si tu brûles de fièvre, Il est la source qui rafraîchit. Si tu es oppressé par tes fautes, Il est la délivrance. Si tu as besoin d'aide, Il est la force. Si tu as peur de la mort, Il est la vie. Si tu désires le ciel, Il est le chemin. Si tu fuis les ténèbres, Il est la lumière. Si tu as besoin de nourriture, Il est l'aliment.

Ambroise de Milan, Si tu brûles de fièvre (oratoiredulouvre.fr)

image: Lazare, Cathédrale de Chartres / France (blog.jeunes-cathos.fr)

00:07 Publié dans Ambroise de Milan, Citation du jour | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

14/07/2017

Morceaux choisis - 36 / Thérèse de l'Enfant Jésus

Thérèse de l'Enfant Jésus (Thérèse de Lisieux)

0_5.jpg

Qu'aujourd'hui vous ayez la paix intérieure. Croyez que Dieu vous a placé exactement là où vous devez être. N'oubliez jamais les possibilités infinies qui naissent de la foi. Servez-vous des dons que vous avez reçus et partagez l'amour qui vous a été donné! Soyez heureux! Vous êtes enfants de Dieu! Laissez-Le pénétrer votre corps et votre âme chantera, dansera, priera et aimera! Il est là pour chacun et chacune d’entre vous! 

Thérèse de l'Enfant Jésus, Aujourd'hui (paroisse-stmaurice.ch)

image: marie4liberte.centerblog.net

La citation du jour - 678 / Augustin-Marie du Très Saint Sacrement

Augustin-Marie du Très Saint Sacrement (Hermann Cohen)

littérature,spiritualité,citations,livres

Les soucis matériels ne doivent jamais vous détourner de l’attention à Dieu, parce que c’est précisément à Dieu que vous devez recourir pour les aplanir, et que, dans toutes ces choses, vous devez toujours, avec la plus grande pureté d’intention, avoir uniquement en vue le bon plaisir de Dieu.

Hermann Cohen, Dieu de paix (carmel.asso.fr)

image: https://pixabay.com/fr

13/07/2017

Morceaux choisis - 694 / Madeleine Delbrêl

Madeleine Delbrêl

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Pourquoi le vent dans les pins, la tempête sur le sable, la bourrasque sur la mer seraient-ils silence et non pas le pilonnage des machines à l'atelier, le grondement des trains en gare, le brouhaha des moteurs aux carrefours? Ce sont ici comme là les grandes lois de Dieu qui jouent, bruissement de la création qui nous enserre. Pourquoi le chant d'une alouette dans les blés, le crissement des insectes dans la nuit, le bourdonnement des abeilles dans le thym nourriraient-ils notre silence, et non pas les pas des foules dans la rue, la voix des femmes au marché, les cris des hommes au travail, le rire des enfants au jardin, les chansons qui sortent des bars? Tout est bruit des créatures qui s'avancent vers leur destin, tout est écho de la maison de Dieu en ordre ou en désordre, tout est signal de la vie à la rencontre de notre vie. 

Madeleine Delbrêl, La sainteté des gens ordinaires (Nouvelle Cité, 2009)

image:http://footage.framepool.com

La citation du jour - 677 / Jean Climaque

Jean Climaque

littérature,spiritualité,citations,livres 

Par une bonté toute particulière, Dieu a soin de nous cacher la vue de nos bonnes oeuvres; mais un flatteur qui nous trompe, nous ouvre les yeux pour nous les faire observer; et malheureusement elles disparaissent aussitôt que nous les avons vues.

Jean Climaque, L'échelle sainte (spiritualite-chretienne.com)

image: https://br.pinterest.com

00:05 Publié dans Citation du jour, Jean Climaque | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

12/07/2017

La citation du jour - 676 / Thérèse Bénédicte de la Croix

Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith Stein)

littérature,spiritualité,citations,livres

L'histoire des âmes est cachée profondément dans le coeur divin. Et ce que nous croyons comprendre parfois de ce qui leur est propre, est toujours seulement un reflet de ce qui reste le secret de Dieu, jusqu'au jour où tout sera révélé. L'espoir de cette clarté future fait ma grande joie.

Edith Stein, Chemins vers le silence intérieur, dans: Le rosaire - textes d'Edith Stein (Monastère de Chambarand, 2006)

image: Le Mont Carmel, Israël (commons.wikimedia.org)

11/07/2017

Morceaux choisis - 304 / Benoît de Nursie

Benoît de Nursie (Saint Benoît)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Quels sont les instruments des bonnes oeuvres? Ne haïr personne. N'avoir pas de jalousie. Ne pas se laisser aller à l'envie. Ne pas aimer contester. Fuir l'élèvement et vénérer les anciens. Aimer les jeunes. Dans l'amour du Christ prier pour ses ennemis. Rentrer en paix avant le coucher du soleil quand on a eu un désaccord, et de la miséricorde de Dieu, ne jamais désespérer. Tels sont les instruments de l'art spirituel.

Quand nous les aurons accomplis inlassablement jour et nuit, et rendus le jour du jugement, le Seigneur nous rendra en retour cette récompense qu'Il a promise: ce que l'oeil n'a pas vu, que l'oreille n'a pas entendu; ce que Dieu a préparé pour ceux qui L'aiment.  

Saint Benoît, La règle / extrait, dans: Claude Jean-Nesmy, La vie et la règle de Saint Benoît (Desclée de Brouwer, 1965)

image: Abbaye de La Trappe, France (latrappe.fr)