Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2017

La citation du jour - 682 / Laurent de Brindisi

Laurent de Brindisi

littérature,spiritualité,citations,livres 

L'Esprit Saint rend doux le joug de la loi divine et léger son poids, afin que nous observions les commandements de Dieu avec une très grande facilité, et même avec plaisir.

Laurent de Brindisi, cité par: Benoît XVI, Audience générale pour la fête de saint Laurent de Brindisi - Mercredi 23 mars 2011 (w2.vatican.va)

image: http://reflexionchretienne.e-monsite.com

00:03 Publié dans Citation du jour, Pape Benoît XVI | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 597 / Khalil Gibran

Khalil Gibran

2.jpg

Aimez-vous l’un l’autre, mais de l’amour ne faites pas des chaînes: Qu’il soit plutôt une mer se mouvant entre les rives de vos âmes.Remplissez vos coupes l’un pour l’autre mais ne buvez pas dans une seule coupe. Donnez-vous du pain l’un à l’autre mais ne mordez pas dans le même morceau. Chantez et dansez ensemble, et soyez joyeux, mais que chacun puisse être seul, comme sont seules les cordes du luth alors qu’elles vibrent d’une même musique. Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l’un de l’autre. Car seule la Vie peut contenir vos cœurs dans sa main. Restez l’un avec l’autre, mais pas trop près l’un de l’autre: Car les piliers du temple sont éloignés entre eux, et le chêne et le cyprès ne poussent pas dans l’ombre l’un de l’autre.

Khalil Gibran, Le prophète (Casterman, 1956)

image: Paysage du Liban (lebanoninapicture.com)

00:03 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 698 / Basile de Césarée

Basile de Césarée (Basile le Grand)

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Rien n'est plus conforme à notre nature que d'avoir besoin les uns des autres, de nous rechercher mutuellement et de mettre de l'amour dans cette recherche. Puisque le Seigneur a semé en nous les germes de ces vertus, Il nous en demandera aussi les fruits, soyons-en certains, et Il considérera l'amour du prochain comme un témoignage de notre amour envers Lui.

Basile de Césarée, Petit recueil ascétique, dans: Vives Flammes no 306 - La sobriété (Ed. du Carmel, 2017)

image: Ruines de Césarée / Israël (labeauteducarmel.net)

20/07/2017

La citation du jour - 681 / Bernard de Clairvaux

Bernard de Clairvaux

littérature,spiritualité,citations,livres

Tu n'as aucune raison de te plaindre; au contraire,  comment ne pas engager tout l'élan de ton désir dans l'action de grâces, en voyant de quels soins Dieu t'entoure? En effet, toutes les fois que par ignorance, tu demandes ce qui pour toi est inutile, Lui, au lieu de t'écouter à ce sujet, t'accorde à la place un don plus utile.

Bernard de Clairvaux, dans: Pierre Jaquet, En approfondissant l'Ecriture Sainte, dans: Prédication 2006 - 2016 (Basilique Notre-Dame de Genève, 2016)

image: http://croire.la-croix.com

Morceaux choisis - 697 / Laurent de la Résurrection

Laurent de la Résurrection

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Tout consiste à renoncer une bonne fois à tout ce que nous reconnaissons ne point tendre à Dieu, pour nous accoutumer à une conversation continuelle avec Lui, sans mystère ni finesse. Il n’y a qu’à reconnaître Dieu intimement présent en nous, à nous adresser à tous moments à Lui, pour Lui demander Son secours, pour connaître Sa volonté dans les choses douteuses et pour bien faire celles que nous voyons clairement qu’Il demande de nous, les Lui offrant avant que de les faire et Lui rendant grâces de les avoir faites pour Lui après l’action. Dans cette conversation continuelle, on est aussi occupé à louer, adorer et aimer incessamment Dieu pour Ses infinies bontés et perfections.

Laurent de la Résurrection, Florilège de textes (carmel.asso.fr)

image: Kloster der Karmelitinnen Witten, Deutschland (karmel-witten.de)

19/07/2017

La citation du jour - 680 / Catherine de Sienne

Catherine de Sienne

littérature,spiritualité,citations,livres

Bâtis-toi une cellule spirituelle, que tu pourras toujours emporter avec toi, et ce sera la cellule de la véritable connaissance de toi-même; tu y trouveras la connaissance de la bonté de Dieu envers toi.

Catherine de Sienne, Le livre des dialogues, suivi de Lettres (coll. Points Sagesses/Seuil, 2002)

image: Sienne, Toscane / Italie (intoscana.it/site/it)

23:55 Publié dans Catherine de Sienne, Citation du jour | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 596 / Guy Gilbert

Guy Gilbert

littérature,essai,extraits,livres

Ne sois jamais hyène pour te repaître des restes de tes partenaires déchus: ils te boufferont avec la même délectation, s'ils en ont à nouveau l'occasion. Sois par contre un aigle qui voit loin, et de haut: il plane longtemps, l'aigle, avant d'atterrir, il a les cimes pour royaume. Sois fourmi besogneuse: elle vit au ras des pâquerettes, solidaire et proche de l'immense fourmilière de ses frères et soeurs. Ne sois pas un rat putride se nourrissant des mille et une rumeurs de la gent politique et se régalant des plus sordides déchets: n'oublie pas, les rats aiment s'entre-dévorer. Le loup sera ton guide: protecteur des faibles, fidèle jusqu'à la mort, il a un formidable instinct; il sait voir longtemps à l'avance le froid qui vient, l'ennemi qui guette. Sois royal comme  le lion: les petitesses ne le touchent pas; son domaine est immense, l'horizon seul l'attire.

Si tu n'as pas la cuirasse du rhinocéros, face aux critiques et aux innombrables attaques, tu seras aussi fragile qu'un vermisseau. L'éléphant, son travail terminé, se retire, solitaire. N'attends pas qu'on te pousse au désert, ou alors tu te dessécheras sous la risée de tous. Le lièvre, c'est connu, à la moindre alerte fonce vers son terrier: sauve qui peut, chacun pour soi. Prends la mesure de ce que tu vis: responsable, tu l'es; prends-en le risque. Ne sois pas caméléon, sinon ta vie politique ne sera que couleurs changeantes, au gré du temps: l'opinion est versatile et le mépris t'attend. Sois prudent comme un serpent: tu éviteras les pièges sordides de la vie politique. Sois doux comme une colombe: personne ne résiste à la douceur et à la bonté; aie de l'humour et de la tendresse dans tes propos. Sois chameau: ta bosse emplie de certitudes morales et d'énergie spirituelle t'aidera à traverser tous les déserts et à affronter le choc de la vague qui frappe, poussée par la houle. Le singe n'arrête pas de se complaire dans l'image que le miroir lui renvoie: ton visage ou ton meilleur profil ne serviront jamais le bien public; ta vérité et tes certitudes iront au-delà du miroir.

Ne sois pas coucou: pondre un oeuf dans le nid des autres et vider ensuite la couvée pour prendre toute la place, c'est risquer sa vie politique sur l'intérêt, le vent du moment et le vide; l'impasse ou le ravin seront alors ton dernier nid. Fonce avec la horde des bisons, en tête bien sûr: tu donnes la direction, c'est ton boulot; ta force et ton enthousiasme entraîneront le troupeau. Quand tu parles, dis ce que tu penses, ne lis jamais: le perroquet répète toujours la même chose. On est toujours conquis par le chant du rossignol: lui aussi dit toujours la même chose, mais il appelle au plus haut; on ne se lasse jamais de l'entendre. Ne t'affiche pas avec les stars: elles brillent et s'éteignent aussi vite.

Le monde politique est un immense chêne. Alors sois écureuil: ne cherche pas à tout prix à récolter des voix: demain elles te trahiront; grimpe de branche en branche, monte toujours plus haut. Tu contempleras le ciel: il est rempli d'étoiles: on en manque tragiquement...

 

23:24 Publié dans Chemins de traverse, Guy Gilbert | Tags : littérature, essai, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

18/07/2017

Morceaux choisis - 696 / Marie Cénec

Marie Cénec

00_25 Marie Cenec.jpg

Dans l'idéal, il faudrait arriver à tellement incarner ses valeurs, à vivre dans l'Esprit, dans une telle communion avec Dieu, que finalement on n'aurait plus besoin d'en parler. J'ai souvent l'impression de répéter la même chose, comme si nous avions toujours besoin de nous rappeler l'Evangile que nous n'arrivons pas à vivre. A un moment donné, on se consacre tellement à ce qui nous anime qu'il n'y a plus besoin d'en parler, cela transpire. Si seulement nous n'avions  parfois plus à parler, mais juste à vivre...

Brigitte Fossey, Marie Cénec et Catherine Salviat - Regards de femmes (Onésime, 2000)

00:04 Publié dans Marie Cénec, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg