Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2017

Morceaux choisis - 703 / Ignace de Loyola

Ignace de Loyola

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Il me semble que vous devriez vous résoudre à faire avec calme ce que vous pouvez. Ne soyez pas inquiets de tout, mais abandonnez à la divine Providence ce que vous ne pouvez accomplir par vous-même. Sont agréables à Dieu notre soin et notre sollicitude raisonnables pour mener à bien les affaires dont nous devons nous occuper par devoir. L’anxiété et l’inquiétude de l’esprit ne plaisent point à Dieu. Le Seigneur veut que nos limites et nos faiblesses prennent appui en Sa force et en Sa toute-puissance; Il veut nous voir croire que Sa bonté peut suppléer à l’imperfection de nos moyens. Ceux qui se chargent d’affaires nombreuses, même avec une intention droite, doivent se résoudre à faire simplement ce qui est en leur pouvoir, sans s’affliger s’ils ne parviennent pas à tout réaliser comme ils le voudraient. A condition toutefois qu’ils aient accompli tout ce que la nature humaine peut et doit faire selon les indications de la conscience. Si on doit laisser de côté certaines choses, il faut s’armer de patience, et ne pas penser que Dieu attend de nous ce que nous ne pouvons pas faire: Il ne veut pas davantage que l’homme s’afflige de ses limites. Pourvu que l’on donne satisfaction à Dieu - ce qui est plus important que de donner satisfaction aux hommes – il n’est pas nécessaire de se fatiguer outre mesure. Bien plus, lorsqu’on s’est efforcé d’agir de son mieux, on peut abandonner tout le reste à Celui qui a le pouvoir d’accomplir tout ce qu’Il veut.
 
Plaise à la divine Bonté de nous communiquer toujours la lumière de la Sagesse, pour que nous puissions voir clairement et accomplir fermement Son bon plaisir, en nous et dans les autres… pour que nous acceptions de Sa main ce qu’Il nous envoie, en faisant cas de ce qui a le plus d’importance: la patience, l’humilité, l’obéissance et la charité… Que Jésus Christ soit seulement en nos âmes avec ses dons spirituels! Amen.

Ignace de Loyola, Lettre du 17 novembre 1555 (ndweb.org)

image: Christian Duvette, Les Vendanges (artmajeur.com)

00:02 Publié dans Ignace de Loyola, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 603 / Honoré de Balzac

Honoré de Balzac 

littérature,roman,extraits,livres

Dans les pays dévorés par le sentiment d'insubordination sociale caché sous le mot égalité, tout triomphe est un de ces miracles qui ne va pas, comme certains miracles d'ailleurs, sans la coopération d'adroits machinistes. Sur dix ovations obtenues par des hommes vivants et décernées au sein de la patrie, il y en a neuf dont les causes sont étrangères au glorieux couronné.

Honoré de Balzac, Illusions perdues (coll. Folio/Gallimard, 2013) 

image: Honoré Daumier, L'émeute (contrepoints.org)

00:01 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, roman, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 689 / Anne Frank

Anne Frank

littérature,essai,citations,livres

La chose importante à garder en tête est qu'il ne faut jamais attendre une minute pour commencer à changer le monde.

Anne Frank, Journal (coll. Livre de Poche/LGF, 1991)

image: http://fr.freepik.com

00:01 Publié dans Anne Frank, Citation du jour | Tags : littérature, essai, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

30/07/2017

Une étreinte de feu - 292 / Jean-Paul II

Jean-Paul II

4.jpg

Jésus, Fils de Dieu, en qui demeure la plénitude de la divinité, Tu appelles tous les baptisés à avancer au large, en parcourant le chemin de la sainteté. Suscite dans le cœur des jeunes le désir d'être des témoins de la puissance de Ton amour dans le monde d'aujourd'hui. Remplis-les de Ton Esprit de force et de prudence, pour qu'ils soient capables de découvrir la pleine vérité sur eux-mêmes et leur vocation propre.
 
Notre Sauveur, envoyé par le Père pour révéler Son amour miséricordieux, fais à Ton Église le don de jeunes prêts à avancer au large, pour être parmi leurs frères une manifestation de Ta présence qui renouvelle et qui sauve.
 
Vierge Sainte, Mère du Rédempteur, guide assuré dans le chemin vers Dieu et le prochain, toi qui as conservé Ses paroles dans l'intimité de ton cœur, soutiens par ton intercession maternelle les familles et les communautés ecclésiales, afin qu'elles aident les adolescents et les jeunes à répondre généreusement à l'appel du Seigneur.

Jean-Paul II, Journée mondiale des vocations – 17 avril 2005 (w2.vatican.va)

image: L'archange Gabriel (pinterest.com)

La parole de Jésus - 1 / La Trinité - I

La parole de Jésus - I. La Trinité - I

mis à jour - 2016

bible,jésus,textes,choix 

Qui vous accueille m’accueille; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Mt 10, 40

Tout m’a été remis par mon Père; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Mt 11, 27

Si quelqu’un dit une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné; mais si quelqu’un parle contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné, ni en ce monde-ci, ni dans le monde à venir. Mt 12, 32

Voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. Lc 17, 21

Je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut. Lc 24, 49

Celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. Jn 4, 14

Amen, amen, je vous le dis: le Fils ne peut rien faire de lui-même, il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement. Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’il fait. Il lui montrera des œuvres plus grandes encore, si bien que vous serez dans l’étonnement. Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, ainsi le Fils, lui aussi, fait vivre qui il veut. Car le Père ne juge personne: il a donné au Fils tout pouvoir pour juger, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui ne rend pas honneur au Fils ne rend pas non plus honneur au Père, qui l’a envoyé. Amen, amen, je vous le dis: qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie. Jn 5, 19-24

Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Jn 6, 44

Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui. De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi. Jn 6, 54-57

image: Léonard de Vinci, Tête du Christ, 1494 (peintures-tableaux.com)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:12 Publié dans Jésus-Christ / Sa parole | Tags : bible, jésus, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Sur les traces de Saint François - 29

Claire d'Assise

Sur les traces de Saint François - XXIX

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Entre autres bienfaits que nous avons reçus et que nous recevons chaque jour de Celui qui nous comble de Ses largesses, le Père des miséricordes, et pour lesquels nous devons rendre beaucoup d'actions de grâces au glorieux Père du Christ, il y a notre vocation. Nous devons Lui en être d'autant plus reconnaissantes qu'elle est plus grande et plus parfaite. Le Fils de Dieu s'est fait pour nous la voie, notre bienheureux père François, qui L'a vraiment beaucoup aimé et qui L'a imité, nous a montré et enseigné cette Voie par sa parole et son exemple.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

29/07/2017

La citation du jour - 688 / Elisabeth de la Trinité

Elisabeth de la Trinité

00_53 Elisabeth de la Trinité_Carmel Flavignerot.jpg

Je n'ai plus qu'un désir, L'aimer, L'aimer tout le temps, faire Son bonheur, Le rendre heureux en Lui faisant une demeure et un abri en mon âme.

Elisabeth de la Trinité, Lettre 156, dans: Didier-Marie Golay, Se préparer à Pâques avec Sainte Elisabeth de la Trinité - Retraite de Carême 2017 (carmes-paris.org)

image:  Carmel de Flavignerot, Dijon / France (elisabeth-dijon.org)

Chemins de traverse - 602 / Siri Hustvedt

Siri Hustvedt

littérature,roman,extraits,livres

Certains d'entre nous sont destinés à vivre dans une case dont il n'est de libération que temporaire. Nous autres aux esprits endigués, aux sentiments entravés, aux coeurs arrêtés et aux pensées réprimées, nous qui aspirons à exploser, à déborder en un torrent de rage ou de joie ou même de folie, nous n'avons nulle part où aller, nulle part au monde parce que nul ne veut de nous tels que nous sommes, et il n'y a rien d'autre à faire qu'embrasser les plaisirs secrets de nos sublimations, l'arc d'une phrase, le baiser d'une rime, l'image qui prend forme sur le papier ou la toile, la cantate intérieure, la broderie cloîtrée, le travail d'aiguille sombre ou rêveur venu de l'enfer ou du ciel ou du purgatoire ou d'aucun des trois, mais il faut que viennent de nous quelque bruit ou quelque fureur, quelques éclats de cymbales dans le vide.

Siri Hustvedt, Un été sans les hommes (Actes Sud, 2011)

00:03 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, roman, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg