Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2017

La citation du jour - 649 / Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

littérature,essai,citations,livres 

Fais ton bien avec le moindre mal d'autrui qu'il est possible.

Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l'rigine et des fondements de l'inégalité parmi les hommes, dans: André Comte-Sponville, Petit traité des grandes vertus (coll. Points Essais/Seuil, 2014)

00:02 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, essai, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 566 / Sarah Hall

Sarah Hall

7.jpg

De tous les états par lesquels nous passons, la solitude est peut-être le plus mal compris. La choisir est tenu pour une preuve d'irresponsabilité ou la marque d'un échec. Aux yeux de la plupart des gens, on devrait s'en garder, comme d'une maladie. A l'intérieur de la solitude, les gens voient les nombreux compartiments de la tristesse, rangés comme les cellules de la grenade. Etre évacué du monde, rejeté et oublié, est-ce cela que nous redoutons le plus? C'est pourquoi il nous faut serrer des mains, verser de l'argent, entendre des bavardages sur la société, sur notre famille, sur nous-mêmes. Il nous faut emprunter des portes, appuyer sur les boutons des ascenseurs, échanger nos rhumes, rire et pleurer, contribuer au vacarme et à l'agitation. Il nous faut danser et chanter, et fréquenter les tribunaux. Nous sommes tenus de passer ces contrats quotidiens.

Mais si elle est embrassée, la solitude est le plus joyeux des engagements. Dans la bénédiction de ces paisibles pièces, je connais bien mieux la saveur de chaque journée. Comme je connais bien la vie! Je comprends l'eau dans son verre. A mesure qu'avance l'après-midi, des ombres se déplacent derrière les objets posés sur la table. Il y a une pointe de cannelle dans le ragoût d'agneau. Quel accord! Quelle intimité! La peinture sur le châssis du chevalet a l'épaisseur du guano sur les falaises où nichent les mouettes.

Sarah Hall, Comment peindre un homme mort (Bourgois, 2010)

image: Giorgio Morandi, Nature morte / 1960 (artduquotidien.com)

00:01 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, roman, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 669 / Jacqueline Kelen

Jacqueline Kelen

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livre

Sans nul doute, l'Absent est le qualificatif qui convient le moins mal à l'Absolu qu'aucun homme ne  peut saisir ni retenir. L'Absent est l'infini Désiré, Celui qui toujours manque et assoiffe, que parfois l'on croit tenir de près, même serrer dans ses bras, mais qui au matin nous laisse décontenancés sur la rive terrestre parce que le temps n'est pas accompli.

Jacqueline Kelen, dans: Lytta Basset, La Source que je cherche (Albin Michel, 2017)

00:01 Publié dans Lytta Basset, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

21/05/2017

Sur les traces de Saint François - 9

Jean de Bonilla

Sur les traces de Saint François - IX

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

N'accordez pas de valeur au nombre et à la durée de vos prières, ni à ce qui vous obligerait à faire, prier ou lire tant, et non pas plus ou moins. Voyez votre coeur en une telle liberté que là où il verra son repos, il s'y arrête et goûte les secrètes douceurs qu'il plaira à Notre Seigneur de lui donner. Si à cause de quelque entrave, vous  omettez de faire une partie de ce que vous avez projeté, ne vous en attristez pas. Le but étant de jouir de Dieu, quand vous L'avez rencontré, les moyens qui conduisaient à une telle fin peuvent bien cesser puisqu'ils n'ont plus d'usage.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

Lire le Nouveau Testament - 12 / L'espérance - I

Lire le Nouveau Testament - XII. L'espérance - I

  mis à jour - 2015 

bible,nouveau testament,choix

Autrefois, vous étiez ténèbres; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes lumière; conduisez-vous comme des enfants de lumière. Ep 5, 8

Ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes. Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien: parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort; ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire à rien ce qui est; ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant Dieu. Rm 1, 25-29

Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ? la détresse? l’angoisse? la persécution? la faim? le dénuement? le danger? le glaive? En tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. J’en ai la certitude: ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances, ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur. Rm 8, 35 et 37-39

L’épreuve qui vous a atteints n’a pas dépassé la mesure humaine. Dieu est fidèle: il ne permettra pas que vous soyez éprouvés au-delà de vos forces. Mais avec l’épreuve il donnera le moyen d’en sortir et la force de la supporter. 1 Co 10, 13

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père plein de tendresse, le Dieu de qui vient tout réconfort. Dans toutes nos détresses, il nous réconforte; ainsi, nous pouvons réconforter tous ceux qui sont dans la détresse, grâce au réconfort que nous recevons nous-mêmes de Dieu. En effet, de même que nous avons largement part aux souffrances du Christ, de même, par le Christ, nous sommes largement réconfortés. Quand nous sommes dans la détresse, c’est pour que vous obteniez le réconfort et le salut; quand nous sommes réconfortés, c’est encore pour que vous obteniez le réconfort, et cela vous permet de supporter avec persévérance les mêmes souffrances que nous. En ce qui vous concerne, nous avons de solides raisons d’espérer, car, nous le savons, de même que vous avez part aux souffrances, de même vous obtiendrez le réconfort. 2 Co 1, 3-7

Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons: quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est. Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur. 1 Jn 3, 2-3

Vous exultez de joie, même s’il faut que vous soyez affligés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves; elles vérifieront la valeur de votre foi qui a bien plus de prix que l’or – cet or voué à disparaître et pourtant vérifié par le feu –, afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ. Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu; en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi, vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire, car vous allez obtenir le salut des âmes qui est l’aboutissement de votre foi. 1 Pe 1, 6-9

image: Le Carmel de France (carmel.asso.fr)

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:03 Publié dans Lire le Nouveau Testament | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Une étreinte de feu - 281 / Jean Vanier

Jean Vanier

littérature,spiritualité,prières,livres

Une chose que je Te demande, mon Dieu, Toi qui as fait mon coeur vibrant, prêt à répondre à Ta présence aimante, Toi qui as fait mon coeur assoiffé d'aimer avec toute l'ardeur de Ton amour... Une chose que je Te demande:

Garde-moi toujours fidèle à travers les nuits et les obscurités; garde-moi toujours fidèle à travers le temps et les épreuves; garde-moi fidèle à travers le rejet de mes amis; garde-moi fidèle à ceux à qui Tu m'as uni dans le temps mais pour l'éternité.

Apprends-moi Ta fidélité.

Jean Vanier, Prière de demande, dans: Jean Vanier, Prières glanées (Editions Fidélité, 2014)

image: https://de.dreamstime.com

00:02 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

20/05/2017

La citation du jour - 648 / Laurent de la Résurrection

Laurent de la Résurrection

littérature,spiritualité,citations,livres

Que nous serions heureux si nous pouvions trouver le trésor dont parle l’Evangile; tout le reste ne nous paraîtrait rien. Comme il est infini, plus on y fouille, plus on y trouve de richesses. Occupons-nous sans cesse à le chercher, ne nous lassons pas jusqu’à ce que nous l’ayons trouvé… Que pourrais-je craindre quand je suis avec Dieu?

Laurent de la Résurrection, Florilège de textes (carmel.asso.fr)

image: Les Saules / Cologny, Suisse (2011)

Prier avec Marie - 56 / Benoît XVI

Benoît XVI

1.jpg

Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils – Fils de Dieu. Tu t’es abandonnée complètement à l’appel de Dieu, et tu es devenue ainsi la source de la bonté qui jaillit de Lui. Montre-nous Jésus. Guide-nous vers Lui. Enseigne-nous à Le connaître et à L’aimer, afin que nous puissions, nous aussi, devenir capables d’un amour vrai et être sources d’eau vive au milieu d’un monde qui a soif.

Benoît XVI, Lettre encyclique Deus Caritas est - 25 décembre 2005 (w2.vatican.va)

image: http://little-office-of-the-bvm.blogspot.ch

00:03 Publié dans Pape Benoît XVI, Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg