Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2017

Chemins de traverse - 597 / Khalil Gibran

Khalil Gibran

2.jpg

Aimez-vous l’un l’autre, mais de l’amour ne faites pas des chaînes: Qu’il soit plutôt une mer se mouvant entre les rives de vos âmes.Remplissez vos coupes l’un pour l’autre mais ne buvez pas dans une seule coupe. Donnez-vous du pain l’un à l’autre mais ne mordez pas dans le même morceau. Chantez et dansez ensemble, et soyez joyeux, mais que chacun puisse être seul, comme sont seules les cordes du luth alors qu’elles vibrent d’une même musique. Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l’un de l’autre. Car seule la Vie peut contenir vos cœurs dans sa main. Restez l’un avec l’autre, mais pas trop près l’un de l’autre: Car les piliers du temple sont éloignés entre eux, et le chêne et le cyprès ne poussent pas dans l’ombre l’un de l’autre.

Khalil Gibran, Le prophète (Casterman, 1956)

image: Paysage du Liban (lebanoninapicture.com)

00:03 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Commentaires

Quelle merveilleuse image pour ce beau texte! Merci.

Écrit par : Véra Kretz | 21/07/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.