Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

Chemins de traverse - 551 / Mahmoud Darwich

Mahmoud Darwich

littérature,poésie,extraits,livres

Ici, entre les débris des choses et le rien, nous vivons dans les faubourgs de l'éternité. Nous jouons parfois aux échecs, insouciants du destin derrière la porte. Nous sommes toujours là, bâtissant des décombres, des colombiers lunaires. Nous connaissons le passé sans disparaître ni passer les nuits d'été en quête des hauts faits d'un âge d'or. Nous sommes qui nous sommes sans nous demander qui nous sommes, car nous sommes toujours là, ravaudant la robe de l'éternité.

Mahmoud Darwich, Le lanceur de dés et autres poèmes - photographies de Ernest Pignon-Ernest (Actes Sud, 2010)

image: Ernest Pignon-Ernest, Les expuisés / 1979 (le-cours-arts-plastiques.com)

00:02 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Commentaires

"...Nous jouons parfois aux échecs, insouciants du destin derrière la porte..."
Un beau texte. Merci.

Écrit par : Véra Kretz | 21/04/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.