Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2017

Morceaux choisis - 679 / Charles Journet

Charles Journet

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L'Esprit Saint nous est envoyé de l'éternité divine, Il ne s'incarne pas, Il se manifeste par des missions visibles, signifiées par des symboles extrêmement pauvres: la colombe au moment du baptême de Jésus, la nuée lors de la Transfiguration, le souffle de Jésus quand il donne aux apôtres le pouvoir de remettre les péchés, et puis le grand vent et le feu de Pentecôte. Ces symboles extérieurs désignent la troisième Personne de la Trinité, qui vient dans le cœur de son Eglise pour la porter jusqu'à l'éternité d'un élan incoercible.

L'Eglise est plus grande que le monde. Elle est faible et il semble qu'on pourrait l'anéantir. Mais les choses de Dieu, quand Il les veut, on ne peut pas les anéantir. Hitler massacrera six millions de Juifs, il ne pourra pas éteindre le peuple juif, à cause de la Promesse faite à leurs pères. Et pour l'Eglise, c'est la même chose. Vous pouvez user de toutes les armes modernes contre elle, vous ne la tuerez pas. Le monde sent qu'elle est plus grande que lui, c'est pourquoi il éprouve à son égard une sorte de crainte, il a peur d'être résorbé par elle. Elle a un sens social trop profond, trop mystérieux pour que les gouvernements et les sociétés humaines ne sentent pas là quelque chose de transcendant et ne soient pas dans une attitude de défiance. D'où cela vient-il? Non des pauvres chrétiens qui sont si médiocres! Mais à travers nos vies humaines, l'Esprit passe et fait faire où il le faut les actes de foi et d'amour qu'il faut. Cela pourra être dans un petit enfant, ou dans un malade qui va mourir, ou dans n'importe quelle circonstance, quand il le faut. Et c'est cela qui est plus fort que le monde et qui l'entraîne jusqu'au jour de la Résurrection.

Charles Journet, Entretiens sur la Trinité (Parole et Silence, 1999)

image: Abbaye cistercienne de Hauterive, Fribourg / Suisse (abbaye-hauterive.ch)

00:03 Publié dans Charles Journet, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.