Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2017

Morceaux choisis - 658 / Jean-Alexandre de l’Agneau

Jean-Alexandre de l’Agneau

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

L’humilité est une forme de lucidité sur soi-même. Nous apprenons à nous regarder tels que nous sommes et non tels que nous nous rêvons. Notre regard sur nous-même oscille en effet souvent de l’exaltation au jugement terrible: nous sommes sous notre propre regard les meilleurs ou les plus nuls. Mais Dieu a un autre regard posé sur nous et c’est à travers ce regard que nous découvrons ce qu’est l’humilité. L’humilité n’est pas une qualité qu’on se donne à soi-même à force d’introspection psychologique. C’est le fruit d’un chemin humain et spirituel. Sainte Thérèse d’Avila en parle comme une notion fondamentale pour la vie spirituelle. L’humilité naît de la croissance dans la connaissance de nous-mêmes en rapport avec la connaissance de Dieu.

Plus nous considérons qui est Dieu et qui nous sommes dans la prière, plus nous reconnaissons combien Il nous aime indépendamment de nos prétendus mérites, plus nous devenons lucides sur nous-mêmes. Nous atteignons comme dit saint Jean de la Croix, le centre de notre humilité (La montée du Carmel), c’est-à-dire notre juste place devant Dieu et devant les autres. L’humilité est ainsi un bon indicateur de la qualité de notre vie chrétienne: les vrais humbles sont les saints qui savent tout ce qu’ils ont reçu de Dieu et ne peuvent plus se croire au-dessus des autres. Celui qui est humble est ainsi lucide sur lui-même mais cette lucidité n’est pas une résignation: c’est le fait de se savoir à la fois imparfait, pécheur, infiniment aimé de Dieu et doté de talents pour servir le Seigneur. Etre ce que l’on est. Je ne connais pas de plus belle devise, affirmait le Père Jacques de Jésus. Voilà pourquoi l’humilité peut être un chemin de bonheur comme l’indique l’Evangile des Béatitudes.

Jean-Alexandre de l’Agneau, Cherchez l'humilité - Homélie du 4e dimanche ordinaire / extrait, 2016 (carmel.asso.fr)

image: Carmel de Vinça / France (carmel.asso.fr)

Commentaires

"Les vrais humbles sont les saints qui savent tout ce qu’ils ont reçu de Dieu et ne peuvent plus se croire au-dessus des autres..."
Merci.

Écrit par : Véra Kretz | 05/05/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.