Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2017

La nuit comme le jour illumine - 12

Cristina Kaufmann

La nuit comme le jour illumine - XII

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Malgré la tristesse
j'aimerais être un sourire

malgré le meurtre partout
j'aimerais chanter la vie

malgré la vulgarité
j'aimerais fleurir:
une étoile bleue
au bord de la poussière

malgré la nuit
j'aimerais brûler

malgré le grand silence
j'aimerais être prononcée

malgré le froid
j'aimerais étendre mes mains
comblées de tendresse
vers Dieu.

Eric de Rus, Cristina Kaufmann - Une existence épiphanique (Ad Solem, 2013)

image: Carmel du Pâquier, Suisse (carmel-lepaquier.com)

Commentaires

"malgré la vulgarité
j'aimerais fleurir:
une étoile bleue
au bord de la poussière..."
Quel beau poème! Merci.

Écrit par : Véra Kretz | 09/04/2017

Les commentaires sont fermés.