Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2017

Morceaux choisis - 608 / Jean-Raphaël de la Croix Glorieuse

Jean-Raphaël de la Croix Glorieuse

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Le jardin est une école de vie, un lieu de maturation qui demande du temps et des soins. On y expérimente l'alliance indissoluble de l'effort, de la peine, du combat et du ressourcement, voire de la joie de la contemplation. Nous devons apprendre à écouter, à reconnaître, à comprendre, à respecter. C'est un lieu de patience et de silence éloquent.

L'hiver, saison du grand silence, est un temps propice pour tailler, enrichir la terre, alors que rien ne semble se passer au-dehors. Il faut attendre longtemps, accepter de ne pas voir immédiatement. Temps d'espérance: le bulbe enfoui au creux de la terre se développe invisiblement, sans bruit, avant l'éclosion du printemps - saison tellement attendue pour la beauté des fleurs, des couleurs, des parfums, la floraison des arbres fruitiers. Vient l'été, saison de la récolte, de veille, d'entretien. Puis l'automne, période en apparence plus ingrate avec ses pluies, le vent, le dépouillement des arbres, le ramassage des feuilles: tous les signes avant-coureurs de l'hiver. Mais la saison de l'automne est aussi le temps où l'on plante les arbres, c'est-à-dire où il faut se tourner vers les profondeurs. Ici tout se concentre autour de l'enracinement, telle une promesse semée en terre qui devra traverser la rudesse de l'hiver.

Jean-Raphaël de la Croix Glorieuse, L'âme jardin des délices de Dieu chez saint Jean de la Croix, dans: Revue Carmel No 160 / Les jardins de Dieu, 2e trimestre 2016 (Editions du Carmel, 2016)

image: Carmelitane Scalze, Venezia / Italia (carmeloveneto.it)

Commentaires

"...Nous devons apprendre à écouter, à reconnaître, à comprendre, à respecter. C'est un lieu de patience et de silence éloquent..."
Merci.

Écrit par : Véra Kretz | 24/01/2017

Les commentaires sont fermés.