Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2016

La citation du jour - 541 / Pape François

Pape François

littérature,spiritualité,citations,livres 

Ouvrons au Seigneur nos tombeaux scellés – chacun de nous les connais – pour que Jésus entre et donne vie; portons-lui les pierres des rancunes et les amas du passé, les lourds rochers des faiblesses et des chutes. Il souhaite venir et nous prendre par la main, pour nous tirer de l’angoisse. Mais la première pierre à faire rouler au loin cette nuit, c’est le manque d’espérance qui nous enferme en nous-mêmes. 

Pape François, Veillée pascale en la Nuit Sainte - 26 mars 2016 (w2.vatican.va)

image: http://cdn2.wallpapersok.com

00:03 Publié dans Citation du jour, Pape François | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 464 / Marcel Proust

Marcel Proust

1.jpg

Cette patrie perdue, les musiciens ne se la rappellent pas, mais chacun d'eux reste toujours inconsciemment accordé en un certain unisson avec elle; il délire de joie quand il chante selon sa patrie, la trahit parfois par amour de la gloire, mais alors en cherchant la gloire il la fuit, et ce n'est qu'en la dédaignant qu'il la trouve, quand il entonne ce chant singulier dont la monotonie - car quel que soit le sujet qu'il traite, il reste identique à soi-même - prouve chez le musicien la fixité des éléments, tout ce résidu réel que nous sommes obligés de garder pour nous-mêmes, que la causerie ne peut transmettre même de l'ami à l'ami, du maître au disciple, de l'amant à la maîtresse, cet ineffable qui différencie qualitativement ce que chacun a senti et qu'il est obligé de laisser au seuil des phrases où il ne peut communiquer avec autrui qu'en se limitant à des points extérieurs communs à tous et sans intérêt, l'art, l'art d'un Vinteuil comme celui d'Elstir, le fait apparaître, extériorisant dans les couleurs du spectre la composition intime de ces mondes que nous appelons les individus, et que sans l'art nous ne connaîtrions jamais? Des ailes, un autre appareil respiratoire, et qui nous permissent de traverser l'immensité, ne nous serviraient à rien, car si nous allons dans Mars et dans Vénus en gardant les mêmes sens, ils revêtiraient du même aspect que les choses de la Terre tout ce que nous pourrions voir. Le seul véritable voyage, le seul bain de Jouvence, ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autres yeux, de voir l'univers avec les yeux d'un autre, de cent autres, de voir les cent univers que chacun d'eux voit, que chacun d'eux est; et cela nous le pouvons avec un Elstir, avec un Vinteuil, avec leurs pareils, nous volons vraiment d'étoiles en étoiles.

Marcel Proust, A la recherche du temps perdu - La prisonnière (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 1954)

image: http://sososan.wordpress.com

00:02 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, roman, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

29/09/2016

La citation du jour - 540 / Marion Bertagnolio

Marion Bertagnolio

littérature,spiritualité,citations,livres 

La perfection qui réjouira le coeur de Dieu, et le nôtre, est celle par laquelle nous aurons laissé Dieu nous façonner, à travers tous les instants de notre vie. Tout ce que nous aurons eu à vivre réellement, les épreuves comme les joies. Il aura alors fait de nous profondément ce que nous sommes, et c'est cette réalité-là qui sera parfaite car elle sera l'accomplissement de ce que Dieu avait façonné dans le sein de notre mère.

Marion Bertagnolio, dans: Vives Flammes no 303 - La perfection (Ed. du Carmel, 2016)

image: Carmelitas Descalzas de Logrono, Espana (madrescarmelitasdescalzas.net)

00:15 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Convergences musicales - 210 / Leos Janacek

Leos Janacek

"On an overgrown path"

 

Pierre-Arnaud Dablemont


00:10 Publié dans Convergences musicales | Tags : musique classique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

28/09/2016

La citation du jour - 47 / Olivier Clément

Olivier Clément

1.jpg

L’Eglise, c’est la mer qui se met à chanter pour toujours dans le coquillage du monde.

Olivier Clément, L'autre soleil (Desclée de Brouwer, 2010)

image: Marie Lavie, La communion des apôtres (icones-grecques.com)

00:01 Publié dans Citation du jour | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 463 / Jean Lavoué

Jean Lavoué

1.jpg

Si l'arbre ne devient pas la mesure de ton pas
S'il n'oriente en toi l'espace et le chemin
Si son écorce ne t'épaule en marchant
Si ses bourgeons tout en haut ne t'allègent

Si son tronc vertigineux ne t'envoûte
Si son chant immobile ne te foudroie
Si sa danse ne t'emporte vers le ciel
Si son ombre sacrée ne te recouvre

Si ses feuillages en toi ne respirent
Si ses mousses sont trop froides pour toi
S'il tend en vain l'or de ses lichens
Si sa vie silencieuse ne t'abrite

Si sa sève ne s'accorde à ton sang
Si tu restes aveugle au feu de son vitrail
Si tu ne sens monter sa fièvre végétale
S'il n'éclaire la forêt de ton pas

S'il ne démêle en toi tes pauvretés inutiles
Si tu ne le perçois qu'au tumulte qui t' agite
Si tu n'entends sourdes l'orchestre de ses racines
Si tu ne suis la partition allègre de ses bois

S'il ne t'enivre d'aventures promises
S'il ne creuse en toi des sillons inconnus
S'il ne ruisselle en toi de forces contenues
S'il n'ouvre à fonds perdus les trésors de ta joie

Alors vaine est ta course
Infertile ta solitude
Infructueux ton poème
Stérile le sentier parcouru.

Jean Lavoué, Si l'arbre ne devient pas la mesure de ton pas (enfancedesarbres.com)

image: http://www.enfancedesarbres.com

00:00 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

27/09/2016

La citation du jour - 539 / Vincent de Paul

Vincent de Paul

8.jpg

Dieu est une fontaine, dans laquelle chacun puise de l'eau suivant ses besoins. Qui a besoin de six seaux en puise six, qui de trois, trois; et l'oiseau qui n'a besoin que d'une becquetée n'y fait que becqueter; un pèlerin y puise avec le creux de la main.

Saint Vincent de Paul, Citations (fdlc-procheorient.org)

image: Choulex, Suisse (2016)

06:39 Publié dans Citation du jour, Vincent de Paul | Tags : littérature, spiritualité, citations, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 462 / George Sand

George Sand

00_6 Vincent_Les blés de Mayorque.jpg

La nature est tout ce qu'on voit,
Tout ce qu'on veut, tout ce qu'on aime,
Tout ce qu'on sait, tout ce qu'on croit,
Tout ce que l'on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l'aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu'on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t'aime.
La vérité c'est ce qu'on croit
En la nature c'est toi-même.

George Sand, A Aurore, dans: Contes d'une grand-mère (coll. GF/Flammarion, 2004)

image: Les blés de Mayorque (vincent-impressionniste.com)

00:00 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg