Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2017

Se réjouir avec Saint Bernard - 9

Se réjouir avec Saint Bernard - IX

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Que crains-tu, ô homme, pourquoi trembles-tu à la pensée de la présence du Seigneur qui vient? S'Il vient, ce n'est pas pour te juger, mais pour te sauver. Aujourd'hui, dans le lieu de ton exil, là même où tu manges un pain arrosé de tes sueurs, un cri a retenti dans toute la contrée, le Sauveur vient. Où fuir le souffle de Ses lèvres, où te cacher de Sa présence? Non, non, ne t'enfuis point, n'aie pas peur. Il ne vient pas les armes à la main, il ne veut point te punir, mais te sauver. Il vient aujourd'hui sous les traits d'un tout petit enfant: une Vierge Mère enveloppe ses membres délicats de langes. Peux-tu trembler encore? Reconnais du moins à ces signes qu'Il est venu, non pour te perdre, mais pour te sauver; non pour t'étrangler, mais pour t'arracher à tes chaînes. Déjà, Il lutte contre tes ennemis; déjà, cet enfant qui n'est rien moins que la vertu et la sagesse de Dieu, foule de son pied le cou des grands et des superbes.

Bernard de Clairvaux, Premier sermon pour le Jour de Noël / extrait (abbaye-saint-benoit.ch)

image: duec-savoiedauphine.over-blog.com

Les commentaires sont fermés.