Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2016

Relire... Les Confessions - 22

Augustin d'Hippone

Relire... Les Confessions - XXII

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Christ Jésus, mon aide et mon rédempteur. Soudain, manquer de la douceur des riens me devint douceur. Ce que j'avais eu peur d'abandonner, maintenant j'étais heureux d'y renoncer. Oui, Tu as tout chassé loin de moi. Tu es la vraie douceur suprême. Tu as tout chassé pour prendre la place. Volupté la plus douce. Plus que la chair et le sang. Lumière la plus claire. Plus intérieure que tout secret. Honneur le plus haut. Inaccessible à celui qui se grandit lui-même. Je me libérais de la morsure des soucis. A toujours vouloir plus et davantage. Me vautrer dans ma libido qui me démangeait. Maintenant, je bavardais avec Toi.

Ma clarté. Ma richesse. Mon salut. Seigneur mon Dieu.

Saint Augustin, Les aveux / Les confessions (P.O.L, 2013)

image: Saint Augustin et le mystère de la sainte Trinité, Eglise catholique du Tarn / France (catholique-tarn.cef.fr)

Les commentaires sont fermés.