Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2017

Morceaux choisis - 230 / François Varillon

François Varillon 

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Lorsqu'un homme regarde sa femme avec ce regard d'amour où il n'y a que l'amour, que peut-il lui dire? Quelle est la phrase qu'il peut prononcer pour traduire ce regard d'amour? Je n'en vois qu'une: Tu es tout pour moi, tu es toute ma joie. C'est une parole de pauvreté: Si c'est toi qui es tout, moi je ne suis rien. Hors de toi, je suis pauvre. Ma richesse n'est pas en moi, elle est en toi. Ma richesse, c'est toi, et moi je suis pauvre. Si cela est déjà vrai dans l'amour humain, à combien plus forte raison quand il s'agit de Dieu!

François Varillon, Joie de croire - Joie de vivre (Centurion, 1981)

image: http://poetisadelalma.blogspot.ch

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.