Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2017

Morceaux choisis - 219 / Jean de la Croix

Jean de la Croix

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

La vaste étendue du désert de La Penuela aide beaucoup l'âme et le corps, bien que l'âme se trouve bien pauvre. Le Seigneur doit vouloir que l'âme, elle aussi, ait son désert spirituel. A la bonne heure! comme il Lui plaira davantage. Sa Majesté sait bien ce que nous sommes par nous-mêmes. Advienne que pourra. En attendant, je me trouve bien sans rien savoir et l'exercice du désert est admirable.

Ce matin, nous avons déjà cueilli nos pois chiches et c'est ainsi tous les matins. Un autre jour, nous les battrons. Il est agréable de manier ces créatures muettes, meilleur que d'être manié par les créatures vivantes. Que Dieu me donne d'aller de l'avant.

Jean de la Croix, Lettre 53 / extraits, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 2010)

00:01 Publié dans Jean de la Croix, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.