Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2017

Morceaux choisis - 132 / Thérèse de l'Enfant Jésus

Thérèse de l'Enfant Jésus (Thérèse de Lisieux) 

littérature,spiritualité,citations,livres 

Je compris que l'Eglise avait un Coeur, et que ce Coeur était brûlant d'Amour. Je compris que l'Amour seul faisait agir les membres de l'Eglise, que si l'Amour venait à s'éteindre, les Apôtres n'annonceraient plus l'Evangile, les Martyrs refuseraient de verser leur sang... Je compris que l'Amour renfermait toutes les Vocations, que l'Amour était tout, qu'il embrassait tous les temps et tous les lieux... en un mot qu'il est Eternel!...

Alors, dans l'excès de ma joie délirante, je me suis écriée: O Jésus, mon Amour... ma vocation enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est l'Amour!...

Oui, j'ai trouvé ma place dans l'Eglise, et cette place, ô mon Dieu, c'est Vous qui me l'avez donnée... dans le coeur de l'Eglise, je serai l'Amour... ainsi je serai tout... ainsi mon rêve sera réalisé!!!...

Thérèse de Lisieux, Manuscrits autobiographiques, Lettre à Soeur Marie du Sacré Coeur - Manuscrit B, dans: Oeuvres complètes (Cerf, 1992)

image: Les Saules, Cologny / Suisse (2014)

Commentaires

"dans le coeur de l'Eglise, je serai l'Amour..."
Merci pour cet extrait magnifique et cette belle rose.

Écrit par : Véra Kretz | 16/04/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.