Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2017

Morceaux choisis - 22 / Soeur Marie-Pascale

Soeur Marie-Pascale

1_Carmel Verdun III.jpg

Si le vase à parfum est mort
si mon coeur misérable n'est un grenier à blé
où prendre à pleines mains le blé de la bonté
pour conforter le mur qui branle
pour pardonner sept fois le jour
comment ferai-je
si d'heure en heure
je n'ai reçu dans mon cellier
le vin du roi?
 
Et si je n'ai contre ses pieds
avec d'immenses clameurs
donné mes fautes
d'où me viendra le baume guérisseur?
 
Oh! que m'emplisse sa rivière
que j'aille consolée
que les bouleaux
les brebis les scarabées les frères
s'y abreuvent
et qu'elle ait le goût de narcisse et de lilas
la source
de trèfle rouge et de sureau
 
et qu'y viennent de préférence
ceux qui n'ont ni blé ni myrrhe
ni miel
et de la tendresse à revendre
 

Soeur Marie-Pascale, dans: Carmel No 2 - Dieu de tendresse et de miséricorde (Editions du Carmel, 1979)

image: www.carmel.asso.fr

00:08 Publié dans Morceaux choisis | Tags : littérature, poésie, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.