Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2017

Morceaux choisis - 687 / Martin Luther

Martin Luther

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

La foi est source d'amour et de joie dans le Seigneur, et de l'amour découle une disposition heureuse, qui s'élance libtement au service dévoué du prochain. Elle ne tient nul compte de la gratitude ou de l'ingratitude, des louanges ou du blâme, du gain ou du dommage. Elle n'agit pas ainsi pour s'attirer les bonnes grâces des hommes, elle ne fait pas de différence entre amis et ennemis; elle ne connaît ni obligés ni ingrats. Elle se dépense de tout coeur, avec ce qu'elle a, prête aussi bien à tout perdre auprès des ingrats qu'à recueillir l'approbation. Car c'est ainsi que fait son Père, qui distribue avec abondance et libéralité infinie tous les biens à tous les hommes, et fait lever son soleil sur les bons et les méchants. Ainsi le fils, également, ne fait-il et n'endure-t-il rien qu'avec une joie désintéressée, dont,  par le Christ, il éprouve les délices en Dieu, notre inlassable bienfaiteur.

Martin Luther, Traité de la liberté chrétienne, dans: Martin Luther, Une anthologie (Labor et Fides, 2017)

image: Parc des Bastions, Genève / Suisse (2017)

00:06 Publié dans Martin Luther, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Liturgie des Heures - 42 / A Tierce - IV

Liturgie des Heures - XXXXII. A Tierce - IV

liturgie,spiritualité,hymnes

Le cœur de Dieu s'est répandu
Dans tous les cœurs par son Esprit.
L'amour du Christ a répondu
Au cœur humain par un grand cri.

L'amour de Dieu nous fut offert
En signe humain de sa bonté.
Le cœur du Christ nous est ouvert
Comme un chemin d'éternité.

L'Eglise est là, près de la croix
Vivant d'Esprit, d'eau et du sang.
Près de son cœur, chantant sa foi,
Près de son Dieu, l'âme consent.

image: Gentile da Fabriano, Spedale di Santa Maria del Buon Gesu (collezioni-f.it)

source: http://www.cfc-liturgie.fr

00:05 Publié dans Liturgie des Heures | Tags : liturgie, spiritualité, hymnes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Prier avec Marie - 22 / Cyrille d'Alexandrie

Cyrille d'Alexandrie

littérature,spiritualité,marie,prières,livres

Je te salue, Marie, Mère de Dieu, trésor vénéré de tout l'univers, lumière qui ne s'éteint pas, toi de qui est né le soleil de la justice, sceptre de la vérité, temple indestructible.

Je te salue, Marie, demeure de celui qu'aucun lieu ne contient, toi qui as fait pousser un épi qui ne se flétrira jamais. Par toi les bergers ont rendu gloire à Dieu, par toi est béni, dans l'Évangile, celui qui vient au nom du Seigneur. Par toi la Trinité est glorifiée, par toi la croix est adorée dans l'univers entier. Par toi exultent les cieux, par toi l'humanité déchue a été relevée. Par toi le monde entier a enfin connu la Vérité. Par toi, sur toute la terre, se sont fondées des églises. Par toi le Fils unique de Dieu a fait resplendir sa lumière sur ceux qui étaient dans les ténèbres, assis à l'ombre de la mort. Par toi les apôtres ont pu annoncer le salut aux nations.

Comment chanter dignement ta louange, ô Mère de Dieu, par qui la terre entière tressaille d'allégresse.

Cyrille d'Alexandrie, Prière à Marie (prieres-catholiques.blogspot.ch)

image: http://hertira.blogspot.ch

00:04 Publié dans Chant à Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

26/06/2017

Morceaux choisis - 686 / Lytta Basset

Lytta Basset

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Le sentiment  de n'être de nulle part, a certainement nourri le désir et renforcé l'intuition d'un port d'attache d'un autre ordre. Un porte en moi un chez-moi où je peux revenir quand je le souhaite, comme le bateau rentre au port. A n'en pas douter, il y aura d'autres arrachements, déstabilisations, confrontations vertigineuses à l'inconnu. Mais ce Nom me rappelle que j'ai un espace invisible où me sentir à la maison.

Lytta Basset, La Source que je cherche (Albin Michel, 2017)

image: https://www.pinterest.com

00:06 Publié dans Lytta Basset, Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Chemins de traverse - 584 / Derek Walcott

Derek Walcott

littérature,poésie,extraits,livres

Le temps viendra
où, avec allégresse,
tu t’accueilleras toi-même,
arrivant devant ta propre porte, ton propre miroir,
et chacun sourira du bon accueil de l’autre
et dira: assieds-toi.
Mange.
 
Tu aimeras de nouveau l’étranger qui était toi.
Donne du vin.
Donne du pain.
Redonne ton cœur à lui-même,
à l’étranger qui t’a aimé toute ta vie,
que tu as négligé pour un autre,
et qui te connaît par coeur.
 
Prends sur l’étagère les lettres d’amour,
les photos, les mots désespérés,
détache ton image du miroir.
Assieds-toi.
Régale-toi de ta vie.

Derek Walcott, Raisins de mer (Desmoures, 1999)

image: Michael Ward, Walking Man (artistrising.com)

00:04 Publié dans Chemins de traverse | Tags : littérature, poésie, extraits, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

La citation du jour - 668 / Jean de la Croix

Jean de la Croix

4.jpg 

Réjouis-toi, exulte en ton recueillement intérieur, dans la compagnie de Celui qui est si proche de toi. Adore-Le en toi-même, et garde-toi de Le chercher au-dehors. Tu ne ferais que te distraire et te fatiguer, et d’ailleurs tu ne Le trouverais nulle part d’une façon plus certaine, plus prompte et plus intime qu’au-dedans de toi-même.

Jean de la Croix, Cantique spirituel B (carmel-lepaquier.com)

image: http://www.monasterocarmelitane.it

00:03 Publié dans Citation du jour, Jean de la Croix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

25/06/2017

Une étreinte de feu - 287 / Karl Barth

Karl Barth

4.jpg

Seigneur notre Dieu, nous Te louons et Te remercions d'avoir voulu, dans Ton incompréhensible Miséricorde, T'abaisser si bas en Ton Fils, pour nous, afin de nous élever en Lui si haut, pour Toi seul. Nous Te louons et Te remercions pour la grâce de Ton appel et de Ton élection, et parce que Tu es aussi le Dieu des rejetés et que Tu ne cesses pas de prendre soin de nous comme un Père juste. Nous Te prions pour ton Eglise et dans tous les pays: pour l'Eglise qui dort ‐ qu'elle se réveille; pour l'Eglise persécutée ‐ qu'elle soit toujours joyeuse et certaine de son affaire; pour l'Eglise confessante ‐ qu'elle ne vive pas pour elle‐même mais pour Ta seule gloire.

Nous Te prions pour tous les gouvernements et toutes les autorités dans le monde entier: pour les bons, que Tu les maintiennes; pour les mauvais, que Tu convertisses leurs coeurs ou que Tu mettes un terme à leur violence, selon Ta volonté, pour tous; que Tu Te montres à eux comme Celui dont ils sont et doivent rester les serviteurs. Nous Te prions qu'on s'oppose à toute tyrannie et désordre et que tous les peuples et les personnes opprimées soient aidés pour obtenir justice. Nous Te prions pour les pauvres, les malades, les prisonniers, les perdus, les troublés, pour tous ceux dont Toi seul, peut‐être, connais la souffrance: que Tu les consoles par Toi‐même et par l'espérance en Ton règne.

Karl Barth, dans: Revue Ma Prière No 6, Octobre 2013 (mapriere.com)

00:06 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Prier avec les Psaumes / Psaume 31

Psaume 31

00_1 Psaumes.jpg

Heureux l'homme
dont la faute est enlevée, et le péché remis!
Heureux l'homme
dont le Seigneur ne retient pas l'offense,
dont l'esprit est sans fraude!
 
Je me taisais et mes forces s'épuisaient
à gémir tout le jour: 
Ta main, le jour et la nuit, pesait sur moi;
ma vigueur se desséchait
comme l'herbe en été.
 
Je t'ai fait connaître ma faute,
je n'ai pas caché mes torts.
J'ai dit: "Je rendrai grâce au Seigneur
en confessant mes péchés."
Et toi, tu as enlevé l'offense de ma faute.
 
Ainsi chacun des tiens te priera aux heures décisives;
même les eaux qui débordent ne peuvent l'atteindre.
Tu es un refuge pour moi,
mon abri dans la détresse;
de chants de délivrance, tu m'as entouré.
 
"Je vais t'instruire, te montrer la route à suivre,
te conseiller, veiller sur toi.
N'imite pas les mules et les chevaux qui ne comprennent pas,
qu'il faut mater par la bride et le mors,
et rien ne t'arrivera."
 
Pour le méchant, douleurs sans nombre;
mais l'amour du Seigneur entourera ceux qui comptent sur lui.
Que le Seigneur soit votre joie!
Exultez, hommes justes!
Hommes droits, chantez votre allégresse!

source: AELF (aelf.org)

00:05 Publié dans Prier avec les Psaumes | Tags : bible, psaumes, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg