Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2017

Une étreinte de feu - 278 / Jean XXIII

Jean XXIII 

littérature,spiritualité,prières,livres

O saint Joseph, gardien de Jésus, époux très chaste de Marie, qui avez passé votre vie à accomplir parfaitement votre devoir en entretenant par le travail de vos mains la Sainte Famille de Nazareth, daignez protéger ceux qui, avec confiance, se tournent vers vous. Vous connaissez leurs aspirations, leurs angoisses, leurs espérances; ils recourent à vous, car ils savent qu’ils trouveront en vous quelqu’un qui les comprenne et les protège. Vous aussi, vous avez connu l’épreuve, la fatigue, l’épuisement, mais, même au milieu de vos préoccupations de la vie matérielle, votre âme, comblée de la paix la plus profonde, exultait d’une joie indicible, à cause de l’intimité avec le Fils de Dieu confié à vos soins et avec Marie, sa douce Mère.

Faites que vos protégés comprennent eux aussi qu’ils ne sont pas seuls dans leur travail, qu’ils sachent découvrir Jésus à côté d’eux, L’accueillir avec la grâce, Le garder fidèlement comme vous l’avez fait vous-même. Obtenez que, dans chaque famille, dans chaque atelier, dans chaque chantier, partout où un chrétien travaille, tout soit sanctifié dans la charité, dans la patience, dans la justice, dans la préoccupation de bien faire, afin que descendent en abondance, sur tous, les dons du céleste amour.

Jean XXIII, Prière à saint Joseph (site-catholique.fr)

image: Carmel Saint-Soseph, Avila / Espagne (leblogdumesnil.unblog.fr)

Le chant à Marie - 46 / Vierge Sainte

"Vierge Sainte, Dieu t'a choisie"

(Isabelle Gaboriau)

Curio 48a.jpg

Vierge Sainte, Dieu t'a choisie,
Depuis toute éternité,
Pour nous donner son Fils bien-aimé,
Pleine de grâce nous t'acclamons.

Ave ! Ave ! Ave Maria!

Par ta foi et par ton amour,
Ô Servante du Seigneur!
Tu participes à l'oeuvre de Dieu,
Pleine de grâce, nous te louons.

Ave ! Ave ! Ave Maria!

En donnant aux hommes, ton Fils,
Mère riche de bonté,
Tu fais la joie de ton Créateur,
Pleine de grâce, nous t'acclamons.

Ave ! Ave ! Ave Maria!

O Marie, refuge très sûr
Pour les hommes, tes enfants,
Tu nous comprends et veilles sur nous,
Pleine de grâce nous te louons.

Ave ! Ave ! Ave Maria!

Tu demeures près de nos vies,
Nos misères et nos espoirs,
Pour que la joie remplisse nos coeurs:
Pleine de grâce, nous t'acclamons.

Ave ! Ave ! Ave Maria!

O Marie, modèle éclatant,
Pour le monde aujourd'hui,
Tu nous apprends ce qu'est la beauté:
Pleine de grâce, nous t'admirons!

Ave ! Ave ! Ave Maria!

Tu nous mènes auprès de ton Fils
Qui nous parle de l'Amour
Et nous apprend ce qu'est le pardon:
Pleine de grâce, nous t'écoutons!


image: Eglise de Curio / Tessin, Suisse (2013)

illustration musicale: Vierge sainte, Dieu t'a choisie / Isabelle Gaboriau

00:04 Publié dans Prier avec Marie | Tags : littérature, spiritualité, marie, prières, chant sacré, musique, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Morceaux choisis - 656 / Jacques Bénigne Bossuet

Jacques Bénigne Bossuet

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres 

Que dirai-je de cet homme caché avec Jésus-Christ? Où trouverai-je des lumières assez pénétrantes, pour percer les obscurités qui enveloppent la vie de Joseph? Et quelle entreprise est la mienne, de vouloir exposer au jour ce que l’Ecriture a couvert d’un silence mystérieux? Si c’est un conseil du Père éternel que son Fils soit caché au monde et que Joseph le soit avec Lui, adorons les secrets de sa Providence sans nous mêler de les rechercher; et que la vie cachée de Joseph soit l’objet de notre vénération, et non pas la matière de nos discours. Toutefois il en faut parler, et il sera utile au salut des âmes de méditer un si beau sujet, puisque si je n’ai rien d'autre à en dire, je dirai du moins, que Joseph a eu cet honneur d’être tous les jours avec Jésus-Christ, qu’il a eu avec Marie la plus grande part à Ses grâces; que néanmoins Joseph a été caché, que sa vie, que ses actions, que ses vertus étaient inconnues. Peut-être apprendrons-nous d’un si bel exemple qu’on peut être grand sans éclat, qu’on peut être bienheureux sans bruit, qu’on peut avoir la vraie gloire sans le secours de la renommée, par le seul témoignage de sa conscience, dans la simplicité et la sincérité qui viennent de Dieu, non pas selon une sagesse purement humaine, mais selon la grâce de Dieu (2 Co 1,12) et cette pensée nous incitera à mépriser la gloire du monde.

C’est là que vous verrez ce que je ne puis vous dire aujourd’hui: vous découvrirez les merveilles de la vie cachée de Joseph; vous saurez ce qu’il a fait durant tant d’années, et combien il est glorieux de se cacher avec Jésus-Christ. Ah! sans doute il n’est pas de ceux qui ont reçu leur récompense en ce monde: c’est pourquoi il paraîtra alors, parce qu’il n’a pas paru; il éclatera, parce qu’il n’a point éclaté. Dieu réparera l’obscurité de sa vie; et sa gloire sera d’autant plus grande, qu’elle est réservée pour la vie future.

Jacques Bénigne Bossuet, Panégyrique de Saint Joseph / extraits (maxencecaron.fr)

image: http://sanctusjoseph.blogspot.ch

00:03 Publié dans Morceaux choisis | Tags : littérature, spiritualité, morceaux choisis, livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

30/04/2017

Une étreinte de feu - 277 / Bebeth Galeuchet

Babeth Galeuchet

littérature,spiritualité,prières,livres

Seigneur, mets dans mes yeux Ton regard pour que ceux qui croiseront le mien y trouvent Ta fraternité. Seigneur, mets sur mon visage Ton sourire pour que ceux qui me voient y puisent la joie de vivre. Seigneur, mets dans mes paroles la douceur de Ta voix pour que ceux qui m'entendent y reconnaissent Ta compassion. Seigneur, mets dans mes mains Ta chaleur pour que ceux qui me donneront les leurs y ressentent Ta paix. Seigneur, mets dans mon coeur Ta tendresse pour que ceux qui partageront ma journée obtiennent Ton réconfort. Seigneur, mets dans mon âme Ta bonté pour que ceux qui attendent mon aide y trouvent Ta générosité. Seigneur, ouvre mes oreilles aux cris de ceux qui croiseront mon chemin afin qu'ils trouvent une aide fraternelle.

Babette Galeuchet, Prière pour une rayonnante journée (eglise-argovie.ch)

image: http://poemes-provence.fr

00:11 Publié dans Une étreinte de feu / Prières | Tags : littérature, spiritualité, prières, livres | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Laudem Gloriae - 9 / Le règne de Dieu

Laudem Gloriae - IX. Le règne de Dieu

00_4 Charles Journet.jpeg

"Tu es digne, Seigneur notre Dieu,
de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance.
C’est toi qui créas l’univers;
tu as voulu qu’il soit: il fut créé.
 
Tu es digne, de prendre le Livre
et d’en ouvrir les sceaux,
car tu fus immolé,
rachetant pour Dieu, par ton sang,
des gens de toute tribu,
langue, peuple et nation.
 
Pour notre Dieu,
tu en as fait un royaume et des prêtres:
ils régneront sur la terre."
 
Il est digne, l’Agneau immolé,
de recevoir puissance et richesse,
sagesse et force, honneur, gloire et louange.

Ap 4, 11 et 5, 9-10/12

sources: Traduction officielle liturgique de la Bible (Mame, 2013)

00:11 Publié dans Laudem Gloriae | Tags : bible, nouveau testament, choix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | Pin it! | | Digg! Digg

Sur les traces de Saint François - 3

Claire d'Assise

Sur les traces de Saint François - III 

littérature,spiritualité,morceaux choisis,livres

Embrasse le Christ pauvre: vois-Le qui pour toi s'est fait méprisable et, t'étant faite pour Lui méprisable en ce monde, suis-Le. Ton époux, le plus beaux des fils des hommes, qui a été méprisé, frappé et sur tout le corps flagellé de multiples fois, qui meurt au milieu des angoisses mêmes de la Croix: regarde-Le, considère-Le, contemple-Le en désirant L'imiter. Si tu souffres avec Lui, avec Lui tu règneras; en partageant Sa douleur, avec Lui tu te réjouiras; en mourant avec Lui sur la Croix de la tribulation, avec Lui tu posséderas les demeures célestes dans les splendeurs des saints et ton nom sera inscrit au livre de vie, destiné à devenir glorieux parmi les hommes.

C'est pourquoi tu auras part, pour l'éternité et pour les siècles des siècles, à la gloire du royaume céleste en échange des biens terrestres et transitoires, aux biens éternels en échange des biens périssables, et tu vivras dans les siècles des siècles.

Nicolas Morin, Une année avec François d'Assise (Bayard, 2016)

image: Eremo delle Carceri, Assise / Italie (domuspacis.it)

29/04/2017

Morceaux choisis - 655 / Catherine de Sienne

Catherine de Sienne

00_19 Catherine de Sienne_Dulwich Picture Gallery.jpg

Dieu nous a donné le temps, car sans le temps ce jardinier ne pourrait rien faire, mais grâce au temps, c'est-à-dire pendant que nous vivons, il peut retourner la terre et recueillir les fruits. La main, alors, de l'amour et du saint désir cueille les fruits et les retire dans son grenier, c'est-à-dire en Dieu, quand il fait et dirige toutes ses actions vers la louange et la gloire de Dieu. Que notre jardinier ne persiste donc plus dans son sommeil et dans sa négligence. Il n'est plus temps de dormir, le temps ne dort pas, il passe comme le vent. 

Catherine de Sienne, Lettre CXXXIII - A la reine de Naples / extraits, dans: Le livre des dialogues, suivi de Lettres (coll. Points Sagesses/Seuil, 2002)

image: Catherine de Sienne / Dulwich Picture Gallery (wunderkammern.fr)